bandeau ADOCC_Lesindiscretions_5 septembre 2022

La côte a la coteSemaine du 5 septembre 2022

LES INDISCRÉTIONS

Vos 5 minutes business en Occitanie

Suivez Les Indiscrétions sur les réseaux sociaux :

À l'affiche

À l’affiche
9

Parce qu’elles et ils le valent bien

Lisa Oultaf Les Indiscrétions

Pascal Farella, WeAreGroup et Mecachrome

WeAreGroup et Mecachrome, acteurs du secteur de l’aéronautique, se rapprochent. WeAre Group (Montauban – Tarn-et-Garonne), groupe industriel majeur dans la mécanique de précision pour les secteurs aéronautique et défense, intègre Mecachrome (Indre-et-Loire), acteur français dans la conception, l’usinage, les sous-ensembles et les ensembles de haute précision, destinés aux domaines de l’aéronautique, de l’automobile, de la défense et de l’énergie, annonce Bpifrance dans un communiqué du 29 août (à lire ici). Ce rapprochement permet au groupe de devenir l’un des cinq plus grands fabricants de pièces pour l’aéronautique en Europe. Mecachrome souhaite répondre aux besoins des grands donneurs d’ordre, d’anticiper les demandes futures et proposer des solutions industrielles clés en main avec le modèle « Focus Factories », d’aborder de nouveaux clients du secteur de l’automobile premium et le nucléaire, et de déployer une démarche RSE. Le groupe entend réaliser un CA de près de 450 M€ en 2022 et atteindre plus de 750 M€ en 2025. « Cette opération va nous permettre de renforcer la profondeur de nos offres et de développer notre présence géographique », précise Pascal Farella, PDG de WeAreGroup et futur directeur général délégué du groupe. En effet, Mecachrome sera désormais présent dans 5 pays avec plus de 20 sites de production et 3.700 collaborateurs. Christian Cornille, actuellement PDG de Mecachrome, occupera le poste de président exécutif du groupe. Le rapprochement est soutenu par Tikehau Ace Capital, société de capital-investissement spécialisée dans les secteurs industriels et technologiques et Bpifrance.

Jean Louis Puech Les Indiscretions

Christophe Pla, Orchestra

Il est le nouveau directeur général d’Orchestra-Prémaman (New Orch, mode enfantine et articles de puériculture, Saint-Aunès – 34), présidé par Pierre Mestre. Christophe Pla était le directeur administratif et financier de New Orch (nouveau nom d’Orchestra, depuis la reprise d’Orchestra par son propre fondateur en 2020) depuis novembre 2019. Le groupe, qui compte à présent 430 magasins et emploie 3.000 salariés, étudie des pistes afin de poursuivre son redressement. « Les actionnaires sont à l’écoute de toute proposition qui pourrait renforcer l’entreprise : partenariat, entrée au capital… » confie Pierre Mestre. Un mandat a été confié à Rothschild. À (re)lire : « Pierre Mestre : Je crois en la résilience de notre modèle », dans l’Hérault Juridique et Économiqueici, et « Puériculture : l’ex-Orchestra rebondit après un régime sévère », dans Les Échos.

Muriel Prunier Nicolas Avril Les Indiscretions

Frédéric Poisot, préfecture de l’Hérault

Actuel directeur de cabinet du préfet de la Seine-Saint-Denis, il est nommé secrétaire général de la préfecture de l’Hérault (préfet : Hugues Moutouh) et sous-préfet de Montpellier.

Assia Tria Les Indiscretions

Julie Danibert, Pitch Immo

Elle est nommée responsable de programmes chez le promoteur immobilier Pitch Immo à Montpellier. Avec, dans son bagage, plusieurs expériences dans des opérateurs régionaux, comme Amétis Groupe (assistante programmes), Groupe Angelotti (responsable des programmes) et responsable des opérations (Urbat).

Assia Tria Les Indiscretions

Guillaume Lamiaud, Tousolar

Basée à Fonbeauzard (Haute-Garonne), l’entreprise Tousolar (12 administrateurs) se lance. Il s’agit d’une société coopérative citoyenne d’installateurs de panneaux photovoltaïques. Organisée en société coopérative d’intérêt collectif (Scic), elle s’est donnée pour mission d’aider ses clients à mieux et moins consommer en proposant une solution photovoltaïque d’autoconsommation. Guillaume Lamiaud, PDG de Tousolar, est ingénieur technicien.

Assia Tria Les Indiscretions

Olivier Griziaux, Sup de Com Montpellier

Il est le nouveau directeur du campus montpelliérain de Sup de Com, école de communication de Bac à Bac +5 appartenant au groupe Idrac, école de commerce (directeur : Guillaume Ladet). Olivier Griziaux œuvrait en tant que responsable du développement du campus Sup de Com Montpellier depuis mars 2021, et du campus Idrac Business School Montpellier, de 2015 à 2019. Il est par ailleurs diplômé d’un master Marketing et gestion des entreprises de l’Idrac en 2011.Créé en 2004, Sup de Com Montpellier est le 3e des 9 campus créés en France. Sup de Com est également présent à Amiens, Bordeaux, Brest, Grenoble, Lyon, Nantes, Nice et Paris.

Pierre Alain Furbury Les Indiscretions

Véronique Quillet, CCI Occitanie

Elle est nommée responsable communication de la CCI Occitanie (Blagnac – 31). Elle a été, entre autres, directrice de la communication du CHU de Limoges et responsable communication de France 3 (Limoges, France puis Toulouse).

julia de funes les indiscretions

Jean-Hervé Chassaigne, Ogeu Groupe

Le président d’Ogeu Groupe (Ogeu-les-Bains, Pyrénées-Atlantiques), entreprise familiale leader des eaux minérales naturelles régionales en France, annonce l’acquisition de la Société des eaux minérales de Luchon (SEML) en Haute-Garonne, auprès des Agromousquetaires, pour y développer sa production de canettes. Un communiqué du groupe Agromousquetaires avait vendu la mèche cet été.
Le groupe Ogeu détient déjà les eaux Quézac, Ogeu Pyrénées, Plancoët, Lutécia, Sainte-Baume de Provence et Valécrin.

christophe chalvidal les indiscretions

Nicolas Bonton, Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise

Actuel chef de service du développement territorial du Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise (SMCG), et spécialiste de la gestion de l’eau au travers du Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SAGE) de la Commission Locale de l’Eau (CLE), Nicolas Bonton se voit confier une mission spécifique sur la salinité par Robert Crauste, maire du Grau-du-Roi (Gard). Sa mission : coordonner et animer la mobilisation collective pour lutter contre la montée de la salinité et de ses conséquences sur le territoire gardois :  Aigues-Mortes, Arles, Le Grau-du-Roi, Saint-Gilles, Saintes-Maries-de-la-Mer, Saint-Laurent-d’Aigouze, Fourques et Port-Saint-Louis-du-Rhône. Parmi les actions mises en place à court terme par le SMCG en lien avec Robert Crauste et l’État, les éclusages à vide convenus avec Voie Navigable de France (VNF) depuis mars pour envoyer de l’eau douce du petit Rhône à la mer Méditerranée, action qui se poursuit actuellement. « Le groupe BRL, gestionnaire du réseau hydraulique régional, expérimente également l’aspersion de parcelles de vignes, pour remplacer le goutte-à-goutte », explique Nicolas Bonton. En parallèle, la Chambre d’agriculture du Gard réalise un état des lieux du réseau hydraulique de Camargue (enquête cartographique, rencontre avec les acteurs du réseau) pour définir les travaux à effectuer. Robert Crauste prévoit également plusieurs rencontres avec notamment l’Agence de l’eau, la Compagnie nationale du Rhône (CNR) et les interlocuteurs de l’État pour identifier les problématiques et proposer des solutions. La salinité des sols a conduit en 2021 à la perte de 600 ha de vignobles de l’IGP Sable de Camargue (sur un total de 3.000 ha de vignes). Plus à lire la semaine prochaine dans Les Échos.

David Taupiac Les Indiscretions

Julien Bonich, Immoprêt Toulouse

Il est nommé directeur-associé d’Immoprêt (Toulouse Centre et Toulouse Balma). Il était auparavant responsable du développement au sein de la même structure.

Frederic Roig Les indiscretions

Jérémy Poully, Société Générale

Il est le nouveau directeur d’agence multi sites à la Société Générale, basé à Millau dans l’Aveyron. Précédents postes de Jérémy Poully : conseiller clientèle des professionnels à la Banque Populaire Occitane à Saint-Affrique, responsable d’agence des professionnels au LCL en Midi-Pyrénées, conseiller patrimonial et conseiller clientèle à BNP Paribas dans l’Hérault. Il est conseiller municipal à La Cavalerie (Aveyron) depuis mars 2020. 

