On ne peut rien y faireSemaine du 12 avril 2021

LES INDISCRÉTIONS

Vos 5 minutes business en Occitanie

À l'affiche

À l’affiche

9

Parce qu’elles et ils le valent bien

Olivier Giorgiucci, FRTP Occitanie

Le président de la FRTP (Fédération régionale des Travaux Publics) Occitanie Méditerranée a planché le 7 avril sur le futur contrat de filière BTP avec Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie déléguée au développement économique, et Frédéric Carré, président de la FFB Occitanie. « Nous posons les bases du contrat de filière BTP : formation, développement des infrastructures de mobilités bas carbone, rénovation énergétique et économie circulaire », poste-t-il sur Facebook. Olivier Giorgiucci est directeur d’établissement d’Eiffage Route dans l’Hérault.

Thomas Taravel, FFB 66 et Canet-en-Roussillon

Directeur général de la Fédération du Bâtiment des Pyrénées-Orientales, il est aussi l’heureux président du Canet-en-Roussillon Football Club, club de N2 qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France. Le « petit Poucet » de la compétition affrontera le MHSC (Ligue 1) dans un derby à huis clos mais haut en couleurs quand même, le 21 avril.

Yann Mayer, Saipol – groupe Avril

Il succède à Patrick Merieau à la direction du site sétois de Saipol (transformation de graines de tournesol et de colza pour la production d’huiles raffinées). Un site menacé de fermeture. Saipol emploie 85 salariés sur le port de Sète, où il représente 22 % du trafic total. Avec 880.000 tonnes, le trafic 2020 a reculé d’environ 15 % : 500.000 T en graines, 200.000 T en biodiesel, 100.000 T de tourteaux riches en protéines, 70.000 T d’huiles et 10.000 T de glycérine. Interrogé pour le Journal de la Marine Marchande sur une éventuelle fermeture du site sétois, le groupe Avril, propriétaire de Saipol, n’a « pas de commentaire à faire ».

Carole Delga, Région Occitanie

Après l’épisode de gel, qui a touché les vignobles et vergers de l’Occitanie, la présidente PS de la Région Occitanie soumettra aux élus de la Commission permanente, le 16 avril, une enveloppe d’aide exceptionnelle. Un bilan précis des pertes, par filière et territoire, est en cours d’établissement par la Chambre régionale d’agriculture et ses représentants départementaux. « Le gel menace la production 2021 des grands vignobles français », contribution pour Les Échos, avec le témoignage de Miren de Lorgeril (CIVL). « Les gels en avril, ça arrive. Les Saints de glace font partie de nos frayeurs… Ce qui est inédit, c’est que quasiment tous les vignobles sont touchés », explique-t-elle. À lire ici.

Virginie Franck, Crédit Agricole du Languedoc

Elle est nommée directrice des agences Entreprises Béziers et Ouest Hérault. Elle était déjà en charge des entreprises réalisant plus de 3 M€ de CA sur le Biterrois puis le Narbonnais.

Sébastien Vignette, Confédération générale du Roquefort

L’ex-délégué général du Medef Haute-Garonne (président : Pierre-Olivier Nau) est nommé secrétaire général de la Confédération générale des Producteurs de lait de brebis et des industriels du Roquefort (Millau – 12). Julien Pinna lui succède au Medef 31. Âgé de 36 ans, Julien Pinna est collaborateur du député LREM de la 4e circonscription de la Haute-Garonne Mickaël Nogal depuis mai 2019. Un Medef trop proche du pouvoir ?

Marjorie Tempier, My’Prom (Aqprim)

De formation supérieure en droit (Urbanisme, développement local et immobilier), après plus de 20 ans d’expérience dans l’immobilier, elle lance My’Prom, société de promotion immobilière et d’aménagement adossé au groupe Aqprim à Toulouse.

Denis Besle, TA de Montpellier

En poste à Grenoble, il est nommé président du tribunal administratif de Montpellier. Il succède à Brigitte Vidard, qui fait valoir ses droits à la retraite.

Frédéric Malfilatre, Harmonie Mutuelle

Il est nommé directeur régional Occitanie chez Harmonie Mutuelle (Groupe VyV).

