Journaliste

Le futur réseau de climatisation à l’eau de mer est subventionné à près de 50 % par la région Occitanie et l’Ademe, dans le cadre du Fonds chaleur. Il faut encore convaincre des copropriétés d’être raccordées pour lancer les travaux. En Languedoc, un autre projet de thalassothermie est prévu à Sète pour 2020.

Lire l’article sur Les Echos

Rejoignez la communauté !