La canne de Georges


Vincent Couture, Midi Libre

À 47 ans, il est nommé chef du service Sports du quotidien régional Midi Libre. Il prendra ses fonctions en septembre. Il succède à Richard Gougis, nommé grand reporter. Vincent Couture travaille depuis 20 ans à L’Indépendant (Narbonne, puis Perpignan), où il a été reporter, puis chef des sports. Il a suivi notamment de près l’USAP, à la fois dans les grands moments (le titre de champion de France de 2009) et les moments plus difficiles. Il a aussi publié le roman “Le Cri !” sur le rugbyman Bernard Goutta (éditions Talaia), fils de harkis.


Anna Roche, Vinci Immobilier

Anna Roche (Sciences Po) est nommée directrice du développement chez Vinci Immobilier à Toulouse. Elle était auparavant directrice de programmes, puis de projets.


Jérémy Certoux, Agysoft

Il est nommé directeur général d’Agysoft (Ach@t Solutions, groupe spécialiste de l’achat public, présidé par Christophe Gardent). Jérémy Certoux, 37 ans, était DG de Secib, filiale de Septeo (Lattes – 34), qu’il avait intégrée en 2011. Récent article sur Ach@t Solutions pour Les Échos, à lire ici.

Stéphanie Bisman, Axiome Associés

Elle est nommée responsable communication et marketing chez Axiome Associés (expertise-comptable et commissariat aux comptes, Montpellier). Isabelle Marine est devenue secrétaire générale.

Business as usual. Je croise un promoteur immobilier, hier soir sur l’Esplanade Charles-de-Gaulle de Montpellier, lors du discours de victoire de Michaël Delafosse, élu maire de Montpellier. Je lui lance avec diplomatie : « Mais qu’est-ce que tu fais là ? Tu n’es pas socialiste, non ?… » Réponse : « Ben non, mais on a besoin de terrains, et que les opérations repartent… »

Avions. Présentation, vendredi par Carole Delga, présidente PS de la Région Occitanie, du plan ADER, en soutien à la filière aéronautique, aux côtés des acteurs concernés : préfet de région, pôle de compétitivité Aerospace Valley, pôle Optitec, Banque de France, Bpifrance, CCI Occitanie, UIMM, Mécanic Vallée, Syntec et industriels du secteur.

En musique. Le Cercle Mozart (président à Montpellier : Jean-Marc Maillot) va s’implanter à Aix-en-Provence, Mende, Aubenas et Perpignan. Une Fédération des Cercles Mozart (il en existe déjà à Sète et Nîmes), présidée par Michel Fromont, aura pour objectif d’être un think tank du Sud. Deux dates : le 10 septembre à l’Imperator (Maison Albar Hôtels) à Nîmes, une soirée en présence du maire Jean-Paul Fournier, du président de Nîmes Métropole, du préfet et des personnalités gardoises qui comptent ; le 15 octobre à Montpellier, une soirée avec le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, et celui du Medef Montpellier, Samuel Hervé, sur le thème de la relance de l’activité économique.

Déficit de notoriété. « Il faut vendre davantage la destination Montpellier : le Cap-d’Agde est plus connu que Montpellier en Europe ! On va lancer une campagne marketing qui englobe Agde, Sète… Et il faut faire monter en gamme nos stations balnéaires, comme Stéphan Rossignol le fait bien à La Grande-Motte, estime Emmanuel Brehmer, président de l’aéroport Montpellier Méditerranée, le 25 juin lors d’un dîner du Cercle Mozart à Mauguio. Si on veut faire venir des centaines de milliers de touristes en plus, il faudra installer des réceptifs. » Il stigmatise aussi l’illisibilité de l’offre touristique : « Il y a trop d’organes dédiés, entre CRT, CDT et Offices de tourisme… »

Anomalie. La filiale low cost d’Air France confirme, lors de ce dîner du Cercle Mozart, le lancement de sa base montpelliéraine, sa 4e en France après Paris, Nantes et Lyon. « Nous avons remarqué le dynamisme de la tech, la croissance démographique, la présence de communautés importantes et l’attractivité de la région en termes de destination, détaille Nicolas Hénin, directeur général adjoint. Il y a 2 millions d’habitants à moins de 60 minutes. C’était une anomalie que cet aéroport soit sous-desservi, et qu’il n’y ait pas de low-cost qui ait basé une compagnie à Montpellier. » Après trois mois d’arrêt total, la plateforme espère atteindre les 3 millions de passagers annuels, à terme.

