Sète : 18 ha pour accueillir des véhicules neufs

Le port de Sète a entrepris des travaux de remblaiement pour ne pas entraver le développement de son activité d’importation de véhicules neufs. Un appel d’offres international a été lancé pour la gestion de cette zone de 18 ha. Le nom de l’opérateur retenu devrait être dévoilé d’ici fin 2018.

Rejoignez la communauté !