hubertvialatte.com

Voilà l’été

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des Indiscrétions de HV

Voilà l’été

15 juillet 2019

Huîtres de ? Voilà une info dont les Toulousains n’auront cure : le comité régional de conchyliculture de Méditerranée se penche sur la pertinence de changer l’appellation des huîtres de Bouzigues.  » Elles pourraient aussi s’appeler huîtres du bassin de Thau, confie un producteur. Après tout, il n’y a pas que Bouzigues sur l’étang de Thau ! Il y a aussi Mèze, Marseillan, Loupian… »

60 000 Rebonds. L’association 60 000 Rebonds, qui accompagne et soutient des dirigeants d’entreprise après la liquidation judiciaire de leur affaire, va ouvrir une antenne à Castres (81) à la rentrée. Cela devrait être la première antenne en France à accompagner des agriculteurs. Un travail est mené avec la MSA en ce sens. « La dimension familiale et la culpabilité sont très fortes chez les agriculteurs, en cas de défaillance. Il faut un soutien psychologique fort », indique Ségolène de Blaÿ, déléguée régionale de 60 000 Rebonds en Occitanie.

Train des primeurs. Avec une primeur de l’info : la prise de position, le 12 juillet dans Les Echos, de Gérard Malaure, directeur général du groupe Primever (logistique des fruits et légumes, Agen), client de la SNCF pour la ligne de fret ferroviaire Perpignan-Rungis. L’avenir de ce train est de moins en moins clair. Et pour cause : une ministre qui dit qu’il va continuer à rouler ; un opérateur (SNCF) qui dit qu’il ne peut plus le faire rouler ; Une entreprise qui aurait bien aimé qu’il continue à rouler mais qui, devant des infos contradictoires, a acheté des camions. Parfois, je me demande si ça ne serait pas mieux d’écrire comme ça dans les articles.

Connecté. Frédéric Salles, président de la French Tech Méditerranée, publie une tribune « Quelle technologie pour connecter les objets », sur generation-nt.com. « En 2021, le nombre total d’objets connectés utilisés atteindra les 25 milliards selon Gartner. Il est ainsi légitime de se demander quelles sont les technologies principales permettant de connecter les objets, et quelle pourrait être celle la plus adaptée pour sa solution », décrypte le patron de Matooma (Pérols – 34).

Lez. Incontournables, les halles et le marché du Lez. C’est le nouvel endroit branché-bobo de Montpellier, entre moustiques, autoroute et parkings blindés (le tramway longe le site mais manque de bol, il n’y a pas de station à moins d’un kilomètre). On y vient même de Lyon, de Perpignan ou de Marseille. Quelques enseignes de goût et personnalités sympas cela dit, avec, par exemple, la brocante, La Maison Pernoise ou Chez Bebelle, la mythique échoppe de Narbonne. Anecdote amusante : le promoteur des lieux, Alexandre Teissier, aime à se retirer en Margeride, au nord de la Lozère, pour déguster un bon verre de vin et un plateau de fromage, face à la nature souveraine. Une attitude méditative qui contraste avec l’urbaine frénésie de sa création métropolitaine, inspirée de halles explorées au Portugal, à Amsterdam ou à Londres, et qu’il a su adapter à la mode sudiste. Le sens des affaires.

Numérique et territoires. « Numérique et Smart City au service des villes moyennes et des territoires ruraux » : c’est le thème du marathon de l’innovation, organisée par Rodez Agglomération (12), du 12 au 15 septembre.

Ville rose. Toulouse prépare sa rentrée, avec, entre autres, deux événements : la soirée de lancement du Top Eco, en présence de l’ancien ministre des Affaires Etrangères, le 5 septembre ; les 5 et 6 novembre, les Assises nationales du foncier et des territoires, au centre de congrès Pierre Baudis. Organisation : Lifto (laboratoire d’initiatives foncières et territoriales innovantes) et Business Immo, en partenariat avec la Région Occitanie, la Banque des Territoires et l’EPF d’Occitanie.

Fidélité. Rencontre attachante, le 25 juin, dans l’ancienne cité minière de La Grand’Combe (30), avec l’élu André Alberola, 71 ans, ex-patron d’une entreprise de zinguerie et plomberie, qui a longtemps prospéré sur les chantiers de Nîmes et Montpellier. Il n’a jamais quitté sa ville, malgré son déclin démographique et économique, quitte à avaler des centaines de kilomètres. « Ne pas revoir mes montagnes ? Impensable… Et je préférais dépenser ici l’argent gagné ailleurs. » Série d’été à paraître dans Les Echos le 23 juillet

Agenda. Les carambolages d’agendas sont parfois cruels. Le jeudi 11 juillet, Montpellier Méditerranée Métropole donne un conférence de presse sur sa stratégie d’ « industrie positive ». Le lendemain, deux industries basées dans son périmètre, Zimmer Biomet (robotique chirurgicale, annonce exclusive dans L’Hérault Juridique et Economique) et MG Développement (solutions d’entretien et de nettoyage pour appareils auditifs) annoncent leur implantation à Piom (parc industrie Or Méditerranée), dans la commune de Mauguio, appartenant à l’agglomération du Pays de l’Or. Tageos (étiquettes RFID), aussi basée à Montpellier, pourrait suivre.

Leader jusqu’au bout. « Hier (le 12 juillet, note), les 27 salariés de Compufirst (revendeur informatique) ont été licenciés (après la liquidation judiciaire de l’entreprise), poste, sur LinkedIn, Lionel Vargel, ex-DG de l’entreprise, débarqué début avril (…). Pendant de très nombreuses années, si j’ai pu porter haut et loin le drapeau de Compufirst, c’est que j’avais à mes côtés une équipe formidable. Ce qui fait le succès d’une entreprise, c’est la somme de tous ses talents, chez Compufirst ils exercent dans tous les métiers. La bonne nouvelle, s’il devait y en avoir une, c’est qu’ils sont disponibles pour le marché et à recruter sans modération ! N’hésitez pas à me communiquer vos offres ou connectez-vous directement. » Et de tagger les noms de ses anciens salariés, en joignant une photo d’équipe. La classe.

Blagnac. Le Centre Technique de Blagnac (31) a reçu l’International Architecture Award 2019 du Chicago Athenaeum. Le projet sera exposé du 13 septembre au 10 octobre au Chicago Athenaeum, musée d’architecture et de design à Athènes (Grèce). Maître d’ouvrage de cet équipement : Ville de Blagnac. Architectes : NBJ Architectes / Triptyque Architecture.

Ça bouge :
Virginie Valentin quitte son poste de directrice des ressources humaines et de la formation du CHU de Montpellier, qu’elle occupait depuis septembre 2016. Elle est nommée coordinatrice du centre de ressources national d’appui aux ARS ultramarines à Bordeaux (ARS Nouvelle-Aquitaine).
Antoine Jullian quitte son poste de chargé de communication de la CCI Aude, pour rejoindre Habitat Audois.

On s’en fout (mais pas moi). Fier d’avoir participé à la rédaction du premier magazine L’œil, édité par le broker Arthur Loyd sur la zone Montpellier-Nîmes. Merci à Capucine Lesfargues et Michel Peinado (Arthur Loyd) pour leur confiance.

Facebook
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

*


.