Christine Guinebretière, Upcyclea

Cofondatrice et présidente d’Upcyclea, qui accompagne les promoteurs et les constructeurs dans l’évaluation des impacts de l’ensemble des matériaux utilisés pour le bâti et dans la mise en place dès la phase de conception de circuits de recyclage, elle intervient dans le HotSpotDay de Dépan&Connect, salon professionnel de l’immobilier connecté et des services 3.0, en partenariat avec la Smart Buildings Alliance et le Lab Immo de Midi Libre. « Le numérique est une réelle opportunité pour la transition écologique dans l’acte de bâtir. Sans donnée, il n’y a pas de caractérisation des produits et matériaux. Sans caractérisation, il ne peut y avoir d’économie circulaire ni création de modèle économique profitable », analyse-t-elle. Christine Guinebretière fait partie des nombreux intervenants nationaux et régionaux. Les débats peuvent être visionnés ce mardi à partir de 9h, sur https://depan-connect.fr, www.midilibre.fr et le Facebook de Midi Libre. Disponibilité en replay sur les mêmes plateformes. Plaisir d’animer les débats !

Jean-Yves Apard, Cem’In’Log

Cet ancien DG de Sogena (Le Havre) prend la direction de la nouvelle société Cem’In’Log (Sète), détenue par Cem’In’Eu et Sogena. Cem’In’Log est en charge des opérations logistiques du cimentier Cem’In’Eu, qui importe du clinker sur le port de Sète pour alimenter ses cimenteries de Tonneins (Lot-et-Garonne) et Portes-lès-Valence (Drôme). L’opérateur a construit sur le port de Sète un premier entrepôt de 5.500 m2. Un 2e entrepôt, d’une surface équivalente, va être bâti d’ici à la fin de l’année, avec l’installation de bandes transporteuses, pour un investissement total de 5 millions d’euros. Le financement est en train d’être bouclé avec le Crédit Maritime (Sète), Bpifrance et la Société générale. Plus à lire dans le Journal de la Marine Marchande.

Bernard Angelras, Vignerons des Costières de Nîmes

Âgé de 60 ans, le vigneron nîmois Bernard Angelras vient d’être élu à la présidence du Syndicat des Vignerons des Costières de Nîmes. Il en avait déjà été le président de 2003 à 2018. Il y a trois ans, il avait choisi de ne pas se représenter et de laisser sa place à Bruno Manzone.
Outre les missions au long cours relatives au positionnement de l’appellation, à la protection de l’aire de production ou à la visibilité́ sur les marchés, Bernard Angelras, qui préside le groupe de travail de l’INAO et de FranceAgriMer sur le changement climatique, entend « contribuer à revaloriser le rôle sociétal de la viticulture ». Il veut par exemple soutenir les démarches agro-environnementales et encourager les pratiques qui, « comme l’enherbement, contribuent à séquestrer le carbone dans les sols ». Plus à lire dans Les Échos, à lire ici.

Ludovic Badie-Cassagnet, Sofradam

Spécialiste de la conception et réalisation de mobiliers de bureaux et des aménagements intérieurs pour les bâtiments, Sofradam (32 salariés, Mudaison – 34) ouvre son capital à hauteur de 20 %. L’investisseur est Frédéric Pont, DG de la société cotée Cabasse Group. « Hered, ma holding personnelle, conserve 80 % du capital », confie Ludovic Badie-Cassagnet, PDG. Le but est de préparer une « forte croissance », pour passer de 8 M€ en 2020 à 25 M€ en 2025. Un nouvel entrepôt de 1.000 m2 vient d’être pris à Vendargues et le futur siège social, à Mauguio (34), est en cours de construction. L’article pour Hérault Tribune à (re) lire ici.

Gwendoline Fasano Clech, Solenciel Montpellier

Solenciel est une prestataire de nettoyage employant exclusivement des victimes des réseaux de prostitution, et utilisant des produits écolabels. Sa directrice, Gwendoline Fasano Clech, revendique « 30 employées et 80 clients ». Elle vient de s’installer à Montpellier « dans le but d’y lancer une antenne Solenciel ». Plus sur Solenciel ici.

Décodage

Décodage

9

On perce le coffre-fort

Reprise. La Dépêche du Midi (PQR, famille Baylet) est désignée ce 12 avril repreneur des chaînes de télé locales ViàGroupe, société basée à Gallargues-le-Montueux (Gard). 45 des 60 salariés sont repris. Le groupe de presse régional était en concurrence avec Altice-BFM. La Dépêche du Midi reprend les fréquences de Toulouse, Montpellier et Perpignan pour 1 million d’euros. Un nouvel appel d’offres doit être lancé par le CSA s’agissant de l’avenir de la fréquence de Nîmes. Plus à lire dans La Dépêche du Midi, à lire ici 

TBS Education. L’école de management toulousaine Toulouse Business School change de nom pour devenir TBS Education. L’équipe dirigeante a dévoilé, le 8 avril, ses investissements futurs pour accueillir près de 7 000 étudiants dans des campus « inspirants, innovants et écoresponsables ». Plus à lire chez nos confrères de La Dépêche, ici.