Davy Gounel Les Indiscretions

Coralie Mazauric, Datasulting

Elle est la nouvelle responsable marketing et communication de Datasulting, cabinet de conseil opérationnel en valorisation des données, basé à Castelnau-le-Lez (34). L’entreprise a été créée en 2013 par Jérôme Hugueny, entouré aujourd’hui de deux associés : Yann Finck, en charge de la partie réalisation, et Gaël Philippe, président. L’entreprise compte 21 collaborateurs. Coralie Mazauric a été auparavant responsable marketing et communication de Bio-UV, Phytocontrol, et un temps à son compte.« Datasulting veut faire parler les données dans les PME », pour l’Hérault Juridique et Économique, un article de novembre 2020 à (re)lire ici

Assia Tria Les Indiscretions

Maël Lagarde, VSB énergies nouvelles

Il succède à François Trabucco au poste de directeur général de VSB énergies nouvelles (Groupe VSB), acteur du secteur de l’énergie renouvelable dont le siège se situe à Nîmes (Gard), annonce le groupe le 1er septembre. La PME emploie 140 salariés. Maël Lagarde connaît par cœur VSB énergies nouvelles : il a rejoint l’entreprise en 2013, en occupant successivement les postes d’ingénieur vent et exploitation, responsable exploitation et valorisation, puis directeur des nouveaux marchés depuis janvier 2021. Il est parallèlement membre du comité de direction. VSB énergies nouvelles déploie 6 agences sur le territoire national. Le groupe a généré un CA 2021 de 24 M€. «  VSB Énergies Nouvelles veut opérer pour ses propres projets », à (re)lire dans Les Échosici.

Pierre Alain Furbury Les Indiscretions

Jean-Marie Launay, Ville de Beaucaire

Il est le nouveau directeur de cabinet de Julien Sanchez, maire (RN) de Beaucaire (16.000 habitants, Gard), indique Midi Libre dans un article du 3 septembre. Il remplace Yoann Gillet, élu député sur la 1e circonscription lors des dernières élections départementales. Jean-Marie Launay occupait le poste de conducteur de travaux à Eiffage Construction depuis 2018. Poste qu’il occupait également de 2014 à 2015, avant d’être pilote OPC (ordonnancement, pilotage, coordination) de 2015 à 2017 au sein de Kern, entreprise de l’acte de bâtir basée à Boulogne-Billancourt. Il est diplômé d’une licence professionnelle Bâtiment, STI Génie Civil du CY Cergy Paris Université (Val-d’Oise).

Pierre Alain Furbury Les Indiscretions

Olivier Jaudon, Fondeville

Il rejoint le groupe de BTP Fondeville au poste de directeur administratif et financier adjoint, aux côtés de Hélène Fondeville. Fondeville emploie 230 salariés à Perpignan (siège social), Montpellier et Marseille. Une nomination qui en surprend certains. « Il a été juge commissaire au tribunal de commerce de Montpellier pendant la phase de redressement judiciaire de Fondeville en 2019, et a été licencié de son poste de DG de Languedoc Mutualité pour management toxique. J’ai des interrogations sur les raisons de cette embauche », indique une source anonyme aux Indiscrétions. (crédit photo : Mario Sinistaj).

Une nomination ou élection à nous transmettre ?

Agencehv protège ses sources d’information. En lui communiquant une information, vous avez la garantie d’un traitement fiable, rigoureux et objectif.

bandeau NG promotion - Indiscretions - 23 mai

Décodage

Décodage
9

On perce le coffre-fort

Grand Montpellier : l’agence d’urbanisme est attendue. À quand une agence d’urbanisme à l’échelle du Grand Montpellier, au-delà des limites de la métropole ? L’attente bruisse sur les réseaux sociaux professionnels. « À quand une structure indépendante de projet territorial à l’échelle de l’espace de vie entre Sète et Lunel et Ganges, qui traverse le temps ? À quand la mesure réelle de l’artificialisation de ce littoral si sensible et si convoité et le comptage d’arbres abattus réduisant notre patrimoine arboré quotidien ? », s’interroge par exemple sur LinkedIn Daniel Andersch, architecte et urbaniste (post complet à lire ici).Exemplaires. Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, déclare de son côté, au Moniteur, début juillet : « Il faut stimuler les différentes filières du territoire : bois, pierre… Je le dis aux professionnels du BTP : il se passe des choses à Montpellier. Soyez exemplaires ! » L’interview à (re)lire dans son intégralité, avec le dispositif d’urbanisme transitoire, le PLUI climat, la création d’Altémed, la végétalisation…, ici.

Les ambitions du Groupe Nicollin dans les services. Employant 6.000 salariés, la branche services du Groupe Nicollin (détenu à 100 % par la famille Nicollin) tend vers une offre globale de services, incluant la propreté, l’accueil, la sécurité et la petite maintenance, après l’acquisition de Fast (Les Mureaux) via son entité Sud Service, révèle-t-on dans Les Échos (à lire ici). Fast emploie 40 salariés, pour 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, et est positionnée dans la gestion de sinistres : décontamination après incendie, sauvetage des biens et matériels, assèchement après dégât des eaux, expertise humidité… « C’est un nouveau métier pour Nicollin Services. Nous allons d’abord consolider les bases parisiennes de Fast, nous approprier cette nouvelle activité, puis la développer ensuite dans les 36 établissements implantés en France », explique Marc Azahaf, directeur général délégué des activités de Nicollin Services, qui emploie 6.000 salariés pour 145 M€ de chiffre d’affaires. L’objectif est d’agréger cette palette de services pour créer, en 2023, une offre de facility management. « De plus en plus, les grands donneurs d’ordres souhaitent confier l’ensemble des prestations à un seul et même prestataire. Nos différents métiers permettront de répondre à cette demande, incluant le tri des déchets, la gestion des courriers et de la flotte automobile, l’entretien d’espaces verts, la propreté, l’accueil, la sécurité, la maintenance… », détaille Marc Azahaf.Groupe Nicollin réalise un chiffre d’affaires 2021 de 470 millions d’euros, pour 8.500 salariés.

Quick. Le fonds de commerce de l’ancien Quick (puis Popeyes, puis Independance burger), place de la Comédie à Montpellier, est vendu aux enchères le 20 septembre. Un emplacement de choix, qui nécessite d’avoir les reins solides : 500.000 euros de mise, et 20.000 euros de loyer. À lire dans Midi Libre, ici. Un peu juste pour qu’on dépose une offre.

La banque mondiale de la viticulture est ici. Le transfert de la collection ampélographique (science de la vigne), constituée de 8.500 cépages et plants, du domaine de Vassal à Marseillan (Hérault) vers son nouveau site d’accueil, sur les 170 hectares de Pech Rouge, dans La Clape de Gruissan (Aude), est officiellement lancé. « Voici dix ans que la décision a été prise de sauver cette banque mondiale du vin, menacée sur ses terres héraultaises, par les submersions marines et le risque de salinisation de cette biodiversité remarquable », précise un article de Midi Libre du 31 août. « Et il faudra encore dix ans avant de transférer cette plus grande collection mondiale issue de 50 pays, remarquable à plus d’un titre », relève Philippe Mauguin, PDG de l’Inrae,  dans les colonnes du quotidien régional. Pech Rouge à Gruissan est une unité expérimentale à vocation de recherche intégrée viticulture-œnologie. Une zone sera dédiée à l’implantation de la collection en pleine terre. Un Village des recruteurs à Toulouse et Montpellier. Le recrutement reste au cœur des préoccupations des entreprises. L’évènement « Le Village des Recruteurs » pose ses valises à Toulouse le 13 octobre puis à Montpellier le 17 novembre. Cet évènement gratuit est ouvert aux personnes en recherche d’un emploi ou d’une formation. Il a vocation à favoriser la rencontre entre les candidats et les entreprises qui recrutent sur le territoire. Ce road show de l’emploi et de la formation est porté par Antoine Tallis, président-fondateur d’Aglaé events. Plus d’infos par ici.

