Pas si facileSemaine du 1er février 2021

LES INDISCRÉTIONS

Vos 5 minutes business en Occitanie

À l'affiche

À l’affiche

9

Parce qu’elles et ils le valent bien

Jalil Benabdillah, Leader Occitanie

Un atout cévenol et entrepreneurial dans le jeu de Carole Delga, actuelle présidente (PS) de la Région Occitanie, en vue des prochaines élections régionales (juin). Jalil Benabdillah, président de Leader Occitanie et de SD Tech, démissionne de ses mandats électifs alésiens, pour rejoindre la liste de Carole Delga. Ironie du sort, lors de ces élections régionales, Delga affrontera Christophe Rivenq, chef de file LR au conseil régional et président LR… d’Alès Agglomération. Analyse dans ToulÉco, à lire ici.

Jean-Michel Fabre, USH Occitanie et Habitat Social en Occitanie

Ce mardi 2 février, présentation du rapport annuel sur le mal-logement en France, par la Fondation Abbé-Pierre. À cette occasion, les bailleurs sociaux de la région Occitanie prendront la parole, par l’intermédiaire de Jean-Michel Fabre, président de Habitat Social en Occitanie et de l’USH Occitanie Midi-Pyrénées. Il alertera sur les retards pris en matière de construction de logements sociaux : – 25 % de production de logements locatifs sociaux en 5 ans, 9.400 nouveaux projets lancés en 2020 (12.600 en 2016), augmentation de la demande de 5 % en moyenne chaque année, 160.000 demandeurs estimés en 2020 (120.000 en 2014, soit + 32,5 %). « Si les acteurs du territoire n’agissent pas aujourd’hui, l’écart entre l’offre et la demande de logement social est appelé à se creuser toujours plus. En l’absence de volontarisme, à l’horizon 2025, ce sont plus de 200 000 ménages qui se trouveront sans solution de logement en Occitanie, indique Jean-Michel Fabre aux Indiscrétions. Celles et ceux que nous avons vocation à loger sont bien souvent les mêmes qui furent il y a quelques mois applaudis chaque soir à nos fenêtres et balcons. Infirmières, aides-soignants, employés de la distribution alimentaire… cette première ligne est aussi ‘première de cordée’ dans la demande d’accès au logement social. »
Rapport sur le mal-logement en France à lire ici.

Philippe Grenier, Alpes-Contrôles et Cobaty Toulouse

Il n’y a pas d’âge pour changer de crèmerie. Après 29 années passées à manager des équipes de Bureau Veritas (17 ans), puis Socotec (12 ans), Philippe Grenier, président du Cobaty Toulouse, rejoint Alpes Contrôles (contrôle technique de construction, repérage amiante avant travaux, coordination sécurité et protection de la santé dans le bâtiment, vérification des appareils de levage et accessoires, 550 salariés) en tant que directeur commercial France, basé à Toulouse.

Mathilde Boulachin, Pierre Chavin

L’Hérault Juridique et Économique détaillera, ce jeudi 4 février, la stratégie de développement des domaines Pierre Chavin (viticulture, Béziers), notamment basée sur les vins sans alcool. Mathilde Boulachin, membre de l’APM Béziers et du G20 des entrepreneurs, est élève pilote (avions de tourisme). Et l’anti-spam de son adresse mail est sacrément habile. Lors d’un premier envoi, pour s’assurer que votre courriel va bien lui parvenir, il faut écrire un mot coloré, inscrit dans une grille ayant trait à l’univers du vin : vignoble, alcool, fermentation, cave, vendange, œnologie, rosé, chai, cellier, bouchon, verre, spiritueux, tonneau…

Thierry Lemerle, Pôle emploi Occitanie

Il est nommé directeur régional de Pôle emploi Occitanie à compter de ce 1er février. Thierry Lemerle était directeur de Pôle emploi Sud/Paca, où Philippe Blain, ex-directeur de Pôle emploi Languedoc-Roussillon, lui succède. Serge Lemaître rejoint la direction générale de Pôle emploi en tant que directeur de projet. Thierry Lemerle est titulaire d’une maîtrise d’administration économique et sociale de l’université Paris Sorbonne, d’un executive MBA d’HEC Paris et d’un mastère en organisation du Cnam Paris.

Arnaud Julien, Nîmes Métropole

Il franchira le Vidourle tous les jours. Le secrétaire départemental des Républicains de l’Hérault, Arnaud Julien, rejoint ce 1er février le cabinet du président de Nîmes Métropole, Franck Proust, en tant que conseiller.


Nathalie Henon, Helenis

Elle est nommée directrice opérationnelle de Helenis, promoteur immobilier montpelliérain, filiale de GGL Groupe. Elle était auparavant directrice de production chez Nexity.

Autre nomination : Clément Le Coupe Grainville est nommé directeur des programmes chez le promoteur immobilier montpelliérain Helenis, filiale de GGL Groupe. Il était auparavant directeur du développement de Promologis, également à Montpellier.

Cyril Morteveille, Ville de Nîmes

Succédant à Philippe Debondue, aujourd’hui directeur général adjoint à la sécurité et à la communication de la Ville de Nîmes, Cyril Morteveille est nommé directeur de la communication institutionnelle de la Ville de Nîmes (maire : Jean-Paul Fournier, LR). Après une carrière de journaliste professionnel en presse locale et à l’Agence France-Presse, il a ensuite successivement occupé les fonctions de chef de service éditorial, directeur adjoint puis directeur de la communication du Conseil départemental des Yvelines. À Nîmes, « l’une de ses missions prioritaires consistera à la refonte de l’environnement numérique de la Ville », indique la collectivité.