Passage de relais. C’est ce jeudi 15 avril que Julien Feja doit être élu président de l’association Leader Occitanie (entreprises innovantes et en croissance). Il succèdera à Jalil Benabdillah, qui tente l’aventure politique aux côtés de Carole Delga (présidente de la Région Occitanie) pour les prochaines élections régionales.

Baptême. M&A Promotion s’’appelle désormais M&A. « On est toujours promoteur immobilier, mais on ne le dit plus », ironise Laurent Romanelli, fondateur et dirigeant de cet opérateur qui livre environ 500 logements par an.

Lisez Sauvy. « Lisez le livre d’Alfred Sauvy, ‘Mondes en marche’. Il a été écrit il y a 60 ans mais est toujours d’actualité. Il analyse la richesse des flux migratoires, et leurs niveaux d’acceptabilité pour les populations autochtones », confie Jean-Marc Leygue (GGL, immobilier).

Projet de territoire. Les bureaux d’études Citadia Conseil et Aire Publique accompagnent la communauté de communes Corbières Salanque Méditerranée dans son projet de territoire. Comptant près de 21.000 habitants, la CCCSM s’étend à la fois sur le Pays catalan et l’Aude et se compose de 21 communes.

Climatique. « Cette année, dans le Gard, nous sommes passés en une semaine d’une gestion en cellule de crise sécheresse à celle d’une l’alerte rouge pour les risques d’inondation ! », relate Jean-François Blanchet, directeur général de BRL (eau et environnement, Nîmes).

BoisMag. Enquête sur le marché national du bardage bois, à retrouver à la Une de BoisMag, magazine national de référence de la filière bois. Boostés par la RE 2020, les bardages bois gagnent du terrain. Quelles essences sont prisées ? Quelles nouvelles tendances – couleurs, largeurs de lames, personnalisation, esthétique, techniques de pose, finitions… ? Comment évoluent les techniques commerciales ? Le marché se heurte à une crise historique de l’approvisionnement. Conséquence : une hausse des prix inédite. Disponible en kiosque ou en achat en ligne ici. Plaisir d’avoir rédigé cette première enquête pour BoisMag (rédactrice en chef : Adèle Cazier ; Fondateur : Yves Samama).
Merci à mon confrère Yves Topol, ex-collaborateur fidèle de Hérault Tribune et de BoisMag, de m’avoir transmis cette correspondance presse lors de son départ à la retraite, en début d’année.
Merci aussi à Yves pour ces précieux conseils et contacts, indispensables pour comprendre les enjeux de la construction bois.

Tout nouveau. Changement du logo, du packaging, obtention des labels HVE3 et RSE PME+… St Mamet, marque gardoise du fruit, dévoile une nouvelle identité visuelle. Plus à lire dans Les Échos, ici.

Réunion vestiaire. Confidence d’un manager sur ses pratiques de motivation avec son équipe. « Une fois l’an, on se fait une ‘réunion vestiaire’. C’est-à-dire : on se dit tout, même les pires choses ; Tout doit rester entre nous et rien ne doit sortir ; Une fois que la réunion est finie, c’est trop tard. »

Le gel vu par ITK. ITK (agriculture technologique, Clapiers – 34) détaille les raisons des pertes de récoltes agricoles liées au gel, sur TF1 ce samedi 10 avril. À visionner ici.

Les dessous. Jean-Marc Leygue (GGL, Montpellier) revient, dans Hérault Tribune, sur les raisons de l’acquisition des Nordistes Carré Constructeur et Loger Habitat par GGL. La première acquisition réalisée par le groupe immobilier, en 40 ans. « Carré Constructeur et Loger Habitat sont très bien implantés en région lilloise, avec de beaux dossiers pour les cinq prochaines années. De plus, le marché est porteur dans le Nord, et nous sommes complémentaires. Ils disposent d’un bureau d’études intégré, avec un savoir-faire en termes de rénovation urbaine que l’on ne détient pas à ce niveau à GGL. » Autre intérêt de la reprise, les compétences de Carré Constructeur dans le domaine des bureaux et des zones d’activité. « Ils ont une approche de la préfabrication, avec une capacité de pose de béton moulé ne présentant aucun défaut, dans des délais de livraison très réduits », ajoute Jean-Marc Leygue. Carré Constructeur servira la stratégie de développement des hôtels hospitaliers portée par Seclem GGL Santé. Des projets vont sortir de terre « à Thionville, Nancy et Metz », précise Jean-Marc Leygue. GGL apportera en outre aux 2 sociétés lilloises son expertise pointue en matière d’aménagement urbain. Plus à lire ici.