Recrutement (encore). Le Medef Occitanie (présidente : Sophie Garcia) recrute deux chargés de mission en CDD temps plein de septembre à décembre (renouvelable) au sein du service Modes d’Emplois du Medef Occitanie, pour accompagner les entreprises de la région dans leurs recrutements. Basés à Perpignan et Montpellier, les deux postes consistent à accompagner les chefs d’entreprise dans leurs difficultés de recrutement, contribuer à la communication du service (réseaux sociaux, partenariats, etc.), organiser des webinars et ateliers et effectuer un travail de veille et de reporting. Pour postuler : contact@modesdemplois.fr. Plus d’infos iciCaminarem, mag qui rafraîchit les RH en Occitanie, est de retour. Le magazine Caminarem, dédié aux ressources humaines en Occitanie, est de retour. On commence par l’édito, qui modère le culte du bonheur au travail, du télétravail et de la quête de sens plus ou moins sincère. À lire ici. Conception, maquette et mise en page : Janvier. Caminarem (intérim, portage salarial, solutions RH, recrutements), basé à Béziers, est dirigé par ses fondateurs, Matthieu Ourliac (président du Medef Béziers Ouest Hérault Littoral) et Romain Planès.Guerre de l’eau. « L’eau du pays reste au pays », « L’eau du pays n’est plus à vendre ». Des panneaux de revendications jalonnent les routes des monts de Lacaune (Tarn). Un collectif de défense de l’eau s’oppose à un projet de forage de Danone sur la commune de Murat-sur-Vèbre, qui a pour but de compléter l’alimentation en eau de l’usine d’embouteillage de la Salvetat, située à quelques kilomètres, dans l’Hérault. Dans cette zone, beaucoup d’habitants vivent de l’agriculture, de l’industrie agroalimentaire et du tourisme. Les questions liées à la ressource en eau sont un sujet d’inquiétude. Une réunion publique devrait être organisée à Lacaune, en présence de représentants de Danone. Plus d’infos sur La Dépêcheici.

Nouveau centre d’affaires Entreprises pour la Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon. La Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon transfère son Centre d’Affaires Entreprises Gard-Lozère (8 salariés) au cœur du parc Georges-Besse, à Nîmes, dans des bureaux de 170m². « Nous l’avons transféré pour être plus proche de nos clients », explique Philippe Paul, directeur du pôle Entreprises à la Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon. Le centre accompagne les entreprises réalisant un chiffre d’affaires d’au moins 1,5 M€, à tous leurs stades de développement : création, acquisition, transmission, cession… La Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon compte plus de 500 entreprises. En 2021, elle a accordé plus de 3 Md€ de nouveaux crédits pour financer les projets des acteurs locaux. > Plus à lire dans Les Échos, ici

Autonomie énergétique des bâtiments. L’agglomération de Béziers Méditerranée coorganise le workshop « Comment tendre vers l’autonomie énergétique de nos bâtiments ? » le 23 septembre au Domaine de Coussergues à Montblanc (34), aux côtés du pôle de compétitivité Derbi, Envirobat Occitanie, Cemater et la CCI Hérault. Au programme : la présentation des dispositifs chaleur renouvelable de l’Ademe et les démarches BDO (Bâtiments Durables Occitanie) et QDO (Quartiers Durables Occitanie), une table ronde sur le thème « Comment tendre vers un bâtiment autonome énergétiquement ? », suivi de retours d’expériences. Une visite de l’usine-verrerie Owens-Illinois, fabricant de bouteilles en verre situé à Béziers (34), sera organisée l’après-midi. > En savoir plus sur le workshop ici> Inscription gratuite et obligatoire via ce lien (places limitées).

Moutouh dit (encore) tout. Nous avions titré notre newsletter Les Indiscrétions « Moutouh dit tout » (Hugues Moutouh, préfet de l’Hérault), le 22 novembre 2021 (ici). Visiblement une bonne idée journalistique, puisque nos confrères et amis de La Gazette de Montpellier titrent, ce 1er septembre, en Une : « Le préfet Moutouh dit tout ». Le jeu de mots est, il est vrai, efficace car accrocheur. Vous pouvez lire « Moutouh dit tout », version 2022 dans la Gazette, ici. Le préfet annonce notamment le renfort de 160 CRS ,basés à Montpellier, à titre expérimental, jusqu’à Noël, pour sécuriser le centre-ville et les quartiers chauds, y compris la nuit, et démanteler les points de deal.

Plus de décodages ici

EBP choisit Labège pour son rendez-vous d’affaires annuel. Le groupe EBP, éditeur de logiciels et solutions de gestion en ligne dont le siège social se situe à Rambouillet (78), réunit ses 400 partenaires le 15 septembre au Centre de Congrès et d’Exposition Diagora à Labège (31) à l’occasion de son rendez-vous d’affaires annuel. Objectif :  renforcer l’accompagnement des TPE et PME clientes d’EBP. Le groupe capitalise cet évènement afin de remettre les Trophées de l’année 2021 à ses meilleurs intégrateurs. Au total, 17 lauréats sont récompensés selon trois catégories : « Les meilleurs partenaires TPE », « Les meilleurs partenaires PME » et « Les meilleurs partenaires Solutions Métiers ». > En savoir plus sur l’événement ici.

La Rentrée des Réseaux, c’est le 28. La CCI Hérault organise la Rentrée des Réseaux 2022, le 28 septembre au Domaine d’O à Montpellier. Objectif : permettre aux TPE-PME héraultaises d’échanger avec les réseaux présents et d’amorcer à leurs côtés un engagement responsable au sein de leur organisation. Au programme : Village regroupant les réseaux économiques du département, ateliers participatifs, pitchs d’entreprises sur la marque employeur, ou encore signature de la Charte d’engagement « Territoire à Mission ». Enfin, des Trophées des Réseaux seront décernés pour valoriser des actions à fort impact portées par les réseaux de l’Hérault. L’édition 2021 de la Rentrée des Réseaux avait réuni 400 dirigeants. > En savoir plus sur l’événement ici.

Le Grand Narbonne réfléchit à un plan Commerce. Le Grand Narbonne (Aude) lance une consultation en vue d’élaborer une politique commerciale territoriale. Objectif : « favoriser l’activité durable des commerces de proximité, l’emploi local et l’attractivité des centres-villes et centre-bourgs », indique la collectivité dans un communiqué diffusé ce 5 septembre. Pour élaborer un plan d’actions, des ateliers de co-construction sont menés entre les élus, les communes et les professionnels. L’enquête d’attractivité est disponible ici.

ENR : Watt&Co lance un financement participatif de 420 k€. Le groupe Watt&Co, acteur de l’industrie photovoltaïque en France et particulièrement en Occitanie, lance un financement participatif et citoyen de 420.000€ en collaboration avec la plateforme Enerfip, pour contribuer à l’émergence et à la concrétisation des projets EnR en Occitanie. Neuf projets solaires verront le jour dans le Tarn (les parcs sont en cours de construction pour une mise en service au premier semestre 2023) : 3 projets photovoltaïques sont situés sur la commune du Bout-du-Pont-de-Larn avec trois bâtiments en construction qui possèderont des toitures photovoltaïques ; 2 projets de construction de bâtiments seront réalisés sur la commune de Castres et de Soual ; enfin, le reste des projets photovoltaïques se situeront sur la commune d’Aussillon avec trois bâtiments en construction et un projet d’ombrières photovoltaïques. Ils produiront près de 4.066 MWh chaque année, et permettront de fournir en électricité verte l’équivalent de la consommation électrique de 1.564 habitants du département du Tarn. La collecte « Soleil du Tarn » est en cours jusqu’au 30 septembre. Plus d’infos, ici.

Viticulture : le Syndicat des Costières de Nîmes lauréat de « L’année de la gastronomie 2022 ». Le Syndicat des Vignerons des Costières de Nîmes fait partie des lauréats de l’appel à projets national « L’année de la gastronomie 2022 » pour son projet des JeuDiVin, un bar à vins éphémère à ciel ouvert sur l’Esplanade Charles de Gaulle à Nîmes, organisé chaque jeudi soir cet été. > À lire dans Les Échos, « Le Syndicat des Vignerons des Costières de Nîmes soutenu pour sa démarche des JeuDiVin ».

Palavas. L’Office de Tourisme de Palavas-les-Flots (Hérault) est à la recherche de son/sa futur/e directeur/trice (CDI, temps plein) pour développer et valoriser la destination touristique. Le profil à retrouver ici. Pour postuler : grh@palavaslesflots.com. Village de pêcheurs (on le sait moins) et célèbre station de tourisme depuis 1924 (dénomination officielle et nationale), Palavas-les-Flots passe de 6.000 habitants pendant l’année à environ 100.000 habitants chaque été.

 

 

Une indiscrétion, une analyse pas lue ailleurs, une exclu à nous transmettre ?

Agencehv protège ses sources d’information. En lui communiquant une information, vous avez la garantie d’un traitement fiable, rigoureux et objectif.

