Journaliste

Le gouvernement veut relancer les autoroutes ferroviaires. Parmi elles, Sète-Calais. Anticipant une filière d’avenir, le port de Sète investit 10 M€ dans une nouvelle plateforme ferroviaire. Les travaux débutent ce mois-ci. Autre priorité, les travaux de recalibrage du canal de Rhône à Sète.

Crédit photo : DR

Alors que le Maroc a fermé ses frontières aux ports espagnols depuis le printemps 2020 et jusqu’à nouvel ordre, Sète se trouve en bonne voie pour récupérer la clientèle ibérique. Deux départs sont programmés par GNV, les 15 et 20 juillet 2020, vers Nador et Tanger. Mais la situation reste confuse au Maroc, où Tanger vient d’être reconfiné. 

Crédit photo : DR

Après avoir accusé une baisse de 70 % du nombre d’escales au pic du confinement, le port de Sète accompagne la reprise progressive en juin 2020 de ses trafics vers la Turquie et le Maroc. Et signe avec le groupe Cat une convention long terme pour l’occupation, sur 18 ha, d’une activité de stockage de véhicules neufs…

Crédit photo : DR

La PME héraultaise, spécialiste des systèmes de traitement et de désinfection de l’eau par ultraviolets, ozone et oxydation avancée, clôture sa gamme Bio Sea, dédiée au traitement des eaux de ballast des navires, en mai 2020. Elle peut désormais équiper aussi bien des pétroliers ou des vraquiers que des navires au débit plus faible, yachts ou navires de service.

Crédit photo : DR

Rejoignez la communauté !