Décodage

Décodage

9

On perce le coffre-fort

Sécurité, laïcité. Lors de ses vœux à la presse, le 29 janvier, Michaël Delafosse, maire PS de Montpellier, s’étonne… que les médias s’étonnent de ses positions sur la sécurité et la laïcité. « Ces thèmes m’ont toujours habité », indique l’élu, presque devenu un porte-parole national du PS sur ces questions.

Un jour par semaine. M.Delafosse s’impose « un jour par semaine à Paris ». Pourquoi ? « Il faut parler de Montpellier ailleurs pour que Montpellier avance. C’est nécessaire pour tisser des partenariats. Le rapport Stora sur la présence française en Algérie ? J’alerte sur le fait que nous avons ici des collections. L’insertion par l’économie dans les quartiers Politique de la Ville ? J’alerte sur notre volonté et les équipes opérationnelles en présence. Je rencontre Jean Castex la semaine prochaine (cette semaine, NDLR) pour que l’État débloque 500 M€ sur le CHU de Montpellier. J’y vais au culot. » Toujours à l’échelle nationale, M.Delafosse coanime la commission mobilités de l’association France Urbaine avec François Grosdidier, maire LR de Metz.

Pour l’Éternité. « Le futur stade de foot Louis-Nicollin du MHSC sera donc situé à Pérols, sur l’avenue Georges-Frêche, rappelle M.Delafosse lors de ses vœux à la presse, le 29 janvier. Que ces deux personnalités, qui ont tant marqué leurs territoires, se retrouvent ensemble pour la postérité, c’est une belle malice. Nous n’avons pas choisi le site du futur stade pour cela, mais j’y suis sensible. »

Smart appel d’offres. La CCI Gard (président : Éric Giraudier) lance www.business.gard.cci.fr, nouvel outil qui cible les appels d’offres en fonction du profil des entreprises. Un service de veille de marché hebdomadaire est intégré à la plateforme, adressée sous forme de mail aux entrepreneurs. Pourquoi cette initiative ? « La CCI Gard a identifié que les entreprises des filières BTP et industrielles du territoire présentent un taux de pénétration plus faible que dans d’autres départements sur les réponses à appels d’offres ; alors qu’elle sont tout aussi compétentes », explique l’institution consulaire. Nîmes Métropole, le CHU de Nîmes, la communauté de communes Beaucaire Terre d’Argence et le Département du Gard intègrent déjà leurs marchés publics sur cette plateforme.

Sobriété foncière (1/2). Les Sétois exagèrent souvent, mais pas sur le foncier. La communauté d’agglomération Sète Agglopôle Méditerranée fait en effet partie des 7 premiers territoires pilotes de sobriété foncière au niveau national. La démarche a été lancée la semaine dernière, en présence de Rollon Mouchel-Blaisot, préfet, directeur du programme Actions Cœur de Ville (ACV). « L’EPF Occitanie a soutenu l’agglomération héraultaise dans son dossier de candidature et continuera d’apporter son ingénierie et son soutien partenarial », souligne Sophie Lafenêtre, directrice générale de l’EPF Occitanie. L’expérimentation nationale est pilotée par le programme ACV, le Puca (Plan urbanisme construction architecture) et la DGALN (Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature). 

Sobriété foncière (2/2). Lancement de l’appel à projet État-Région « Recyclage foncier des friches en Occitanie », dans le cadre du Plan de relance. Pour l’Occitanie, l’enveloppe minimale dédiée au recyclage de friches dans le cadre de projets d’aménagement urbain, de revitalisation des cœurs de ville ou de périphéries, et de relocalisation d’activités, est de 16 M€ sur deux ans. Les dossiers sont à déposer en ligne, au plus tard le 19 mars, ici. Pour connaître les conditions d’éligibilité des projets et les modalités de dépôt des dossiers de candidature, c’est ici.

Faites ce que je dis…. Pas ce que je fais. Le français Alstom vient d’acquérir son concurrent canadien Bombardier, mais le canadien Couche-Tard n’a pas pu acquérir son concurrent français Carrefour après un veto de Bercy.

Humeur et rumeur. Un dirigeant d’entreprise, qui connaît un certain succès à Montpellier, s’amuse d’une rumeur urbaine persistante, selon laquelle on l’aurait vu mal en point, sortant du tribunal de commerce. « Mais le tribunal de commerce, je ne sais pas où il est », s’amuse-t-il.

Nouveau monde. Quand le pure player rachète (en partie l’historique). Le groupe de vente de vêtements en ligne britannique Asos rachète la célèbre marque à bas prix Topshop et d’autres actifs du groupe Arcadia, en faillite pour 330 millions de livres, mais sans reprendre les magasins. Ce qui va entraîner 2500 pertes d’emplois. Un parfum de nouveau monde ?

C’est foot. Le Gersois Arnaud Dalla Pria est élu président de la Ligue de football d’Occitanie, ce 30 janvier. Il recueille 53,66 % des voix, au terme d’une élection serrée. Il succède à Jean-Claude Couailles, président sortant.

Sommet Afrique-France. Gérard Martinez (IAE, président du « Davos des PME ») sera le président délégataire du Club des Exportateurs de l’Occitanie, dans la perspective du Sommet Afrique-France, prévu en juillet prochain à Montpellier. 

