La mutation du patrimoine immobilier religieux français s’accélère
L'abbaye Saint-Colomban

Face à une baisse drastique du nombre de religieux, les congrégations et diocèses doivent céder une partie de leur patrimoine, généralement des couvents. Plusieurs appels à manifestation d’intérêt sont lancés. Les projets de reprise sont souvent à caractère social ou médico-social, pour conserver l’esprit initial des lieux, parfois à but plus lucratif.

Lire l’article sur Les Échos.

Crédit photo : DR


Tags: France, Les Echos
Share This