Zoom

Zoom
9

Une info passée au crible

La côte a la cote

 

Tout ça pour ça. On retrouve les flux touristiques de l’avant-Covid. Les Chinois au château de Versailles en moins, mais on s’en remettra. Et malgré, ici, des températures caniculaires, des prix assez fous sur le littoral et des professionnels pas toujours parfaitement formés, le tourisme reste en Occitanie une valeur sûre, et semble promis à un âge d’or. Comme en atteste le bilan de la saison, détaillé en visio par le CRTL et la Région Occitanie ce 5 septembre.

©Laurent LACOMBE OT Argelès-sur-mer (Pyrénées-Orientales)

Retour de la clientèle étrangère. L’été 2022 en Occitanie est marqué par le retour des clientèles étrangères, principalement européennes, avec + 46 %* par rapport à l’été dernier (plus de 2,6 millions de nuitées étrangères), indiquent la Région Occitanie et le Comité régional du tourisme et des loisirs (CRTL), ce  5 septembre. C’est une hausse de + 12 % par rapport à 2019 (année de référence d’avant-crise sanitaire). Top 3 des pays de provenance : les Pays-Bas, la Belgique, et le Royaume-Uni. Ce dernier pays enregistre une hausse de fréquentation de la région de + 220 % par rapport à l’été 2021, marqué par de fortes restrictions sanitaires. « Notre plus forte hausse de fréquentation vient de la clientèle irlandaise avec + 276 % par rapport à 2021 », précise Vincent Garel, président du CRTL, lors d’une conférence de presse, ce lundi 5 septembre.

Une clientèle française extra-régionale au rendez-vous. Après deux années consécutives de progression, le nombre de nuitées de la clientèle française extra-régionale se maintient par rapport à 2021 (-2 %) sur la haute période estivale, et est en hausse de + 9 % depuis le début de l’année. En comparaison avec l’année de référence 2019, on observe une nette augmentation (+ 34 %) sur l’été et depuis le début de l’année (+ 32 %).

Les habitants accueillent eux-mêmes des nuitées. 56 % des habitants d’Occitanie ont l’habitude de passer leurs vacances principales dans la région, et 71 % accueillent chaque année des amis ou des proches à leur domicile pour des vacances ou des week-ends, soit 25 nuitées touristiques par ménage sur une année.

Le littoral et la campagne ont la cote. Par rapport à 2019 (année de référence d’avant-crise), le littoral et la campagne font partie des univers de destination phare avec respectivement +27 % et +26 % de progression. Le Massif pyrénéen et le Massif central, destinations à succès des deux dernières années, du fait de la recherche de grands espaces et d’une offre de loisirs en pleine nature, enregistrent cette année une légère baisse, comprise entre -1 % à -3 %.  « Cela peut s’expliquer par plusieurs freins : un manque d’accessibilité aux infrastructures, des zones régulièrement classée vigilance orage, etc., ce qui impacte l’activité des professionnels », rappelle Vincent Garel. « Les touristes, initialement attirés par le grand air de la montagne durant le Covid, sont tous revenus cette année sur le littoral », ajoute Muriel Abadie, vice-présidente du tourisme durable, loisirs et thermalisme de la Région Occitanie. 

Coucher de soleil sur Port Camargue (Gard)

Créer les conditions de saisons plus longues. Les épisodes de canicules, plus intenses chaque année, imposent une réflexion autour de l’offre estivale. « Nous travaillons sur un accompagnement des professionnels pour tendre vers un allongement des saisons, avec une nouvelle répartition des offres et services sur l’année », indique Vincent Garel.

Reprises encore timides dans le thermalisme, le tourisme d’affaires et le tourisme spirituel. Trois secteurs d’activités enregistrent une hausse de leur fréquentation, mais leurs résultats sont à nuancer. Le thermalisme, tout d’abord, avec 75 à 85 % de son activité d’avant-crise retrouvé, mais qui doit encore regagner la confiance des curistes à travers les conditions sanitaires appliquées. Le tourisme d’affaires est quant à lui pénalisé par le développement du télétravail et des visio-conférences, mais devrait reprendre à la rentrée. Enfin, le tourisme spirituel (Lourdes), qui a repris une activité partielle : Lourdes ne retrouve pas son niveau de fréquentation d’avant-covid. La Région Occitanie a mis en place des plans structurels pour ces secteurs, dont 40 M€ pour le thermalisme et 20 M€ avec le Plan Lourdes.

Le rail comme arme pour le pouvoir d’achat et la décarbonation des mobilités. Parmi les dispositifs, la Carte OCC’ygène, permettant aux habitants de bénéficier de réductions sur plusieurs centaines d’activités de loisirs, séjours et hébergements dans la région. 31.000 cartes ont été commandées en 2022, avec pour nouveauté une monétisation soutenue par l’Ariège, le Gard et le Lot, en plus de la Région Occitanie. Autre dispositif, le train à 1€ dont les retombées économiques sur le territoire s’estiment à 16 M€ de consommation dans le secteur des loisirs. Durant les weekends de juin 2022, 228.000 billets à 1€ pour tous les publics ont été vendus (+58 % par rapport à 2021). Enfin, le dispositif d’aide aux premiers départs a permis à 2.000 enfants de profiter de séjours organisés en Occitanie, et 60 jeunes ukrainiens ont été accueillis. À lire sur ce sujet, L’Occitanie mise sur le train à prix cassé pour l’été , enquête parue cet été dans Les Échos.

©P_Benoist_TPCF Train rouge à Axat (Aude)

Bientôt un schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. La Région Occitanie votera en novembre le futur schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. Objectifs : accompagner la transition des entreprises et des territoires touristiques vers un tourisme inclusif et durable, favoriser le développement de dynamiques locales en liant le tourisme, l’agriculture, l’agroalimentaire, le commerce local ou encore l’artisanat d’art, et renforcer l’attractivité de la région, des territoires, des produits et des destinations.

Poursuite des dispositifs de soutien aux entreprises et acteurs de l’économie touristique. La Région Occitanie continue à déployer plusieurs dispositifs à destination des entreprises et acteurs de l’économie touristique. Parmi eux, les Pass et Contrats Tourisme, pour accompagner les besoins d’investissements ponctuels et les projets de création, reprise, développement et/ou innovation des entreprises touristiques sur 2 ans. Le Fonds Tourisme, mis en place en 2019 avec la Banque Européenne d’Investissement, MCapital et les Caisses Régionales du Crédit Agricole, permet quant à lui d’accompagner les projets d’investissements structurants des entreprises touristiques et des collectivités. Il se dote aujourd’hui de 111 M€. La Région Occitanie a accordé près de 20.000 aides de 2020 à 2022, pour près de 130 M€.

Un groupement d’employeurs pour l’emploi saisonnier. La Région Occitanie prévoit la création d’un groupement d’employeurs dédié, avec le lancement en 2023 d’une expérimentation en zone de montagne et sur le littoral. Objectif : faire le lien entre les métiers en tension et les saisons, et offrir aux saisonniers une situation stable sur l’année. État des lieux des besoins, recensements, échanges, études juridiques, etc. seront au programme d’une étude d’opportunité et de faisabilité entamée par la Région.

*Étude réalisée par Flux Vision Tourisme – Orange Business, du 1er juillet au 24 août. 

 

3 questions à

3 questions à

Cédric Gonzalez, NG Promotion

« Ce qui m’intéresse, c’est de laisser une trace »

 

Certains annoncent régulièrement sa chute, dans les cocktails qu’il a tendance à fuir. Et pourtant, il avance. Pour asseoir son développement national de son entreprise de promotion immobilière, NG Promotion, Cédric Gonzalez, 43 ans, a finalisé fin juillet une levée de fonds de 15 millions d’euros auprès des fonds Green Immo et Greline, basés dans le Nord. En 15 ans, l’acteur a tissé un lien entre immobilier, art contemporain et street-art, comme le détaillaient déjà Les Échos en 2018.Échange avec un pur self-made man de l’immobilier, qui a commencé comme vendeur de fruits et légumes, puis a fait ses gammes comme agent immobilier avec son père, pendant cinq ans, avant de se lancer dans la promotion.La rencontre s’est déroulée le 2 septembre dans les locaux de Vertu, nouveau siège social designé par Ora-ïto et Daniel Buren. L’information a été dévoilée sur le site de Hérault Tribune, vendredi (à lire ici). Autre article demain dans Les Échos (print et web).

« Trois questions à », la rubrique où le tutoiement est de rigueur.