Data Center. Communication originale de Béziers Méditerranée (président : Robert Ménard, app. RN) : elle passe par la presse pour attirer dans ses filets un opérateur susceptible d’implanter un data center (« ou centre de traitement des données en français », précise le texte) sur son territoire. En indiquant, dans ledit communiqué, les coordonnées du département Développement économique. Coordonnées que nous ne reproduirons pas ici : à chacun son boulot.

Smart city. Les atouts du numérique dans la ville de demain sont gigantesques. La « smart city » préfigure une ville plus économe et plus collaborative, entre maintenance prédictive des équipements, optimisation des réseaux, mutualisation des espaces et économies d’énergies. C’est l’idée phare du premier Hot Spot Days by Dépan&Connect, salon professionnel de l’immobilier connecté et des services 3.0, organisé jeudi 28 janvier en distanciel par Midi Libre et la SBA. Les experts intervenants ont néanmoins alerté, lors des quatre tables rondes, sur plusieurs points sensibles : protection des données, cybersécurité, maîtrise des coûts des logements et des charges locatives, adaptation des services aux besoins réels des habitants. Ou encore, la connectivité des immeubles. Le compte rendu à lire ici (cherchez l’intrus sur la photo), et la totalité des débats à (re)visionner ici. Rendez-vous en avril pour un 2e Hot Spot Days by Dépan&Connect, toujours autour des logements et bâtiments connectés.

Imminent. Levée de fonds imminente de plus de 5 millions d’euros pour une medtech basée en Occitanie Est. On suit ça pour vous.

Archi commerciaux. Particularité de Greenkub, qui conçoit, vend et installe des studios de jardin en bois : les commerciaux sont des architectes. « C’est plus facile de transformer des architectes en commerciaux que l’inverse, sourit Alexandre Gioffredy, jeune fondateur (34 ans) et PDG. Ils ont une approche fine des produits, ont passé toutes leurs études à faire de la découverte client, à prendre des briefs et à les retranscrire sous forme de plans. Ils ont beaucoup d’écoute. Enfin, les projets requièrent des compétences techniques dans le bâtiment. » Les projets de développement de Greenkub dans l’Hérault Juridique & Économique, à lire ici.

In the pocket ? À cinq mois du scrutin des élections régionales, les présidents sortants semblent en position de force pour être tous, ou presque réélus, selon un premier baromètre RégioTrack effectué par OpinionWay pour Les Échos (29-30 janvier). Deux Français sur trois se disent en effet « satisfaits » de l’action des président.e.s de région. « La période est une prime à la stabilité. Tant qu’elle dure, la crise sanitaire a tendance à geler les positions », analyse Bruno Jeanbart, vice-président d’OpinionWay. Surprenant : malgré la Covid-19, la santé publique n’est pas, aux yeux des électeurs, l’enjeu prioritaire du scrutin. En Occitanie, Carole Delga se situe à 64 % de taux de satisfaction. Les taux les plus élevés sont recueillis par Jean Rottner (Grand Est, 74 %), Xavier Bertrand (Hauts-de-France, 73 %) et Christelle Morançais (Pays de la Loire, 70 %).  

Plus de décodages ici

Financer la relance. Les plans de relance sont votés, mais il faut que l’argent suive. « Il faut que les aides européennes arrivent vite, pour actionner le plan de relance, faute de quoi, la machine peut se gripper, confie Nicolas Ferasse, gérant de Gallart Bâtiment (Montréjeau, 31), PME de 40 salariés basée dans le Comminges. Si des appels d’offres ne sont pas lancés avant l’été, le BTP risque de connaître une hécatombe. Certains de mes confrères commencent à manquer de travail, et nous voyons peu d’appels d’offres tomber. » Gallart Bâtiment prévoit de créer une agence dans le sud de Toulouse dans les prochains mois. 

Tout nouveau. DP News, agence de communication globale à forte consonance digitale basée à Montpellier, lance sa nouvelle marque Janvier, sous laquelle elle se présentera désormais. Pourquoi Janvier ? « Un nom évocateur de renouveau, de jours qui rallongent, comme une promesse de jours meilleurs, mais aussi de bonnes résolutions à faire germer toute l’année », poétise le gérant-fondateur, Benoît Durasnel. La PME de 18 salariés réalise en 2020 un CA de 1,6 M€ et cible les 3 M€ d’ici à 2025. Trois à quatre recrutements sont prévus en 2021, à des postes de développeurs web. Quelques références : CHU de Montpellier, Ademe, Irrifrance, Engie… Et en plus, Janvier est notre premier partenaire : des gens forcément bien. Il paraît que d’autres partenaires suivront. La réponse dans les prochaines Indiscrétions ! 

Lire. « Arrachez-vous des écrans. Lisez. Les écrans vous vident, les livres vous remplissent. » En dehors de toute orientation politique, on a aimé l’envolée lyrique (et sans note) de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, à (re)voir ici.