Autoroutes de l’info. Audition de Pierre Coppey, président de Vinci Autoroutes, par la commission d’enquête sur les concessions autoroutières. À visionner ici.

L’œil de l’Immobilier d’entreprise. Un mag complet sur l’immobilier d’entreprise à Montpellier et Nîmes, édité par Arthur Loyd : l’incroyable parcours de l’inusable Bernard de Fesquet (CFC Développement), un dossier sur le Pays de l’Or (zones d’aéroport, Piom, Mogère, Fréjorgues…), les produits Carbon de Cirrus-Pégase, ce marchand de biens nîmois qui mise sur le secteur Maréchal Juin… Le PDF est téléchargeable ici. Plaisir d’avoir enquêté et rédigé ce mag.

Dév éco. Michaël Delafosse, nouveau maire (PS) de Montpellier, souhaite la création d’une agence de développement économique métropolitaine (Indiscrétions du 8 juin, ici). Qu’en attendent les représentants des patrons d’ici, Grégory Blanvillain (CPME 34) et Samuel Hervé (Medef Montpellier) ? À lire dans la news d’Arthur Loyd Montpellier-Nîmes, ici.

Dév éco, encore. On n’en a pas la preuve, mais ça semble probable : l’entrepreneuse Hind Emad (Faciligo) devrait jouer un rôle clé dans la délégation développement économique et innovation de Montpellier Méditerranée Métropole.

La canne de Georges. Retour sur la victoire de Michaël Delafosse (PS) aux municipales de Montpellier, pour Touléco (ici) et Les Échos ().

Trottinettes. L’opérateur Lime (trottinettes électriques) avait pris des locaux à Garosud (Montpellier), pour déployer une flotte à Montpellier, indique un broker. Avant que Philippe Saurel, maire de Montpellier, ne fasse machine arrière, après des accidents mortels survenus dans d’autres métropoles. « Le territoire a raté une belle opportunité. Une métropole, aujourd’hui en France, doit proposer une offre de trottinettes électriques. C’est dans les nouvelles attentes de mobilité. Une métropole sans trottinettes électriques, ça ne fait pas métropole », confie cette source.

Insulaire. François Commeinhes, réélu maire de Sète hier pour un 4e mandat, ne manque pas de souligner le caractère insulaire de sa ville. « Ici, vous plantez un parasol, et il se crée un groupe d’opposants », sourit-il, lors d’une interview dans son bureau de l’hôtel de ville. Ce côté insulaire que l’on peut constater en déambulant. Comme ce poissonnier des halles qui refuse d’être pris en photo par les croisiéristes américains (et le leur dit vertement). Ou cet habitant du Mont Saint-Clair, lassé que les badauds lui posent chaque jour la même question, et qui a entraîné son chien à guider les touristes vers la tombe de Paul Valéry, en lui lançant « Va Paul ! » Superbe.

Le temps long. Réflexion d’Antoine Cotillon, DG de la SAT et de la SPL Agate (Nîmes et Nîmes Métropole), sur la longueur de la concession d’aménagement pour le quartier Marché-Gare (12 ans, article dans Les Échos ici) : « 12 ans, cela peut sembler long, mais c’est raisonnable pour un aménagement de ce type, en renouvellement urbain et en site occupé », précise-t-il. Pour l’aménagement de la Zac Magna Porta, à côté de la nouvelle gare TGV Nîmes Pont-du-Gard, la durée est de 20 ans. « Des durées qui permettent d’emprunter sur le long terme auprès des banquiers. Sur Magna Porta, avec le cabinet Reichen, nous avançons dans la définition du projet. Les premières commercialisations aux entreprises et aux promoteurs sont prévues en 2023. »

À pourvoir. Il était un fruit (fruits séchés, Montpellier), recrute un.e responsable marketing et communication. Offre d’emploi ici.