Industrie circulaire. « Pivoter vers l’industrie circulaire. Quels modèles ? Comment accélérer ? » Étude de l’Inec et d’Opeo, cabinet de conseil en transformation industrielle, portant sur l’industrie circulaire, à lire ici.
Selon Grégory Richa, associé au sein du cabinet Opeo, « la circularité est constitutive d’une plus grande résilience face aux chocs. Elle doit s’imposer comme boussole pour la réindustrialisation ». L’étude s’appuie sur des retours d’expériences. 18 industriels ont été interrogés et plus de 60 entreprises ont répondu à un questionnaire, dont Michelin, Agromousquetaires ou La Poste.

Acquisitions. Hérault Logement acquiert 433 logements situés à Béziers (212 logements) et Montpellier (221), auprès d’ICF Habitat Sud-Est Méditerranée. Hérault Logement comptait avant cette opération 31.000 locataires.

Plus de décodages ici

Pas rassurant. « Nos chercheurs ont découvert sur le darkweb une économie souterraine florissante, où les ransomwares s’achètent comme au supermarché. Sur de nombreux sites, il est même possible de se procurer des ransomwares prêts-à-l’emploi », souligne Pradeo (solutions de sécurité mobile, Montpellier). Dans son rapport de sécurité annuel, qui explore les cyberattaques ciblant les mobiles, Pradeo identifie des attaques accrues sur les terminaux mobiles, dont dépendent les salariés avec l’adoption du télétravail. « Les ransomwares s’attaquent de plus en plus aux smartphones. 65 % des applications exfiltrent les données des utilisateurs. 34% des employés se laissent berner par les tentatives de hameçonnage (phishing) », souligne l’étude.

Tribune. Michaël Delafosse, maire PS de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole (3M), et Julie Frêche, vice-présidente de 3M chargée des transports et des mobilités actives, cosignent une tribune d’Audrey Pulvar, ex-journaliste candidate PS aux élections régionales en Ile-de-France, publiée le 11 avril dans le JDD et portant sur la gratuité des transports en commun. Nom de la tribune : « Liberté, égalité, gratuité ». Une gratuité qui va s’appliquer progressivement dans la métropole de Montpellier, d’ici à 2023, pour les résidents de la collectivité. Plus à lire dans l’Abécédaire des Institutions, « Et si l’avenir était le train ? », à paraître en mai.