Labs en rab. Midi Libre prépare le lancement de nouveaux Lab thématiques pour 2021 : un Lab Eco et un Lab 3A (agroalimentaire, agriculture, agronomie). Le média régional a déjà lancé 4 Labs, ces rendez-vous professionnels inspirants, destinés à catalyser des filières d’excellence et à rendre lisible leur traitement rédactionnel : Lab Santé, Lab Littoral, Lab Immo et Lab Tourisme. L’aventure est née d’un échange tout bête et spontané, un soir, entre une journaliste (Sophie Guiraud, spécialisée dans la santé), son rédacteur en chef de l’époque (Olivier Biscaye, devenu directeur délégué de Midi Libre) et l’animateur commercial de Midi Events (Vincent Bernardi). Pas sûr que cette (bonne) idée ait pu germer dans une visio prévue entre 14h et 14h20.

Innovation en Aveyron. UpCycle, spécialiste du compostage électromécanique (gamme de matériel permettant le compostage sur place des biodéchets), basé dans les Yvelines, s’associe à Fabtec Industries (bureau d’étude et atelier de production dédié aux préséries, Mauguio – 34) pour redonner vie à l’ancienne usine ATF de Mayran, près de Rodez (Aveyron). Cette usine de 3.200 m2, déjà équipée de matériel pour la production, est fermée depuis 2018. Elle doit être dédiée à la fabrication de composteurs électromécaniques et des produits associés. Le projet prévoit 5 embauches en mars, puis 15 en 2022 et 40 en 2023. Grégoire Bleu, PDG d’UpCycle, espère que le site produira « 50 machines en 2021, 200 en 2022 et 600 en 2023 : composteurs, mais aussi points d’apports volontaires et modules de transport de biodéchets ». Le projet nécessite 2 M€ d’investissements pour moderniser l’usine. Des financements sont sollicités auprès de Bpifrance, du Plan de Relance et de l’Ademe, via la Région Occitanie. UpCycle (17 salariés) est lauréat du Prix de l’Innovation Restau’Co, finaliste des Trophées de l’Innovation E.Leclerc et nominé au prix de l’innovation SMCL 2020 dans la catégorie environnement et transition écologie. 

Prospective. L’Université Paul-Valéry (Montpellier 3) crée un Master Projet d’aménagement-Prospective territoriale. Ce nouveau Master vise à former des professionnels de la conduite de projets d’aménagement et de la prospective territoriale « dans une optique pluridisciplinaire et très opérationnelle, indique l’université. Vieillissement de la population, crise sanitaire et sociale, évolution du travail et des mobilités, artificialisation des terres agricoles et des zones inondables… Impossible, aujourd’hui, d’aborder un projet d’urbanisme ou d’aménagement du territoire sans maîtriser le contexte économique, social ou environnemental dans lequel il s’inscrit. » La formation intègrera conduite de projets, travail de terrain, interventions d’experts français et étrangers, enseignements en anglais, stages de trois et six mois, sur une durée de deux ans. Elle accueillera chaque année, à partir de la rentrée universitaire 2021, une promotion de 25 étudiants. Plus d’infos à lire ici.

3 questions à

3 questions à

9

Amélia Rung, directrice du développement de Vinci Autoroutes

« Les autoroutes en milieu urbain peuvent favoriser les nouvelles mobilités »

Vinci Autoroutes a inauguré un parking de covoiturages, à Gallargues-le-Montueux (pour Les Échos, à lire ici). Quel est le plan global de Vinci Autoroutes pour favoriser les nouvelles mobilités ?
On essaie de mettre en place un arsenal de mesures. Aujourd’hui, le trafic autoroutier génère 20 % des émissions carbone en France. Face aux enjeux climatiques, aux accords de Paris, aux objectifs de neutralité carbone en 2050, nous devons produire des efforts sur les déplacements. Mais la voiture ne sera pas supprimée du jour au lendemain. En région, 80 % des déplacements domicile/travail se font en voiture, car il n’y a pas d’alternative. Pour baisser le taux de CO2 lié au transport, nous déployons donc des solutions d’accompagnement : bornes de recharge de véhicules électriques sur les aires de services, anticipation du développement de l’hydrogène, promotion du transport partagé, déplacement de bus sur des voies dédiées…

Les métropoles, saturées aux heures de pointe, sont desservies par des autoroutes. L’idée serait d’en modifier l’utilisation ? 

Oui. Des solutions techniques existent : voies réservées, arrêts de bus stratégiques en milieu urbain, aires de covoiturage, connexions à des pôles d’échanges multimodaux… On peut même prévoir des voies réservées au covoiturage. Notre filiale, Cyclope.ai, développe des caméras qui identifient le nombre de silhouettes dans une voiture. Le système n’est pas encore dissuasif (envoi d’amendes automatisées). Le but est partout le même : faire en sorte que l’usager stationne sa voiture en périphérie, dans un pôle d’échange multimodal ou un parking de covoiturage, et bascule sur un autre mode de transport pour pénétrer les aires métropolitaines. À Montpellier, le cas de l’A709, boulevard urbain gratuit, pourrait faire l’objet d’aménagements spécifiques. On a commencé à échanger avec la métropole de Montpellier. On pourrait imaginer des bus à haut niveau de services, sur l’A709, qui récupéreraient les usagers sur un parking d’échange situé en amont des zones embouteillées, et desserviraient le réseau de tramway au niveau d’Odysseum. Ce type de bus express, n’effectuant qu’un ou deux arrêts sur 30 à 50 km, existe partout dans le monde, et rencontre beaucoup de succès. On sait que ça marche, mais on peine à le concrétiser. En France, mis à part Briis-sous-Forge en Essonne et Grenoble, rien n’est mis en place. 