Cédric, pourquoi choisis-tu d’ouvrir le capital maintenant, 16 ans après la création de NG Promotion ?

L’aventure avec mon ancien associé s’est arrêtée en 2017. J’ai tenu le plus longtemps seul financièrement, par souci d’indépendance. Il ne m’était plus envisageable d’assumer seul la croissance. Cette augmentation de capital me rassure quant à la pérennité de la société. Guy Loyez, que j’ai nommé président du conseil de surveillance de NG, va également apporter une quête de performance industrielle, et une amélioration des processus internes. Ça me touche d’être identifié par un investisseur de ce niveau-là. Le cabinet parisien Eight Advisory, spécialisé en stratégie financière et industrielle, a élaboré le nouveau plan de développement et facilité les accords financiers.

Tu parles de plan de développement. Quels en sont les principaux contours ?

NG Promotion affiche un carnet de commandes de 2.271 lots à réaliser d’ici à 2025, en Occitanie, Paca, Rhône-Alpes et Île-de-France. Soit 60 % de notre objectif fixé à horizon 2025. L’ensemble de ces opérations représentent 154.000 m2, pour environ 600 M€ de chiffre d’affaires. Le CA 2022 À ce jour, NG a livré plus de 2.000 logements. Dans la métropole de Montpellier, deux projets de tours d’habitation sont sur les rails, avec M&A, à Lattes et Pérols. La PME emploie à ce jour 30 salariés. 60 recrutements sont prévus d’ici à 2025, au siège et dans les agences de Paris, Paca et Hauts-de-France, notamment à des postes de développeurs, de responsables de programmes et dans le service financier. Une diversification dans la construction de maisons individuelles est en cours, avec des projets en Suisse et à Ibiza. Autre actualité, la création de la filiale NG Montagne, destinée à porter des projets immobiliers dans les Alpes. Une première opération haut de gamme, avec services hôteliers et vastes appartements, sera réalisée dans la station d’Auron, ciblant principalement la clientèle monégasque. En période de réchauffement climatique et d’étés caniculaires, je crois dans l’avenir de la montagne, qui apporte de surcroît des atouts en matière de bien-être, de pratiques sportives et de santé. Il y a une vraie demande sur ces créneaux. Mais, à l’échelle nationale, il faut délivrer les autorisations d’urbanisme. Sinon, les gens ne pourront plus se loger, y compris en logement social. Moins nous produisons, plus les tensions sont vives. Nous sommes entrés dans une crise du logement.

Pourquoi t’es-tu lancé dans la promotion, alors que tu as débuté agent immobilier ?

Ce qui m’intéresse, c’est de laisser une trace. Toi, tu écris. Quand tu ne seras plus là, tes écrits resteront, et transcenderont ton passage sur terre (note : Dieu l’entende !). La promotion immobilière, c’est une façon de laisser quelque chose, en travaillant avec les meilleurs artistes. Par exemple, sur notre siège social Vertu, Daniel Buren et Ora-ïto livrent un travail très méticuleux. Ils photographient, mesurent tout, regardent tout ! Ils ont ensemble des projets à Monaco, ont réalisé le jardin d’hiver de l’Élysée. Ici, Daniel Buren va installer des sculptures en façade, et faire peindre des rayures noires, blanches et rouges, d’ici à la fin de l’année. Je souhaite me concentrer sur la promotion immobilière, ma famille, l’art et le sport. J’ai par exemple abandonné le projet d’hôtel à La Grande-Motte, près de la capitainerie. Le projet a été cédé à François Fontès et Thierry Aznar.

NG Promotion réalisera en 2022 un CA de 50 M€ et cible 80 M€ en 2023.Plusieurs prix ont été décrochés lors du concours des Pyramides, organisé par la FPI : lors des Pyramides d’Or en 2012, Pyramide de Vermeil de l’Esthétique immobilière (résidence Free.dom, Montpellier, architecte : François Fontès). Pyramides d’Argent, en 2012 (Prix de l’Innovation et Prix de l’esthétique immobilière, pour Free.dom) et, en 2021, Prix de la conduite responsable des opérations pour la résidence Mikasa dans la Zac Ovalie, en copromotion avec Icade. Architecte : Nicolas Lebunetel. 

La HV Touch

La HV Touch

Conseil RP

Quand vous postez sur un réseau social une tribune bien charpentée, ou une information à valeur ajoutée, n’oubliez pas de taguer les journalistes et médias intéressés par la thématique. Cela ne prend que quelques instants et vous assurera une caisse de résonance à moindre frais. En veillant, bien sûr, à ne pas oublier un acteur médiatique influent. Pour bien les identifier, des agences de relation presse peuvent vous aider.

La phrase

« Les partis de la Nupes souhaitent bloquer les prix. Et s’ils commençaient par la taxe foncière dans les villes qu’ils administrent ? + 11,5 % à Nantes, + 15,6 % à Tours, + 12,6 % à Strasbourg, alors que la base nationale n’a été réajustée que de 3,4 %. »

Stéphane Séjourné

président de RenewEurope, proche d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon annonce la « bagarre générale » pour la rentrée. Ses adversaires fourbissent leurs armes.

On s’en fout

​Si l’agenda électoral va faire relâche lors des prochains mois, son homologue des sports s’emballe. Coupe du monde de foot au Qatar en fin d’année, coupe du monde de rugby en France en 2023, Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024… Les amoureux de sport, dont je fais partie, devraient adhérer sans retenue. J’émets tout de même une réserve, ou tout au moins une piste (de réflexion), sans aller jusqu’au stade du carton jaune. Pourquoi ne pas créer des olympiades et compétitions pour des sportifs plus âgés ? Imaginez des JO ou un Tour de France pour les plus de 50 ans ? Voire même des plus de 60 ans ? Voilà qui aurait de la gueule. Et nous sortirait quelque peu de l’obsession de l’ultra-performance ! Après tout, des compétitions de jeunes pullulent tous les week-end. Alors, pourquoi ne pas regarder de l’autre côté de la barrière chronologique ? Et nous délivrerions ainsi, tous ensemble, un message vantant les mérites de l’activité physique et du bien-vieillir. Le sport à travers les âges, et pas seulement au zénith de sa forme physiologique. Pourquoi, dans la même veine, ne pas promouvoir des équipes mixtes, chose encore peu répandue, mise à part de rares exemples comme le double mixte au tennis ? Alors que le sport pourrait se révéler comme un formidable vecteur d’inclusion, il y a une forme de grand écart entre, d’un côté, des événements sportifs surmédiatisés, où s’affrontent quelques Dieux du stade ascétiques et richissimes, et, de l’autre côté, le quotidien des mortels, qui délaissent de plus en plus l’activité physique, au grand dam des cardiologiques, médecins et OMS. À ce sujet, n’hésitez pas à replonger dans le cahier thématique de L’Abécédaire des Institutions, « Activité physique, un enjeu de santé publique ».

ca pousse les indiscretions

Ça pousse

Ça pousse
9

Ils et Elles bâtissent nos villes

Saint-Césaire : nouvelle résidence universitaire à Nîmes

©Crédit photo : Crous de Montpellier.

 

Le Crous de Montpellier inaugure la nouvelle résidence universitaire Saint-Césaire, au cœur du quartier Pissevin à Nîmes (Gard), le 9 septembre. La résidence propose 320 logements pour 380 places. Architecte : A+ Architecture (Montpellier).

La résidence Saint-Césaire se décompose en 281 studios de 16 m² avec cuisine et sanitaire individuel, 18 logements pour PMR de 20 m², 1 studio PMR avec accompagnant de 29 m², 20 logements de type T4 de 60 m² pour colocataires (4 chambres), et d’espaces collectifs (salle de sport, de musique, de travail…), détaille aux Indiscrétions le Crous de Montpellier.

Cette ouverture coïncide avec la fermeture définitive de la cité universitaire Matisse (600 logements), située à proximité.

> Plus à lire sur le quartier Pissevin dans Les Échos« Nîmes : le promoteur Helenis choisi pour la rénovation du quartier Pissevin ».

________________________

Nouveaux adhérents à la FPI Occitanie Méditerranée

Laurent Villaret, FPI OM

Parmi les nouveaux adhérents à la Fédération des Promoteurs Immobiliers Occitanie Méditerranée (président : Laurent Villaret) : Numaa Immobilier (Alexandre Dasse), Adim Occitanie (Ethel Camboulives), Neocity Promotion (Floris Coucke et Frédéric Rivory) et Opalia (Cyril Meynadier). À ce jour, la FPI OM compte 54 membres. Les Pyramides d’Argent doivent se dérouler courant octobre.

