Journaliste

Le domaine viticole audois Maison Lorgeril se réorganise pour faire face à la baisse de son chiffre d’affaires, qui ne sera sans doute pas rattrapé sur l’année 2020. Si la reprise de l’exportation vers la Chine est une bulle d’oxygène, la société, qui avait plusieurs investissements en cours, a besoin d’un coup de pouce de sa banque pour aider la trésorerie à tenir.

Lire l’article sur Les Echos

Rejoignez la communauté !