Cela semble pourtant simple…
Ce n’est pas si facile ! (sourire) Cela semble en effet bête comme chou, mais il y a plusieurs interlocuteurs : métropoles, Départements, Régions…, et plusieurs autorités organisatrices de la mobilité. Sauf en Île-de-France (Île-de-France Mobilités, ex-Stif). Les problèmes surviennent dès que l’on empile les couches. Le morcellement des interlocuteurs est un obstacle, car il faut qu’ils soient tous d’accord, partagent la même vision, dans la même temporalité, avec les budgets adéquats. Nous, on est au milieu, et on essaie que tout le monde se parle. On pousse à des expérimentations. Car si tout le monde attend des volumes énormes, le doute planera, et on ne fera jamais rien. 

La HV Touch

La HV Touch

Conseils RP

Certains communiqués de presse ne parviennent pas à l’agence. Peu, heureusement. Mais c’est ballot pour les ratés : je bosse pour plusieurs médias distincts, en mode agence. Un journaliste indépendant n’est pas moins impactant qu’un titulaire en poste pour un seul média. Il peut même avoir une force de frappe décuplée, puisqu’il peut vendre la même information à plusieurs médias. Dingue. Un conseil, donc, au-delà de ma petite agence : n’oubliez pas de référencer les journalistes indépendants dans vos listes d’envoi dédiées à la presse. On est plein dans ce cas en Occitanie : Guillaume Mollaret à Nîmes, Laurent Marcaillou à Toulouse, Lola Cros en Aveyron…

La phrase

« On compte désormais parmi nos apprenants des jeunes de 27 ou 28 ans, qui s’engagent dans une démarche de changement de voie. Les jeunes s’ennuient très rapidement dans leur métier. De plus, le CPF (Compte Personnel de formation) simplifie l’accès au financement de la formation professionnelle. »

Pierre Charvet

PDG de Studi,, leader français du elearning basé à Pérols (34).

On s’en fout

Un sondage Harris Interactive, qui a agité le Landerneau la semaine dernière, place Marine Le Pen et Emmanuel Macron au coude-à-coude dans l’hypothèse d’un nouveau duel au second tour de la présidentielle, en 2022. Le chef de l’État l’emporterait d’une courte tête (52/48) face à la présidente du RN. Quel est l’intérêt de sortir une enquête d’opinion (commandée par CommStrat et le quotidien L’Opinion), à 16 mois de la ligne d’arrivée, alors que les esprits sont tous tournés vers la situation économique et sanitaire ? Faire peur aux enfants, probablement. 

Un autre sondage va vous dire que la majorité des électeurs ne veulent pas d’un remake du 2e tour de la présidentielle 2017. Pour rappel, pour celles et ceux (nombreux) qui avaient piscine ce jour-là, c’était déjà Macron/Le Pen à l’époque, après un débat d’entre-deux-tours d’une rare médiocrité – les européens contre les nationalistes : passionnant, votre nouveau jeu vidéo.
Moralité : on n’obtient pas du tout les mêmes réponses en fonction des questions que l’on pose. Un basique journalistique. Et puis, en politique comme dans la vie, rien ne se passe jamais comme prévu. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la politique attire tant : parce qu’elle reflète la vie. Injuste, violente, parfois belle et, au final, valant quand même la peine, avec toutes ses surprises. Parce que rien ne se passe comme prévu, donc, et bien que n’ayant pas l’expertise des sondeurs, je me projette en ce 1er février 2021 : ni Macron ni Le Pen ne sera élu.e président en mai 2022. Me contacter en message privé pour parier boîtes de chocolats, grands crus et bons restos.

Au marché

Au marché

9

Les marchés publics essentiels en Occitanie de la semaine passée. Parce qu’il faut bien vivre.

OCCITANIE 

La Région Occitanie lance un avis pour la mise en œuvre de prestations d’information, de conseil, de suivi pour les personnes désireuses d’obtenir un diplôme par la validation des acquis de l’expérience (VAE).

La Région Occitanie lance un avis pour la fourniture et livraison d’équipements spécifiques pour les lycées Fernand Léger (34), Pierre Mendès France (34), Eugène Montel (31) et Pablo Picasso (66).

La Région Occitanie lance un avis pour l’exécution de services publics de transports scolaires pour la Région Occitanie-Pyrénées Orientales.

La Cour d’appel de Toulouse et de Nîmes lance un avis pour un marché de prestations de sûreté (gardiennage et surveillance) sécurité incendie et télésurveillance des juridictions du ressort des Cours d’appel de Toulouse et de Nîmes.

La Région Occitanie lance un avis d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la mise en œuvre opérationnelle, technique, financière et juridique de l’Agence Régionale des Investissements Stratégiques.

OCCITANIE OUEST 

Aménagement urbain 

Toulouse Métropole lance un avis d’accord-cadre de maîtrise d’œuvre pour le réaménagement et la requalification de la M 820 VA/LM.

Tourisme 

L’Office de Tourisme et du Thermalisme de Decazeville Communauté lance un avis pour la restauration sur un bateau.

Services / Emploi – Formation

La Région Occitanie lance un avis pour l’organisation des salons Travail Avenir Formation (TAF) de PAMIERS.

Services / Immobilier 

Toulouse Métropole lance un avis pour l’accompagnement au pilotage stratégique du projet Optisimmo.

BTP

Le Syndicat Mixte Decoset lance un avis pour des travaux d’agrandissement de la déchèterie de Cornebarrieu.