On ne peut rien y faire. L’épisode de gel exceptionnel qui a traversé la France dans la nuit du 7 au 8 avril n’a pas épargné le Languedoc. « Les conséquences sont d’autant plus graves pour la vigne que cet épisode a été précédé de quelques jours particulièrement doux qui avaient enclenché son débourrement », indique le CIVL (conseil interprofessionnel des Vins du Languedoc) dans un communiqué. Sur des bourgeons nouvellement sortis, le gel a causé de gros dégâts : la vendange 2021 pourrait être amputée de 30 à 50 % de ses volumes et jusqu’à 90 % dans certaines zones. « Dans un contexte économique difficile marqué par la crise sanitaire, la fermeture du secteur de la restauration, les taxes Trump sur les USA…, cet événement climatique particulièrement brutal fragilise plus encore la filière viticole française. Dans notre région, le gel a frappé jusque dans des secteurs habituellement protégés »constate Miren de Lorgeril, présidente du CIVL, qui a appelé les représentants des AOC et IGP en réunion de crise. En dépit des dispositifs de protection mis en place par les vignerons, « dans l’ensemble, tout le monde est touché », constate Jean-Philippe Granier, directeur technique de l’AOC Languedoc, « y compris dans des zones qui n’avaient jamais gelé depuis cinquante ans ». Un gel d’avril peut être compensé par la plante, qui peut refaire des bourgeons pour remplacer ceux que le gel a détruits, mais, précise Jean-Philippe Granier, « dans beaucoup d’endroits, la perte de récolte est de 50 % avec des parcelles tellement abîmées qu’on n’imagine pas une deuxième génération de bourgeons ».
En Terrasses du Larzac, on parle d’une perte de 80 % des volumes ; de son côté, Isabelle Vermorel, directrice de l’AOC Grès de Montpellier, évalue la perte de récolte « à 30 à 90 % ». En AOC Picpoul de Pinet, dans l’Hérault, « 15 à 90 % des vignes sont touchées », témoigne Céleste Renaud, directrice du syndicat. La proximité de l’étang de Thau n’a pas protégé la vigne.
En Pic Saint-Loup, les températures ont atteint -7° C à – 8° C, Sophie Landreau, directrice de l’AOC, table « pour l’instant sur 50 % de pertes, avec une situation hétérogène dans l’appellation. » Dans l’appellation Saint-Chinian, le gel a grillé « grosso modo 50 % des vignes. » Même chose pour l’AOC Faugères, entre 20 et 90 % en Languedoc-Pézenas. Dans tous les cas, les vignes de plaine ont été plus touchées que celles des coteaux.
L’ouest du Languedoc semble relativement épargné. A la Clape, l’effet tempérant de la mer a protégé l’appellation. Mais les dégâts sont hétérogènes : en Minervois, si le cru La Livinière a été moins touché, ce n’est toutefois pas le cas du cru Boutenac en Corbières, observe Virginie Gouxette-Blasco, qui estime que sur l’ensemble de l’AOC, « 65 à 70 % des parcelles sont impactées. Le littoral a été moins touché, de l’ordre de 30 à 40 % ». Pour Stéphane Roux, directeur de la Fédération Sud des AOC, « l’ouest audois a été impacté moins fort, de 15 à 20 %. L’appellation Malepère, près de Limoux a été la plus gelée ».
Dans l’Aude, le directeur des IGP de l’Aude, Bernard Augé, estime quant à lui que, sur son département, « les deux tiers du vignoble ont été atteints » À l’Est du Languedoc, « les pertes sont évaluées entre 60 et 70 % en Cévennes gardoises », précise Dany Pérégrine, directeur des IGP Sud de France. Bref : on ne peut rien y faire.

Inondations. Nîmes Métropole et l’établissement public Vistre Vistrenque terminent la première version du PAPI III Vistre, nouveau dispositif de prévention des inondations. Ce programme est soumis à l’avis de la population, lors d’une phase de concertation, qui se déroule jusqu’au 10 mai. « Par son ampleur, c’est un des plus grands PAPI (programme d’actions de prévention des inondations) de France », souligne Marc Taulelle, membre du bureau communautaire de Nîmes Métropole, délégué à la gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations. La concertation accessible ici.

Com’numérique. Pays de l’Or Agglomération recrute un.e chargé.e de communication numérique. Plus d’infos ici. Responsable communication : Stéphanie Dumagel.

3 questions à

3 questions à

9

Stéphane Arnoux directeur développement, commercial et marketing de Qair Premier Elément, DG d’Hyd’Occ et délégué régional de France Hydrogène.

Vous dirigez la société de projet Hyd’Occ. Pouvez-vous définir ce projet ?
La société Qair Premier Elément, filiale du groupe montpelliérain Qair (320 salariés, 100 M€ de CA), et l’Arec (Région Occitanie) s’allient au sein de la société de projet Hyd’Occ, pour réaliser une usine de production d’hydrogène décarboné, dans le port de Port-la-Nouvelle. Hyd’Occ va investir 25 millions d’euros dans la construction d’une usine de production d’hydrogène vert sur le port de Port-la-Nouvelle. Un poste de transformation, relié à la future ferme éolienne en mer exploitée par Eolmed (dont Qair est actionnaire), alimentera des électrolyseurs. Betem Ingénierie assure l’assistance à maîtrise d’ouvrage de l’usine. Celle-ci produira, dans un premier temps, à partir de fin 2023, 1.500 tonnes par an, soit 10 MW, pour monter progressivement jusqu’à 6.000 tonnes par an. Le projet est ambitieux, mais raisonnable. Nous sommes des industriels. L’usine ne sera pas surdimensionnée au départ. Issu du programme régional « Littoral + », Hyd’Occ est lauréat de l’appel à projet Territoires d’innovation de grande ambition.