________________________

Quand même !

Agnès Jullian, Technilum et association Lézigno

Quel devenir pour la maîtrise d’œuvre ? Une mission de cohésion et de dialogue au sein de l’espace public ? L’association Lézigno renoue avec son instructif, feutré et international rendez-vous « Heureuses Coïncidences », ce 9 septembre (uniquement sur inscription, dans la limite des places disponibles). Nom de code pour cette édition 2022 : « Quand même ! »

Avec un plateau de choix : Alexandre Chemetoff, Cécile Barani, Marc Barani, Kévin-Antoine Eloy, Marjan Hessamfar, Xavier Leibar, Mathieu Lucas, Manuel Mateus, Philippe Prost, Alexandre Sfintesco, Aymeric Zublena, Solenn Borchers (L’Observatoire International). On ne pourra malheureusement pas en être, rentrée chargée oblige, mais on ne pouvait pas ne pas souligner la tenue de cet événement de haut vol, initié par Agnès Jullian (CEO de Technilum) à travers l’association Lézigno. L’occasion, aussi, de fêter les 51 ans (les 50 ans ont été perturbés par ce maudit Covid) de Technilum (mobilier urbain en aluminium, Béziers – 34), mécène des Heureuses Coïncidences.

Des potins immo ? Une nomination ? Des initiatives et projets ?

Agencehv protège ses sources d’information. En lui communiquant une information, vous avez la garantie d’un traitement fiable, rigoureux et objectif.

Au marché

Au marché
9

Les marchés publics essentiels en Occitanie de la semaine passée. Parce qu’il faut bien vivre.

APPELS D’OFFRES

Aménagement 🏗️
BTP 👷‍♀

Occitanie Est 

Grand Montauban lance un avis pour AMO pour la construction d’une crèche inclusive à Villebourbon. 

La ville de Marvejols lance un avis pour la mission de maîtrise d’œuvre pour la requalification de l’ancienne usine de la Goutelle en une Maison des Associations sportives et culturelles. 

Le Grand Narbonne lance un avis pour AMO pour le réaménagement des espaces intérieurs de la médiathèque, intégrant un schéma de développement intercommunal de lecture publique. 

Le Crous de Montpellier lance un avis pour la maîtrise d’œuvre relative à la réhabilitation du restaurant universitaire Triolet. 

Occitanie Ouest 

La commune d’Aucamville lance un avis pour la construction d’un nouveau groupe scolaire d’une capacité de 15 classes dont 6 maternelles et 9 élémentaires, d’une surface hors oeuvre nette de 3306 mètres carrés, 10 chemin Gratian.  

La Spl Agate lance un avis pour la réhabilitation du groupe scolaire du Buffalon de Rodilhan. 

La communauté d’agglomération du Grand Rodez lance un avis pour la mission de maitrise d’œuvre dépollution, démolition et desserte secondaire des macrolots 4 et 5 de la ZAC de l’Estréniols. 

La mairie de Leguevin lance un avis pour la construction d’une salle omnisport et d’un Dojo. 

La commune de Toulouse lance un avis pour la restauration de l’orgue de tribune de l’église de Saint-Exupère à Toulouse. 

La commune de Toulouse lance un avis pour les travaux d’extension du centre social Apsar à Amouroux. 

Transport 🚚

ATTRIBUTIONS DE MARCHÉ

Le département des Hautes-Pyrénées attribue le marché de travaux sur l’aide aux moines de l’Abbaye de l’Escaldieu à sgrp, rodrigues Bizeul, smac, l’atelier 32 et atelier Vitrail Du Mont Royal. Valeur totale du marché : 859 129,69 euros. 

Le CNRS Délégation Languedoc Roussillon attribue le marché de conception, éalisation et installation de 12 caissons étanches de ventilation pour la plateforme macrocosmes du site de l’ECOTRON à SAS DALKIA FROID SOLUTIONS. Valeur totale du marché : 355 598 euros. 

La communauté d’agglomération Hérault Méditerranée attribue le marché de travaux de confortement pour les digues de Cazouls d’Hérault et de Florensac à buesa. Valeur totale du marché : 259 521 euros. 

La commune de Toulouse attribue le marché de réalisation de travaux agricoles pour la Régie agricole de la ville de Toulouse à lapeyrouse Services Agri. Valeur totale du marché : 70 000 euros. 

Le département des Hautes-Pyrénées attribue le marché de requalification de l’entrée principale du site et centralisation des entités vie scolaire au niveau de l’actuel bâtiment CDI à la cité scolaire La Serre de Sarsan à Lourdes à nestadour, pyrene aéro pôle, pardina S.N, les Menuisiers Bagnerais. Les autres titulaires sont à consulter ici. Valeur totale du marché : 248 534,97 euros. 

La ville de Baillargues attribue le marché de concession d’aménagement en vue de la requalification du cœur de ville à BACOTEC – SARL JEMA. Valeur totale du marché : 10 883 833 euros. 

Plus de marchés ici

Sète Agglopôle Méditerranée attribue le marché de fourniture de composteurs de jardin en bois et pièces détachées à Quadria. Valeur totale du marché : 800 000 euros. 

Le conseil départemental de l’Hérault attribue le marché de maintenance des ascenseurs et monte charges dans les collèges publics du département à Otis. Valeur totale du marché : 600 000 euros. 

La ville d’Avignon attribue le marché de travaux de création d’une voie verte oulle-confluence à société 4m mereu btp sise et société giorgi sas – ets citeos sise. Valeur totale du marché : 1 109 462,76 euros. 

La ville de Nîmes attribue le marché de location, pose et dépose des décorations d’illuminations à Eiffage Energie Systemes – Infra Méditerranée et CITELUM France SAS. Valeur totale du marché : 160 000 euros. 

Toulouse Métropole attribue le marché de maintenance des équipements du muséum d’histoire naturelle et du quai des savoirs à Spelem. Valeur totale du marché : 364 000 euros. 

La CCI Occitanie attribue le marché de réalisation de prestations subaquatiques sur les ouvrages du port de Port-Vendres pour la CCI Pyrénées-Orientales à CDTSM. Valeur totale du marché : 200 000 euros. 

La Région Occitanie attribue le marché d’achat de 41 autocars d’occasion à Evobus France. Valeur totale du marché : 491 590 euros. 

La commune de Carcassonne attribue le marché d’acquisition de matériels techniques de spectacle à MPM EQUIPEMENT, SARL KINESIK et KINESIK. Valeur totale du marché :  840 000 euros.  

Le conseil départemental de la Haute-Garonne attribue le marché de création et mise en accessibilité des aires d’arrêts de bus à Eiffage Route Grand-Sud – Etablissement Midi-Pyrénées et Sas Travaux Publics Saboulard. Valeur totale du marché : 1 200 000 euros. 

Toulouse Métropole attribue le marché de maintenance des installations de chauffage rayonnant gaz de la mairie de Toulouse et de Toulouse Métropole à Technique Performance faisabilité. Valeur totale du marché : 105 000 euros. 

La Région Occitanie attribue le marché d’accord-cadre AMO pour des prestations de conseil et d’analyse dans le domaine aéroportuaire à Ernst et Young Societe D’Avocats, Abington Advisory et Bdo-Bipe Advisory. Valeur totale du marché : 300 000 euros.  

La ville de Tarbes attribue le marché de mission de repérage amiante et plomb avant travaux dans les bâtiments communaux à Aac Agence Atlantic Contrôle. Valeur totale du marché : 400 000 euros. 

Agenda Les Indiscretions

L'agenda

L’agenda

À suivre en ligne ou en présentiel

SEPTEMBRE

Mardi 6 septembre de 9h à 17h :

« Pourquoi le calcul quantique et les technologies habilitantes attirent les investisseurs publics et privés ? », organisé par Ad’Occ au CERFACS de Toulouse (31). Plus d’infos ici.

Mercredi 7 et Jeudi 8 septembre : La REF (Rencontre des Entrepreneurs de France) Montpellier, organisée par le Medef Hérault Montpellier au Domaine des Grands Chais à Mauguio (34). Plus d’informations et inscription ici.

Jeudi 8 septembre :

« La Rencontre des Entrepreneurs de France », organisée par le Medef Hérault Montpellier, au Domaine des Grands Chais à Mauguio (34). Plus d’informations et inscription ici.

Déjeuner Business Club : Les coach des coachs « Dans l’intimité des managers », avec Richard Bador, organisé par Montpellier Méditerranée Business Clun au Domaine de Verchant à Castelnau-le-Lez (34). Plus d’infos ici.