Aveyron Habitat lance un avis pour la construction de 42 logements – route des Aumières à Millau.

La Ville de Rodez lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour les travaux de restauration de l’église Saint-Amans.

L’Université Toulouse 1 Sciences Sociales lance un avis pour des travaux de rénovation des amphithéâtres G,H et I et des circulations intérieures du site de l’Arsenal de l’UT1 Capitole.

Le CHU de Toulouse lance un avis pour la réalisation de travaux d’extension de l’Hôpital de jour des secteurs Albarède et tertiaire Leriche.

La Communauté d’agglomération Albigeois lance un avis pour des travaux de construction du Centre Technique Lebon.

La Communauté de Communes de la Ténarèze lance un avis d’accord cadre de travaux – marché voirie – programme 2021-2022-2023.

La commune de Venerque lance un avis pour la construction d’un équipement socioculturel à haute performance énergétique.

La commune de Saint-Clar lance un avis pour la construction d’un complexe sportif.

La commune de Toulouse lance un avis pour l’attribution d’un marché de maîtrise d’œuvre – Restauration de l’Église Notre-Dame-du-Taur – Av/Sg.

Le Centre Hospitalier Intercommunal des vallées de l’Ariège lance un avis pour des prestations intellectuelles (Ctc, Csps, Cssi) pour la conception, la construction, l’aménagement et l’entretien des ouvrages de l’hôpital du Pays d’Olmes à Lavelanet.

Plus de marchés ici

Services / Informatique 

La Fondation Bon Sauveur d’Alby lance un avis pour étendre le réseau informatique de son SIH à destination du nouveau bâtiment qui sera opérationnel à compter de 2022.

Le Département du Tarn lance un avis pour la mise en œuvre d’un système d’information décisionnel.

Eau / Environnement

Le Syndicat mixte Lot Dourdou lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour les aménagements sur le Lot afin de réduire l’impact des crues sur la commune d’Espalion.

Services 

Le Conseil départemental Haute-Garonne lance un avis pour l’acquisition en livré direct de fournitures de bureau, petits matériels, timbres administratifs et produits d’emballage.

Le Conseil départemental Haute-Garonne lance un avis pour l’élagage des plantations d’alignement par élagueurs-grimpeurs. 

La ville de Tarbes lance un avis pour des prestations de nettoyage de bâtiments.

Météo France lance un avis pour le nettoyage des locaux et vitres sur le site de météo-france à Toulouse.

Drsid Lyon lance un avis pour un marché d’exploitation, maintenance préventive et corrective des installations des systèmes de sécurité incendie de la base de défense de Montauban. 

OCCITANIE EST 

Tourisme / Transition énergétique 

L’Office de tourisme de Gruissan lance un avis pour des véhicules électriques de loisirs pour l’Office de tourisme. 

Tourisme / Services  

Barcarès événements lance un avis pour l’organisation de spectacles pyrotechniques. 

La Communauté de Communes Causses Aigoual Cévennes lance un avis de demande de services d’architecture pour la remise aux normes de la station Prat Peyrot, sa requalification en éco-station 4 saisons multi-activités. 

La commune de Saint-Gilles lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement du quartier Cazelles et du port.

Services  

Tam – Transports Agglo Montpellier – lance un avis pour la fourniture des tenues vestimentaires des agents Tam (pour environ 1000 agents). 

Le Syndicat Centre Hérault lance un avis pour la fourniture de colonnes enterrées et semi-enterrées pour la collecte sélective des emballages, du verre et du papier.

Le Grand Narbonne lance un avis pour des fournitures de cercueils et d’accessoires pour les pompes funèbres. 

BTP

L’Université Paul Valéry lance un avis de maîtrise d’’œuvre pour la rénovation des amphithéâtres 1, 2 et 3 de l’’Université Paul Valéry Montpellier 3. 

La commune de Perpignan lance un avis d’accord-cadre à bons de commande relatif à des prestations de maîtrise d’œuvre d’infrastructure concernant l’aménagement de l’espace public.

La ville de Castries lance un avis pour l’extension de l’école élémentaire Marcel Pagnol. 

La Région Occitanie lance un avis de mission de maîtrise d’’œuvre pour la rénovation et l’optimisation énergétique des installations du site de Font-Romeu.

La commune de La Grande-Motte lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre – démolition et dépollution secteur colline du projet Ville-Port de La Grande Motte.

La ville de Jonquières-Saint-Vincent lance un avis de maîtrise d’œuvre pour la construction d’un groupe scolaire – phase candidature concours.

La Communauté de Communes Vallée de l’Hérault lance un avis pour la restauration des capacités d’écoulement post crue – fleuve Hérault.

Carcassonne Agglomération lance un avis de marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage et de programmation dans le cadre de la construction neuve d’un bâtiment à usage administratif et culturel.

Perpignan Méditerranée Communauté lance un avis pour l’élaboration d’un schéma directeur des eaux usées et de gestion des eaux pluviales dans les communes de Torreilles et Saint-Laurent-de-La-Salanque. 

Carsat Languedoc Roussillon lance un avis pour l’aménagement de la nouvelle Agence Retraite à Perpignan pour la Carsat LR (visite obligatoire – voir Règlement de la Consultation).

Alès Agglomération lance un avis pour des travaux de réhabilitation des postes de refoulement des eaux usées sur le territoire de la communauté Alès Agglomération. 

