Journaliste

L’Union Pour les Entreprises du Gard (UPE 30) et la CCI Gard, respectivement présidés par Olivier Giorgiucci et Eric Giraudier, ont célébré conjointement la cérémonie de vœux, fin janvier 2020, en présence de 800 décideurs.

Deux grands oraux sont organisés par l’Union Pour les Entreprises du Gard avec les principaux candidats aux élections municipales le 3 mars à Bagnols-sur-Cèze et le 5 mars 2020 à Nîmes.

Lire l’article sur Les Echos

Sonder les habitants pour écrire son programme, gérer une équipe de militants ou localiser des réserves de voix, les logiciels de stratégie électorale ont fait leur apparition dans cette campagne de 2020. Les états-majors espèrent ainsi gagner en efficacité et démultiplier leurs cibles. Les jeunes pousses françaises des « civic techs » sont sur les rangs. Pour exemple, Benjamin Griveaux a jeté son dévolu sur Quorum et Decidim et Anne Hidalgo ne jure que par eXplain et Cap Collectif. 

Lire l’article sur Les Echos

En décortiquant les profils des électeurs et des résultats, pour chaque bureau de vote, la start-up entend devenir le leader français de la donnée politique. Une stratégie basée sur une solution numérique qui modélise les profils de chaque bureau de vote du territoire français, par profils socio-économiques (âge, diplôme, catégorie socio-professionnelle).

Lire l’article sur Les Echos

Le patronat gardois veut se faire entendre des candidats aux municipales 2020. L’UPE 30 (président, Olivier Giorgiucci) a ainsi adressé un sondage aux entrepreneurs et commerçant gardois. Les entrepreneurs proposent notamment « la gratuité du parking pour les clients des commerces, la mise en place de manager de centre-ville, la création d’une taxe sur les friches commerciales ou encore la mise en place d’un comité de développement économique ».

Lire l’article sur Les Echos

Rejoignez la communauté !