Zimmer Biomet. Business France, agence gouvernementale soutenant le développement international en France, reconnaît les activités commerciales de Zimmer Biomet (robotique chirurgicale) dans son rapport annuel. Le groupe américain, qui connaît une croissance à deux chiffres sur ce segment de marché, investit 20 M€ à Mauguio (34) dans un nouveau centre de production et d’innovation (160 salariés à ce jour, 50 recrutements d’ici à la fin de l’année). Lire le rapport ici. « Être cité par Business France, c’est une belle reconnaissance, réagit Marie-Anne Péchinot, directrice générale de Zimmer Biomet Montpellier. Les entreprises américaines sont souvent décriées en France : suppression d’emplois, fermetures de site… Là, c’est l’inverse. On crée des emplois et on investit sur un nouveau site. »

Foutues photos. Un conseil tout bête : lors de l’envoi d’un communiqué, penser à transmettre aux journalistes des photos bonne résolution et en fichier source qui lui permettront d’illustrer le sujet. Une photo prise avec un smartphone peut suffire, mais il faut le fichier source. Pour illustrer une activité, il faut que la photo montre concrètement l’activité. Si c’est des glaces, c’est bien de voir des opérateurs en train de fabriquer les glaces. Pas le bâtiment du siège social (on s’en fout). Si c’est pour une nomination, il faut le visage de la personne en plan rapproché (pas pris à 10 mètres).

Occitanie

La SPL Arec Occitanie lance un avis pour la fourniture et la maintenance d’un module applicatif de gestion des Certificats d’Économie d’Énergie.

La région Occitanie lance un avis pour l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la définition, le lancement et la mise en œuvre du marché ” Réseau régional THD’Oc période 2022 – 2026 “.


Occitanie Est

Languedoc Roussillon Aménagement lance un avis pour des terrassements généraux – VRD pour la construction du gymnase du Lycée de Gignac de 2 555 mètres carrés de surface de plancher. La SEM ARAC Occitanie agissant au nom et pour le compte de la Ville de Gignac.

La communauté des communes du Grand Pic Saint Loup lance un avis pour l’élaboration du programme local de l’habitat.

La Ville de Béziers lance un avis pour la déconstruction de trois bâtiment rues Cassan et Saint Esprit.

La Ville de Baillargues lance un avis de marché pour la réhabilitation de la maison Galibert en poste de police municipale.

La communauté de communes du Grand Pic Saint Loup lance un avis pour l’élaboration du projet de territoire 2020 – 2026.

Alès Agglomération lance un avis de marché pour des prestations de suivi et d’animation de l’Opah-RU ‘Centre-ville et Faubourgs d’Alès’ et de l’Opah-RU d’Anduze.

La communauté d’agglomération du Pays de l’Or lance un avis pour l’entretien des espaces verts de l’agglomération.

Le Département du Gard lance un avis de marché pour l’aménagement de voies vertes entre Cardet-Anduze et entre Quissac-Lézan (réparation OA et équipements).

La Ville de Barcarès lance un avis pour la concession de service public ayant pour objet la gestion et l’exploitation du complexe de glisse urbaine (skate parc indoor).

Yilbat (Narbonne) remporte le marché pour la conception et la réalisation de 50 logements et 10 lots à bâtir ‘Le Faubourg de Surzac’ à Capendu lancé par l’office public de l’habitat de l’Aude. Montant du marché : 5.382.558 € HT.

Laupie SAS (Meyrannes) remporte le marché du conseil général du Gard pour la réalisation d’entretien courant, de travaux de maintenance et de réparations pour l’ensemble des bâtiments du conseil départements du Gard. Montant du marché : 225.933,85 € HT.

Échelle 1 (Uzès) remporte le marché de la ville de Beaucaire pour un accord-cadre de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de l’oratoire de Crois Couverte. Montant du marché : € HT.

Sud Service (Castelnau-le-Lez) et Auto Lavage et Services Bio (Béziers) remportent le marché de la Tam – transport d’agglomération de Montpellier pour le nettoyage du parc matériel roulant. Montants respectifs des lots : 826.616 € HT et 475.448 € HT.

Locus (Couchey) et Inser (Paris) remportent le marché de la ville de Montpellier pour l’acquisition, la mise en œuvre et la maintenance d’une ou plusieurs applications de gestion de compétences : formation et recrutement, mobilités et stages. Montants respectifs des lots : 264.319 € HT et 460 .276 € HT.

Sogea Sud Bâtiment (Montpellier), Chabanne Architecte (Lyon), Keo Ingénirie (Lyon), Keo In (Saint Étienne), ER2I (Saint Ismier), Engie Cofely (Paris) et Venathec (Vandoeuvre les Nancy) remportent le marché du centre hospitalier universitaire de Nîmes pour la construction d’un bâtiment SSR / SMIT et de médecine gériatrique sur le site du CHU du Nîmes. Montant du marché : 38.893.030 € HT. 