Tam – Transports Agglo Montpellier – lance un avis pour des prestations de rechargement et de remise au profil des rails et appareils de voie du réseau tramway de Montpellier Méditerranée Métropole.

La mairie de Mauguio Carnon lance un avis pour la réfection des quais de la capitainerie. 

L’Université Paul Valéry lance un avis de maîtrise d’œ’œuvre pour la rénovation des bâtiments W, Z et maison des personnels de l’’Université Paul Valéry Montpellier 3. 

La Communauté de Communes de Petite Camargue lance un avis de marché pour des travaux de VRD.

La ville de Castries lance un avis pour l’extension de l’école élémentaire Marcel Pagnol. 

BTP / Tourisme 

La commune de Carcassonne lance un avis pour l’opération grand site – requalification de l’entrée ouest porte d’Aude de la cité de Carcassonne – marché de maîtrise d’œuvre. 

Collectivités / Culture

La commune de Perpignan lance un avis pour l’organisation de spectacles pour les saisons artistiques 2021 à 2024. 

Eau / Environnement 

L’EPTB Gardons lance un avis d’expertise écologique pour l’opération de réalisation de protections de berges dans la traversée d’Alès. 

Le Smmar lance un avis pour le montage de dossiers pour le reclassement de 6 bassins de rétentions sur le bassin versant de l’Aude.

Services / Collectivités 

La Communauté de Communes Vallée de l’Hérault lance un avis pour la location de systèmes multifonctions (copie, impression, numérisation) et contrats de maintenance.

Le Conseil départemental de l’Hérault lance un avis pour l’acquisition de berlines type SUV hybride rechargeables.

Transition énergétique 

L’Igesa lance un avis de maîtrise d’œuvre pour des travaux d’utilisation de la ressource géothermique existante et bornes de recharge électrique- HC IGESA Vernet les Bains.

Mobilités

Le département des Pyrénées-Orientales lance un avis pour la création d’une aire de covoiturage au niveau du péage de Perpignan Sud – Générateur photovoltaïque en ombrières de parking.

ATTRIBUTIONS DE MARCHÉ

Le Conseil Général du Gard attribue le marché de mise en page, prépresse et impression du journal du Département du Gard à SCOOP COMMUNICATION S.A.S. Valeur totale du marché/du lot : 129 600,61 euros.

L’ARS Occitanie attribue le marché de contrôle sanitaire des eaux minérales naturelles en région Occitanie à CAMP – Laboratoire Départemental d’Analyses des Pyrénées Orientales – Laboratoire Départemental des Eaux de l’Ariège, EUROFINS HYDROLOGIE SUD et EST, EUROFINS EXPERTISE MICROBIOLOGIQUE, EUROFINS EICHROM RADIOACTIVITÉ. Valeur totale du marché : 424 206,03 euros. 

Smectom du Plantaurel attribue le marché de restructuration et extension des bâtiments du Centre de Tri de Varilhes (10 lots) à COLAS SUD-OUEST, EIFFAGE CONSTRUCTION, CASTEL et FROMAGET S.A.S., MJ DECORS, SARL Jean-Marc MORERE et SPIE INDUSTRIE et TERTIAIRE. Valeur totale du marché : 1 535 063,60 euros 

Voies Navigables de France attribue le marché de mission de Maîtrise d’œuvre étanchéification des digues et berges de la Robine à Agence Thierry Maytraud, SINBIO SCOP, HYDROGEOCONSULT. Valeur totale du marché/du lot : 116 950 euros. 

Le Conseil général du Gard attribue le marché de maintenance des portes, portails, barrières et rideaux automatiques des bâtiments départementaux à S.A.S. COPAS SYSTEMES. Valeur totale du marché/du lot : 42 550,75 euros. 

BRL attribue le marché pour le Projet Aqua Domitia – Extension du réseau hydraulique régional – Maillons Minervois Première Tranche – 2 LOTS à INEO MIDI-PYRENEES LANGUEDOC-ROUSSILLON. Valeur totale du marché/du lot : 217 071,78 euros. 

La commune de Carbonne attribue le marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) pour la réalisation d’études préalables et de programmations de projets de construction de bâtiments et équipements publics à GIE GARONNE DEVELOPPEMEMENT, POLIPROGRAMA et L’ECHO. Offre la plus élevée : 167 030,70 euros prise en considération.

Toulouse Métropole attribue le marché pour la mise à jour des cartes de Bruit Stratégiques (CBS) et du Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) ‘territoire’ et élaboration du PPBE ‘infrastructures’ de Toulouse Métropole Directive 2002 à GAMBA Acoustique. Montant final du marché ou du lot attribué (H.T.) : 63 291,5 euros. 

Le Conseil départemental de l’Hérault attribue le marché d’exploitation des barrages du Salagou et des Olivettes à BRL Exploitation. Valeur totale du marché/du lot : 1 306 014 euros. 

IICEOPEB en Ariège et Haute-Garonne attribue le marché de gestion technique et exploitation du barrage de Filhet à Syndicat Mixte Départemental de l’Eau et de l’Assainissement (SMDEA)/Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne (CACG). Valeur totale du marché/du lot : 71 858,9 euros. 

La Commune de Perpignan attribue le marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la mise en œuvre du plan climat énergie territorial et de la politique de développement durable à Groupement eQuiNeo et SUD VIDEO PRODUTION. Montant final du marché ou du lot attribué (H.T.) : 138 000 euros. 

