Bulane mise sur la soudure à l’hydrogène

Produire une flamme de 2.800 degrés sans carbone ni bouteilles de gaz, à l’aide d’un procédé transformant de l’eau en gaz par électrolyse : après plusieurs années de R&D, Bulane arrive à maturité pour s’attaquer au marché de l’industrie et du bâtiment en novembre 2017.

Lire l’article sur Les Échos

Crédit photo : DR

Rejoignez la communauté !