La SAS Augland (Millau) et Cofex Méditerranées Sas (Garons) remportent le marché du conseil général du Gard pour la réparation de la structure de deux bow-strings : pont de Chusclan et pont de Lézan. Montant du marché : 249.754 € HT et 641.680 € HT.


Occitanie Ouest

Languedoc-Roussillon Aménagement lance un avis de marché pour une consultation concernant les travaux préparatoires aux travaux de construction d’un bâtiment de 20 000 mètres carrés de surface de plancher dédié principalement aux activités tertiaires.

Le Crous de Toulouse-Occitanie lance un avis pour la fourniture, l’installation, la mise en service, la maintenance et l’équipement audiovisuels intégrés au système d’information.

La SMP Tarn et Tescou lance un avis pour l’exploitation du service public de l’eau potable du syndicat.

La Semetherm Développement lance un avis de marché pour la maîtrise l’œuvre pour la réhabilitation de l’hôtel Bellevue (Thermes de la Reine).

La commune de Cugnaux lance un avis pour l’impression, la papeterie, la reprographie et la régie publicitaire du journal municipal – la conception, mise en page et distribution des supports de communication – la signalétique supports souples et rigides.

La communauté d’agglomération du Sicoval lance un avis de marché pour l’étude d’opportunité pour la réutilisation des eaux usées traitées sur le territoire du Sicoval.

Le syndicat mixte Decoset lance un avis de marché pour des travaux l’aménagement pour les nouveaux bureaux du syndicat.

La communauté de communes Aubrac et Carladez lance un avis pour des travaux pour la construction du pôle multi-service de Laguiole.

La Ville de Bagnères-de-Bigorre lance un avis pour la construction d’une gendarmerie à la Mongie.

La Ville de Lourdes lance un avis de marché de maintenance et d’entretien des ascenseurs du patrimoine de Lourdes.

Le parc national des Pyrénées lance un avis pour la réalisation d’un espace game sur le thème du changement climatique dans le cadre du programme Poctefa – Naturclima.

La commune de Penne lance un avis pour la construction de deux réservoirs d’eau potable et de deux stations de traitement d’eau potable.

La SPL Midi-Pyrénées Construction lance un marché pour la maîtrise d’œuvre pour la transition énergétique et accessibilité des bâtiments de l’IUT-Université Paul Sabatier Toulouse III.

La CNFPT lance un avis de marché pour la réalisation d’actions de formation sur le thème ‘prévention des risques professionnels et secourisme’ pour le compte de la délégation de Midi-Pyrénées du CNFPT.

GIP FCIP lance un avis pour l’organisation technique de l’aménagement du salon Infosup 2020.

Vous le saviez (ou désormais vous le savez) : Prosper Masquelier, fondateur de Bravoloto (loto en ligne) et cogérant, avec son frère, de La Brasserie du Théâtre, du Tchoutchou et de La Pampa, aime jouer. Aux dames, au scrabble, au tarot, à la coinche, peu importe, il aime jouer. Le 19 juin, il m’envoie un SMS : « Quels sont vos pronostics pour la mairie (de Montpellier, note) ? » Réponse, pour les trois plus grandes villes de la région : « Moudenc à Toulouse, Aliot à Perpignan, Delafosse à Montpellier. Si je gagne, vous m’offrez des profiteroles ! » Car les profiteroles au chocolat de la Brasserie du Théâtre sont une véritable institution. Me voilà donc quitte pour un festin de profiteroles. Comme cadeau à un journaliste, déontologiquement, je pense que ça passe. Pas bon pour les bourrelets, mais délice du palais garanti.

« Pour la future agence de développement économique métropolitaine de Montpellier, attention à ne pas multiplier les marqueurs. Il n’en faut pas 10, mais seulement 2, 3 maximum ! Comme la santé, le tourisme et l’événementiel. Mieux vaut trois piliers forts, articulés autour d’un socle commun (formation, aménagement du territoire…). On ne peut pas faire plaisir à tout le monde. »

Samuel Hervé, président du Medef Montpellier Hérault

> Pas encore abonné-e ? Envie d’abonner un-e ami-e ?
Recevez chaque lundi, gratuitement, Les Indiscrétions sur votre boîte mail
www.hubertvialatte.com/abonnement-aux-indiscretions/

PAS ENCORE ABONNÉ-E

AUX INDISCRÉTIONS ?

 

Recevez chaque lundi à 18h18, gratuitement, Les Indiscrétions sur votre boîte mail

Politique de confidentialité

Inscriptions réussie

Share This