Quel sera le tarif de commercialisation, et pour quelles applications ?
Cet hydrogène vert devrait être vendu environ 9 euros / kg HT, le tarif devant ensuite baisser autour de 7 euros / kg au fil des ans. L’objectif est de créer une solution de mobilité zéro émission, notamment en matière de transport de fret routier, grâce à un hydrogène décarboné produit localement et à un prix compétitif. Les applications sont plurielles : drague à hydrogène prévue en 2024 pour les ports de Sète et Port-la-Nouvelle (propriétés de la Région Occitanie) pour décarboner les usages des ports, barge à Sète pour le raccordement à quai des navires, et surtout l’alimentation de camions reliant l’Espagne et le nord de l’Europe. Hyd’Occ est maillé avec d’autres projets, dans le cadre du projet européen de corridor H2, pour assurer des stations de distribution pour camions, bus et autocars à intervalles réguliers. L’hydrogène produit sera transporté par Camidi, situé sur un terrain mitoyen. On se concentre d’abord à une desserte du littoral occitan. Nous réfléchirons ensuite à un transport par train, ou par voie maritime ou fluviale, pour desservir la région lyonnaise, la Nouvelle-Aquitaine ou l’Espagne.

Vous êtes également délégué régional de l’association professionnelle France Hydrogène. Quel est l’objectif pour cette année ?
J’anime une délégation de 4 adjoints en Occitanie, tous très motivés. Il y a un dynamisme régional sur l’hydrogène, porté par la Région Occitanie, avec le pôle de compétitivité Derbi et l’agence régionale Hydeo, pilotée par l’agence de développement économique Ad’Occ. Il faut continuer à former, à être pédagogique, à toucher un grand nombre de public. L’hydrogène n’est pas la solution miracle, mais elle est l’une des solutions pour décarboner les activités humaines, et l’un des moyens pour lutter contre le réchauffement climatique.

> Plus à lire cette semaine dans Les Échos.

La HV Touch

La HV Touch

Conseils RP

Un conseil basique, mais il est bon de rappeler des évidences : lisez la presse. Pour vous tenir au courant de l’actualité, bien sûr. Mais aussi, pour identifier les sujets qui intéressent les rédactions, et pour cerner les angles retenus par les journalistes, en vous focalisant sur les titres, les exergues et les attaques.

La phrase

« Avec ses 68 nouvelles gares, le Grand Paris Express va révolutionner tout le marché immobilier francilien. Ce que l’on connaît aujourd’hui de Paris va devenir un arrondissement du Grand Paris. »

Plus dans le HotSpotDay de Dépan&Connect, diffusé ce mardi à partir de 9h sur https://depan-connect.fr, www.midilibre.fr et le Facebook de Midi Libre. Disponibilité en replay sur les mêmes plateformes.

Léo Attias

président du Fiabci, Fédération Internationale de l’Immobilier pour la France, membre du comité scientifique de l’Institut du Management de l’Immobilier et de l’Innovation Day du Moniteur

On s’en fout

Je ne porte jamais de montre. Ou seulement lors de sorties sportives, pour vérifier si j’arrive toujours à courir le 10 km en moins de 50 mn. On s’en fout, mais c’est le nom de la rubrique. Certes, ne pas avoir l’heure au poignet n’aide pas toujours dans un quotidien trépidant (et trépidant, il l’est grâce à vous). Certes, d’après le publicitaire Jacques Séguéla, on a raté sa vie quand on n’a pas une Rolex à 50 ans. N’ayant pas encore 50 ans, tous les espoirs restent permis.
Que montre cette non-montre ? On peut y voir une volonté de liberté, une vague et poétique résistance (toute relative) au système. Une tentative pathétique de plagier les super-héros – qui arrivent toujours à l’heure pour sauver le monde, sans tocante, vous n’aviez pas remarqué ?
Plus profondément, une crainte du temps qui passe, trop vite – l’été qui arrive est déjà fané. Remarquons également que l’heure est déjà omniprésente, sur nos smartphones et écrans d’ordinateurs. Mais la raison est, de fait, plus profonde. En fonction de son style, cet objet si prisé, éternelle idée de cadeau, définit grandement votre personnalité. La montre que vous avez choisie envoie en effet un message à votre entourage. Or, j’ai déjà créé une newsletter à cet effet. Point trop n’en faut, sinon, ça va encore jaser dans le Landerneau.

Au marché

Au marché

9

Les marchés publics essentiels en Occitanie de la semaine passée. Parce qu’il faut bien vivre.