OseR Innover dans le Tarn-et-Garonne : « La transformation digitale : Comment créer de la valeur par le numérique », organisé par Ad’Occ à la Maison de Ma région à Montauban (82). Plus d’informations et inscription ici.

Du 9 au 11 septembre :

Salon auto-moto classic, organisé par Toulouse Événements au Meet à Toulouse (31). Plus d’infos ici.

Samedi 10 septembre :

Journée portes ouvertes organisée par Arkolia Énergies (maître d’ouvrage du projet Solarzac) au Domaine de Calmels (Le Cors – 34). Plus d’infos ici.

Jeudi 15 septembre : 

Plan Régional Santé Travail – PRST Tour, organisé par le PRST Occitanie à la CCI Hérault à Montpellier (34). Plus d’infos ici.

« Les rencontres économiques de Leader Tarn autour de l’achat responsable », organisées par Ad’Occ à la Halle Occitanie à Lavaur (81). Plus d’informations et inscription ici.

Enquête publique sur le projet de protection du littoral du Petit Travers à La Grande-Motte.

Plus d'événements ici

Vendredi 16 septembre : 

« Vous souhaitez développer votre startup à l’international ? », organisé par la French Tech Central au BIC Innov’up à Nîmes (30). Inscription ici.

Mardi 20 septembre :

Plan Régional Santé Travail – PRST Tour, organisé par le PRST Occitanie à la CCI de l’Aude à Narbonne (11). Plus d’infos ici.

« Industriels, financez votre projet de réduction d’impact carbone », visio-conférence organisée par la CCI Occitanie. Plus d’informations et inscription ici.

Assemblée Générale de l’UIMM Méditerranée Ouest à Baillargues.

Mercredi 21 septembre de 13h30 à 16h30 :

Enquête publique sur le projet de protection du littoral du Petit Travers à la Mairie annexe de Carnon.

Jeudi 22 septembre de 16h30 à 18h : 

OseR Innover dans les Pyrénées-Orientales : « Outils de scoring dans l’agroalimentaire : quels choix pour sa production ? », organisé par ad’Occ à la Maison de Ma Région à Perpignan (66). Plus d’informations et inscription ici.

Jeudi 22 et vendredi 23 septembre :

Les journées professionnelles de la construction, Salon du Bâtiment 100% Pro, organisé par la Capeb au MEETT à Aussonne (31). Plus d’infos ici.

Vendredi 23 septembre :

Workshop « Comment tendre vers l’autonomie énergétique de nos bâtiments ? », organisé par l’agglomération Béziers Méditerranée au Domaine de Coussergues (Béziers – 34). Inscription ici.

Du 23 au 25 septembre : 

Salon de l’Immobilier Automne au parc des Expositions de Montpellier (34). Entrée gratuite. Plus d’informations ici.

Mardi 27 septembre : 

Plan Régional Santé Travail – PRST Tour, organisé par le PRST Occitanie à la CCI du Gard à Nîmes (30). Plus d’infos ici.

Du 27 septembre au 4 octobre : 

Le festival du numérique et de l’innovation en Occitanie, organisé par l’association La Mêlée Numérique à Toulouse (31) et en ligne. Plus d’informations et inscription ici.

Mercredi 28 septembre :

Conférence cybersécurité organisée par le groupe Banque Populaire du Sud à la Cité de l’Économie et des Métiers de Demain à Montpellier (34). Plus d’infos ici.

Les 2èmes Assises Régionales de l’Enseignement Agricole, Agroalimentaire et Vétérinaire, organisées par la Région Occitanie à Carcassonne. Plus d’infos et inscription ici.

Jeudi 29 septembre : 

Journée Technique « La réutilisation des eaux usées, une ressource d’avenir », organisée par la section Occitanie de l’Astee et Ad’Occ, à Narbonne Plage (11). Plus d’infos et inscrption ici.

Du 29 septembre au 1er octobre : 

3e édition du forum Le Monde Nouveau, dédié à la transition environnementale et sociétale, organisée par Le Monde Nouveau, au Corum de Montpellier. Plus d’informations ici.

Du 29 septembre au 2 octobre :

Salon de l’Habitat au MEETT, nouveau Parc des Expositions de Toulouse (31). Plus d’infos ici.

Vendredi 30 septembre :

Colloque de la Transmission-Reprise d’entreprise, organisé par Transmex au Mas de Couran à Lattes (34). Plus d’infos et billetterie ici.

Salon des Communes et des Intercommunalités de l’Hérault, organisée par l’Association des Maires de l’Hérault au parc des Expositions de Béziers. Plus d’infos ici.

Enquête publique sur le projet de protection du littoral du Petit Travers à Mauguio.

« Clés d’Avenir – le forum de la reconversion professionnelle », organisé par la CCI Occitanie à La Cité à Toulouse (31). Plus d’infos ici.

Du 30 septembre au 2 octobre :

Salon de l’Immobilier au MEET, nouveau Parc des Expositions de Toulouse (31).Plus d’infos ici.

OCTOBRE Mardi 4 octobre : 

11ème édition du Forum Économique de Toulouse, organisée par la CCI Toulouse Haute-Garonne au Casino Barrière (18 chemin de la Loge) à Toulouse (31). Plus d’infos et inscription gratuite ici.

Jeudi 6 octobre : 

Déjeuner Business Club : « La cuisine est un acte d’amour » avec Michel Kayser, chef 2 étoiles du restaurant Alexandre, organisé par Montpellier Méditerranée Business Club. Lieu à venir. Plus d’infos ici.

OseR Innover dans le Gard : « Développement technologique : les ressources locales, un véritable atout ! », organisé par Ad’Occ à la Maison de Ma Région à Alès (30). Plus d’informations et inscription ici.

Serviciz, le salon professionnel des services aux entreprises, organisé par la CCI Occitanie au pavillon du stade toulousain (Toulouse, 31). Plus d’informations ici.

RDV Éco « Eau’Rizon 2030 », organisé par Nîmes Métropole à l’Hémicycle de l’Hôtel Communautaire de Nîmes Métropole (3 rue du Colisée – 30). Inscription obligatoire ici.

Jeudi 6 et vendredi 7 octobre : 

8ème édition des Université du Tourisme Durables sur la thématique « Affronter les paradoxes : transition ou rupture », organisée les Acteurs du Tourisme Durable (ATD) et Destination Occitanie – Comité Régional du Tourisme, au Corum de Montpellier (34). Plus d’informations et inscription ici.

Du 6 au 8 octobre :

6ème édition du Sportup Summit 2022, organisée par Ad’Occ au CREPS de Font-Romeu (66). Plus d’infos ici.

Du 7 au 9 octobre :

Salon Immobilier de Nîmes, organisé par Midi Events (Midi Libre), au parc des Expositions de Nîmes (30). Plus d’informations ici.

Lundi 10 octobre à 18h :

Conférence « Investir dans le contexte économique actuel », organisée par le Crédit Agricole du Languedoc et Melies Business Angels, au siège du groupe bancaire à Maurin (Lattes).

Du 12 au 14 octobre :

43ème Rencontre nationale des agences d’urbanisme, organisée par la Fnau à Toulouse. Plus d’infos ici.

Jeudi 13 octobre :

Plan Régional Santé Travail – PRST Tour, organisé par le PRST Occitanie à la CCI du Tarn à Albi (81). Plus d’infos ici. Les Rencontres Européennes de la Transition Alimentaire, organisée par Gers Développement à Ciné 32 à Auch. Plus d’infos ici.

Mardi 18 octobre : 

Déjeuner Business Club : « L’entraînement bat le talent quand le talent ne s’entraîne pas » avec Camille Lacourt, nageur – quintuplue champion du monde de natation. Déjeuner organisé par Béziers Narbonne Business Club. Lieu à venir. Plus d’infos ici.

Plan Régional Santé Travail – PRST Tour, organisé par le PRST Occitanie à la CCI des Pyrénées-Orientales à Perpignan (66). Plus d’infos ici.

Mardi 18 et mercredi 19 octobre de 8h à 18h :

Salon du littoral : enjeux méditerranéens, organisé par Midi Libre au Palais des Congrès du Cap d’Agde (34). Plus d’informations ici.

Du 18 au 20 octobre :

Salon Siane, le salon des partenaires de l’industrie, organisé par la CCI Occitanie au Parc des Expositions de Toulouse (31). Plus d’infos ici.

Jeudi 20 octobre :

Plan Régional Santé Travail – PRST Tour, organisé par le PRST Occitanie à la CCI du Gers à Auch (32). Plus d’infos ici.

