hubertvialatte.com

Graines de stars

Coups de gueule, poil à gratter...

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des billets du lundi

Graines de stars

Idées neuves dans salle obscure : ce vendredi 15 au Kinépolis de Nîmes, l’Ifag (école supérieure de management) m’a fait l’honneur de participer, en tant que membre du jury*, à Kcrea 2013, son concours national de projets de créations d’entreprises. Des jeunes venus de partout : voilà un double bol d’air frais, une diversion délicieuse dans les autoroutes de l’info, une escapade à peu de frais, un début de week-end avant l’heure. Dans une ambiance de corrida, ces entrepreneurs/cadres en herbe ont rivalisé d’ingéniosité dans la mise en scène – c’était pas la Star Ac’, mais presque – et la recherche de concepts innovants. Seul bémol : la crise économique ne semble pas exister à leurs yeux, au vu du niveau des tarifs de prestations (à faire fuir des Qataris) projeté dans certains business plans.
C’est le projet Saview (pour « save you », « protégez-vous »), de l’Ifag Lyon, qui a emporté le trophée. Hébergée à la pépinière Cap Nord (Rhône), la petite entreprise a mis au point un gilet éclairé avec des ampoules Led, et destiné à améliorer la sécurité et l’identification des pompiers, policiers, ambulanciers… Le conseil général du Rhône a déjà pré-commandé une première série de ces gilets nouvelle génération. Parmi les autres projets : commerces et services ouverts 7/7, 24/24, avec Anybox (laverie automatique) et Panier City (supérette numérique), boutique éphémère (Pop’your event), box cadeau dédié aux services à domicile (jardinage, garde d’enfants, bricolage…) répondant au doux nom de Sweety Home Services, assistance à la conduite pour les retours de soirées alcoolisées (Capitaine Sam), gestion administrative et financière des cavaliers professionnels (Pro’Riders Services)…
Vous ne l’aviez même pas remarqué : donner un nom français à un concept marketing devient, en soi, une innovation. Plus constructif : la gestion optimale du temps, l’accès accru aux services et l’avènement du bien-être semblent constituer des marchés phares pour les entrepreneurs malins de demain. Avec, en dénominateur commun, le goût dopant de l’innovation et du risque. La semaine de l’industrie, qui s’ouvre ce lundi sur un contrat record pour Airbus (heureuse coïncidence), est là pour le rappeler : il n’y a pas que des emplois d’avenir, mais aussi des projets d’avenir.

* Aux côtés de Bertin Nahum (MedTech, robotique chirurgicale), Laetitia Leonard (Airdie), Jean-Michel Crégut (CCI de Nîmes, sté Roche), Anne Lichtenberger (Transferts LR) et Philippe Rajosefa (Synersud, spécialiste de la création d’entreprise).

Facebook

> je m'abonne au billet <

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

*

pour sécuriser vos commentaires *


.