APPELS D’OFFRES

OCCITANIE

La Région Occitanie lance un avis pour la mission de recueil et d’analyse de données utilisateurs concourant à l’évaluation du site participatif laregioncitoyenne.fr.

La Région Occitanie lance un avis pour la fourniture, livraison et installation d’équipements d’ateliers pour le lycée Jean Mermoz à Montpellier (34) et du lycée neuf de Sommières (30).

OCCITANIE OUEST

Services

La CPAM 31 lance un avis pour l’achat de petits matériels pour audio et visioconférences.

Le département du Gers lance un avis pour la fourniture de matériaux et d’outils pour maçonnerie.

La commune d’Albi lance un avis pour des prestations techniques pour les animations culturelles.

La commune de Toulouse lance un avis pour l’organisation de l’animation des festivités de fin d’année de 2021.

La ville de Blagnac lance un avis pour la location de stands, chapiteaux, pagodes avec ou sans plancher et de chalets pour la réalisation de manifestations.

L’Université Toulouse 1 Sciences Sociales lance un avis pour la gestion de mobilier et l’organisation de déménagements sur les sites toulousains de l’UT1 Capitole.

La Communauté de Communes Coteaux et Plaines du Pays Lafrançaisain lance un avis pour la gestion et animation des ALAE et des ALSH.

Le centre hospitalier intercommunal des Vallées de l’Ariège lance un avis pour la maintenance des Systèmes de Sécurité Incendie (SSI) du Ght des Pyrénées Ariégeoises.

La société de la mobilité de l’agglomération toulousaine lance un avis pour abattage d’arbres, déboisement et mise en défens des arbres et sites écologiques.

Smea31 lance un avis pour l’entretien, la réparation, la maintenance et la fourniture de divers matériels électromécaniques et pièces détachées.

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne lance un avis pour l’assistance à la mise en œuvre du projet de territoire Garonne amont.

Le CHU de Toulouse lance un avis pour la fourniture d’articles hygiène à usage unique.

Plus de marchés ici

BTP

La commune de Carbonne lance un avis pour des travaux de réhabilitation et d’extension de deux cuisines collectives pour passage en production.

La ville de Montauban lance un avis pour l’achat et la location de véhicules légers.

La CAF du Gers lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour le désamiantage et la réfection des toitures du site de la CAF CPAM et Urssaf d’Auch, réfection des complexes d’étanchéité et mise en sécurité.

La mairie d’Aureville lance un avis pour la réhabilitation d’un hangar en salle des fêtes et création d’un extension.

La commune de Villeneuve-Tolosane lance un avis pour l’extension de la Maison de la Solidarité.

Le Conseil départemental de l’Aveyron lance un avis pour la fourniture, transport et pose de signalisation de direction sur des routes départementales.

La CAF de Toulouse lance un avis de maîtrise d’œuvre pour la rénovation des locaux du 2ème étage du siège de la Caisse d’Allocations Familiales de la Haute-Garonne.

INSA Toulouse lance un avis de marché global de performance pour la rénovation énergétique de la résidence étudiante R1.

La Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées lance un avis pour des travaux de réhabilitation et de mise en place d’installations sportives.

Le SDIS de la Haute-Garonne lance un avis de maîtrise d’œuvre relative à la restructuration du Centre d’Incendie et de Secours de Toulouse Lougnon.

L’Are Toulouse (Palais de Justice) lance un avis pour divers travaux de réorganisation du site Deville du TJ de Toulouse. Le montant total prévisionnel des travaux est d’environ 1.465.000 euros HT.

Eau / Environnement

L’Institution Adour lance un avis pour le suivi annuel de la qualité des eaux restituées par les réservoirs de soutien d’étiage.

Immobilier / Aménagement urbain

Toulouse Métropole lance un avis d’assistance à maitrise d’ouvrage pour la mise en œuvre des projets issus de l’appel à projet ‘dessine-moi Toulouse’ et de ses applications.

La ville de Tarbes lance un avis pour l’aménagement de la place Au Bois.

Énergies

INSA Toulouse lance un avis pour la fourniture et installation d’un générateur d’hydrogène.

Le département des Hautes-Pyrénées lance un avis pour la fourniture de carburant (Gnr, Go) en vrac.

Tourisme – Loisirs

La Communauté de Communes Quercy Caussadais lance un avis pour la délégation de service public pour l’exploitation d’un centre aquatique.

OCCITANIE EST

BTP

Le Grand Narbonne lance un avis pour l’étude de faisabilité et accompagnement des projets de désimperméabilisation et de végétalisation dans les communes du Grand Narbonne.