Le Forum Entreprises, organisé par l’IMT Mines Alèsau parc des Expositions de Montpellier (34). Plus d’informations et inscription ici.

Du 22 au 24 octobre :

Le Salon du Champagne, coorganisé par l’agence Insightcom et le Domaine de Verchant, au Domaine de Verchant (34). Plus d’infos ici.

NOVEMBRE

Mardi 8 novembre de 10h à 12h30 :

Plan Régional Santé Travail – PRST Tour, organisé par le PRST Occitanie à la CCI du Tarn-et-Garonne à Montauban (82). Plus d’infos ici.

Mardi 8 et mercredi 9 novembre :

6ème édition des Rencontres Professionnelles du Tourisme Fluvial & Fluvestre, nommée SLOWW!, organisée par Voies Navigables de France au Palais des Congrès à Arles (13). Plus d’informations et inscription ici.

Mardi 15 novembre de 10h à 12h30 :

Plan Régional Santé Travail – PRST Tour, organisé par le PRST Occitanie à la CCI de la Haute-Garonne à Toulouse (31). Plus d’infos ici.

Jeudi 17 novembre  :

18ème édition du Salon de l’Entreprise à Labège (31). Entrée gratuite, plus d’informations ici.

1ère édition « Le Village des Recruteurs de Montpellier ». Plus d’infos et inscription ici.

Du 21 au 27 novembre : 

11ème édition de « La Semaine de l’Industrie », organisée par l’UIMM Occitanie. Plus d’infos ici.

DÉCEMBRE

Mercredi 7 décembre de 9h à 18h :

RésO Incubateurs Pépinières +, évènement organisé par la CCI Hérault au Parc des Expositions de Montpellier (34). Plus d’informations ici.

Mercredi 7 et jeudi 8 décembre :

Forum Energaïa (forum des énergies renouvelables), organisé au Parc des Expositions de Montpellier (34). Plus d’informations ici

2023

MAI

Mardi 30 et mercredi 31 mai :

M2S « Mobility Solutions Show », rendez-vous B2B des solutions de mobilité urbaine et périurbaine, organisé au Parc des Expositions de Toulouse (31). Plus d’infos ici.

i

Newsroom

Newsroom

L’agence travaille en ce moment sur plein de choses passionnantes :

Journalisme

Pour Les Échos
– NG Promotion ouvre son capital.– Thérapies cellulaires : les ambitions de MedXCell à Montpellier.

Pour L’Hérault Juridique et Économique :
– Inauguration du centre d’affaires et des halles gourmandes le 610 à Jacou (34), le 8 septembre. – Deux infos exclusives, une dans le secteur de l’immobilier et une du côté de l’ouest Hérault, à paraître courant septembre. 

Pour Midi Libre / Bien’Ici
Bien’Ici d’octobre, avec une double-page sur le marché immobilier nîmois.

Pour ToulÉco :« Le vélo, nouvelle reine d’Occitanie ? Quand le marché pédale plus vite que les politiques », rédaction de la partie Occitanie Est. Parution le 3 novembre.

Formation

Interventions sur les techniques d’écriture efficace, la culture média et les relations presse : 56h auprès des Masters de Sup de Com Montpellier, entre septembre et Noël. Plus d’infos ici.

Rédaction de contenus

6e édition du magazine RH Caminarem, parution en septembre. Enquête sur le bilan de compétences, portrait d’Amélie Delon (RRH de l’Adep, à Béziers), reportage sur l’association Ideal à Narbonne qui ramène vers l’emploi des personnes qui en étaient éloignées, focus sur la PME Instadrone à Servian… Client : Caminarem (Béziers – 34). Plus d’infos ici.

Animation

Préparation et animation de séquences lors du Salon de l’Immobilier de Montpellier, le 23 septembre.
Préparation et animation des Entretiens de Malmont, le 10 novembre dans le Cœur d’Hérault.
Préparation et animation d’interviews, en format plateau TV, d’intervenants et d’exposants lors du Forum EnerGaïa 2022, les 7 & 8 décembre au Parc des Expositions de Montpellier. Client : Occitanie Events. Plus d’infos ici.

Voilà, c’est tout pour cette semaine. Courage et chocolat !

Les Indiscrétions sont une newsletter gratuite. Vos données ne seront pas communiquées à des tiers. Vous pouvez vous désinscrire en un clic.

Les dernières Indiscrétions

D’une crise à l’autre

La zone « maudite » de fret de l’aéroport de Montpellier qui décolle après 20 ans d’atermoiements, le Monde Nouveau et ses Pitchs Solutions concrets, les perspectives 2023 (forcément enthousiasmantes) d’Agencehv, l’Espagnol CAF et ses tramways compétitifs, la belle levée de fonds de U-Space à Toulouse, un « ça pousse » qui pousse, et plein d’autres palabres urbaines.
« D’une crise à l’autre », Les Indiscrétions de la semaine du 19 septembre sont en ligne.
Courage et chocolat !

lire plus

J’ai des scoops, donc je suis

Quantum Surgical s’agrandit, Deljarry à la tête de Purple Campus, Seuil planche sur l’urbanisme durable, Gérard Bertrand s’étend dans le Lot, et plein d’autres palabres urbaines.
« J’ai des scoops, donc je suis », Les Indiscrétions de la semaine du 12 septembre sont à croquer en cliquant ci-dessous.
Courage et chocolat !

lire plus

Ils en ont sous le capot

Les lauréats du fonds Friches en Occitanie, une saison touristique record, un Visa pour l’Image à ne pas rater à Perpignan, du nouveau à la CCI Occitanie à Blagnac et pour le broker Arthur Loyd à Béziers, une bière catalane sacrée (et une sacrée bière), un « on s’en fout » sur la digitalisation des écoles, la page LinkedIn des Indiscrétions qui franchit grâce à vous un cap symbolique, et plein d’autres palabres urbaines.
« Ils en ont sous le capot », Les Indiscrétions de la semaine du 29 août sont à croquer en cliquant ci-dessous.
Courage et chocolat !

lire plus

Il ne lâche rien

Hubert, Montpelliérain depuis 40 ans (avec quelques infidélités londoniennes et parisiennes), est diplômé du Centre de Formation des Journalistes Paris (2001). 

Lire plus
Signes distinctifs sur sa carte de presse 95598, la quête de clarification et de saine problématisation, dans un monde souvent entravé par les acronymes abscons, la langue de bois, les approximations et les infox. Hubert a été auditeur de la session 2019-2020 du Chede (cycle de hautes études pour le développement économique). Un réseau national constitué de chefs d’entreprise, élus, préfets, hauts fonctionnaires, cadres de collectivités…, précieux. Avant de jouer sa partition, il a fait ses gammes pendant 18 ans (2001-2019) à La Lettre M, média économique régional de référence. Il y a commencé stagiaire, avant d’évoluer au fil des ans jusqu’au poste de rédacteur en chef, contribuant activement au développement du titre à Toulouse entre 2015 et 2018.

Heureusement qu’elle est là

Francilienne, résidant à Montpellier depuis 2018 et diplômée de Sup de Com’ Montpellier (2020), Sarah a rejoint Agencehv en CDI début octobre 2020.

Lire plus
Ses missions : rédaction d’articles sous l’autorité de Hubert Vialatte, veille média, structuration de la stratégie et de l’organisation, création graphique, mise en page, social media management, mise en ligne et promotion des Indiscrétions. Sarah porte un intérêt au métier de journaliste. Son mémoire de fin d’étude porte ainsi sur le thème « L’impact de l’Intelligence Artificielle sur la presse en ligne et le journalisme ».

Amélie dite « de Cazilhac »

En stage, de mars à septembre 2021, chez Agencehv, Amélie Cazalet poursuit son chemin en alternance en marketing et communication, toujours au sein de l’agence.

Lire plus
Originaire des Cévennes, plus précisément de Cazilhac (d’où « Amélie de Cazilhac », on trouve que ça sonne bien), elle est actuellement en Master 2 Marketing, Médias et Communication à Montpellier Management (Université de Montpellier).

L’experte, de Paris à Palavas

Diplômée de l’université de Montpellier en science politique, et forte d’une expérience de 10 ans dans le secteur de la communication et de l’événementiel, Fanny Bessière est cheffe de projet au sein d’Agencehv.

Lire plus
Rédaction, communication, préparation d’évènements, partenariats… Elle accompagne l’agence dans ses nombreux développements. D’origine francilienne, elle est tombée sous le charme de la douceur de vivre à Palavas-les-Flots il y a plus de 13 ans. Pour ne plus repartir.
Share This