Voies Navigables de France attribue le marché pour le remplacement à neuf de portes d’écluses sur le Canal du Midi, des passerelles, inclus la réfection des maçonneries à Rouby Industrie, MCC Mécanique charpente chaudronnerie, BOURDARIOS SAS, MIDI FORAGES SAS et SAS GAUTHIER. Valeur totale du marché : 11 200 000 euros. 

La Région Occitanie lance un avis pour l’organisation du salon Travail-Avenir-Formation TAF de Figeac, lot (46) à STOCKLIGHT. Valeur totale du marché/du lot : 35 000,00 euros. 

L’œil culture

LOKKO

9

Un peu de culture dans ce monde de brutes, by Lokko

DES CONCERTS DANS DES BULLES : UNE ALTERNATIVE LUDIQUE AU COVID ?

 

Valérie Hernandez est la fondatrice et la Directrice de la publication du webzine LOKKO.

L’agenda

i

Newsroom

L’agence travaille en ce moment sur plein de choses passionnantes :

Le boom des vins sans alcool, avec Le Petit Béret et Pierre Chavin. Pour l’Hérault Juridique et Économique, ce 4 février. 

Vélo : comment la filière se structure au niveau national. Enquête à paraître pour Les Échos, en février.

Enquête sur le marché national des bardages bois, pour BoisMag, à paraître en février.

E-learning : Studi veut devenir un leader européen, pour Les Échos.

Supplément sur l’implantation de MediaSchool à Montpellier, à paraître le 10 février. Pour Midi Libre.

Magazine Bien’Ici de février, pour Midi Libre.

Magazine Caminarem (RH) n°4. Parution en mars.

À suivre en ligne

Mardi 2 février, 8h30-10h :

Les petits déj’ Innovation, le rendez-vous des entrepreneurs sur le thème « Comment bien communiquer sur les réseaux sociaux ? »

Jeudi 4 février à 11h :

Webinar « Entreprendre 2024 » organisé par la Banque Populaire du Sud, pour informer les acteurs économiques locaux des centaines d’opportunités économiques liées aux Jeux de Paris 2024. Inscription ici.

Plus d'événements ici

4 rdv à ne pas manquer : 02/02, 06/04, 05/10, 07/12 à 18h

Le Medef Hérault organise le Club rencontres affaires, 100% en visio ou au choix visio/présentiel selon les conditions sanitaires. Inscription obligatoire. Contact psuc@medef-montpellier.com 

Jeudi 4 février de 12h30 à 13h30 : 

« Cybersécurité : pourquoi et comment sécuriser vos solutions IoT ? », par Digital 113 pour présenter le label « Smart & Secure IoT », pour garantir la sécurité des objets connectés. Renseignements et inscription au rendez-vous ici

Jeudi 4 février : 

Occitanie Innov : Les rencontres de l’innovation en Occitanie.

23 & 24 février à Nîmes : 

Salon Taf
Le but est de permettre à chaque visiteur, quel que soit son statut, de découvrir les offres de formation et de trouver un emploi en rencontrant directement les entreprises qui recrutent.

Voilà, c’est tout pour cette semaine.
Courage et chocolat !

Les Indiscrétions sont une newsletter gratuite.
Vos données ne seront pas communiquées à des tiers.
Vous pouvez vous désinscrire en un clic.

Les dernières Indiscrétions

L’art du compromis

Dans le « Trois questions à… », Michel Hilaire, directeur du Musée Fabre, nous explique en quoi les entreprises peuvent jouer un rôle dans un équipement culturel aussi important, au sortir de la crise Covid-19.

Et plein d’autres palabres urbaines en ligne, dans Les Indiscrétions de la semaine du 22 février, à croquer en cliquant ci-dessous.

lire plus

On a hâte

Un « Trois questions à… » avec Florence Doumenc, nouvelle DRH de Biotope (ingénierie environnementale, Mèze), l’œil culture de notre copine Valérie, un contrat astronomique pour Thales Alenia Space à Toulouse… Et tant d’autres palabres urbaines dans les Indiscrétions de la semaine du 15 février, à croquer en cliquant ci-dessous.

lire plus

Elles sont partout

Découvrez cette semaine notre « À l’affiche » résolument féminin, avec les vins sans alcool de Mathilde Boulachin, la passion sport d’Eva Roche, des distinctions pour Aline Bsaibes (ITK) et Caroline Wincker (Bleu Libellule)… Ils, mais aussi elles, entreprennent. Tout ça, un mois jour par jour avant la Journée Internationale des Droits des femmes. C’est pas beau ? Nous, on trouve que si.

lire plus

Il ne lâche rien

Journaliste indépendant, Hubert est fondateur et rédacteur des Indiscrétions. Agencehv, qu’il dirige, est également active dans les animations de débats, les formations et le brand journalism.

Vous souhaitez nous faire parvenir une information ?

Heureusement qu’elle est là

Diplômée de Sup de Com’ Montpellier, Sarah est chargée de communication à l’Agencehv. Community management, gestion du site, relations avec les partenaires… Oui, heureusement…

Vous souhaitez avoir des renseignements pour être partenaire des Indiscrétions ?

PAS ENCORE ABONNÉ-E

AUX INDISCRÉTIONS ?

 

Recevez chaque lundi à 18h18, gratuitement, Les Indiscrétions sur votre boîte mail

Politique de confidentialité

Inscriptions réussie

Share This