La CCI du Gard lance un avis de mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la construction de la Maison de l’Entreprise sur la ville de Nîmes.

Le Ministère de la Culture lance un avis pour des travaux d’entretien et de maintenance de la cathédrale Saint-Pierre de Montpellier.

Montpellier Méditerranée Métropole lance un avis pour la maintenance multi technique des 3 bâtiments du BIC de Montpellier Méditerranée Métropole avec travaux et prestations associés à la maintenance.

Le département des Pyrénées-Orientales lance un avis pour la restructuration du bâtiment Segpa et du RDC du bâtiment Enseignement au collège J.S Pons à Perpignan.

BRL lance un avis pour la construction de la station de pompage de Murviel et son réseau d’alimentation sur la commune de Murviel-lès Béziers.

La SPL Terre d’Argence lance un avis d’accord-cadre mono attributaire à bons de commande ayant pour objet la réalisation des travaux de désamiantage – déplombage dans le cadre de la réhabilitation de l’école Nationale à Beaucaire.

La ville de Pérols lance un avis pour le marché de maîtrise d’œuvre pour la réalisation de projets VRD.

Le Conseil départemental de l’Hérault lance un avis pour la mise à 2×2 voies entre échangeurs Vincent Badie et La Devèze – Maitrise d’œuvre PRO ACT et missions complémentaires.

La ville de Calvisson lance un avis pour la construction Maison Ortuno.

L’EHPAD Les Oliviers lance un avis d’assistant technique à maîtrise d’ouvrage (ATMO) pour la reconstruction de l’EHPAD de Cessenon-sur-Orb.

La ville de Mèze lance un avis pour les prestations d’un cabinet de géomètres-expert.

La SPL 30 lance un avis pour les marchés de travaux pour la réhabilitation du bâtiment administratif de l’ancien hôpital du Grau Du Roi.

La commune de Lattes lance un avis pour des travaux de métallerie, ferronnerie, serrurerie et menuiseries aluminium.

La SPL ARAC Occitanie lance un avis pour la mission de maîtrise d’œuvre pour la restructuration de la restauration scolaire du lycée Charles Cros à Carcassonne.

Le département des Pyrénées-Orientales lance un avis pour le contournement d’Estagel – section ouest.

Le département des Pyrénées-Orientales lance un avis pour le véloroute de l’Agouille de la Mar.

L’Université de Perpignan Via Domitia lance un avis pour la mise en conformité électrique de 33 bâtiments de l’université.

La commune de Bouillargues lance un avis pour le concours restreint de maitrise d’œuvre sur esquisse et pour la construction d’une salle polyvalente Zone des Aiguillons.

Montpellier Méditerranée Métropole lance un avis pour le raccordement des eaux usées de la ZAC Cambacérès sur l’intercepteur est.

Le département des Pyrénées-Orientales lance un avis pour la fourniture et pose de signalisation routière verticale.

Alogea lance un avis pour la réhabilitation de 349 logements – excavation dans vides sanitaires et réfection d’un réseau de chauffage – Carcassonne – Grazailles.

Communication

Le département de la Lozère lance un avis pour la fourniture d’objets à caractère promotionnel.

La Communauté de Communes Rhôny-Vistre-Vidourle lance un avis pour la conception et impression d’un journal d’information.

Services

La commune d’Argelès-sur-Mer lance un avis pour des prestations techniques du spectacle vivant et de l’évènementiel.

La ville de Nîmes lance un avis pour l’acquisition d’une plateforme de gestion et d’optimisation de l’énergie dédiée à la collecte, au suivi et à l’analyse des données de consommations multi-sites et multi-fluides.

Le Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur lance un avis pour adapter les infrastructures électriques et climatiques actuelles afin d’accueillir un supercalculateur d’une puissance maximale de 2MW IT (ondulé).

La ville de Beaucaire lance un avis pour les régies techniques pour les rencontres équestres.

Occitanie Events lance un avis pour des prestations d’aménagements d’espaces évènementiels.

La ville de Sète lance un avis pour le marché de nettoyage de locaux : parking du canal et parking et sanitaires des halles de la ville.

L’OPH des Pyrénées-Orientales lance un avis pour une prestation de services relatif au nettoyage des parties communes des nouveaux immeubles d’habitation de l’OPH et gestion des containers Om.

Le Conseil départemental de l’Hérault lance un avis pour l’acquisition d’articles d’hygiène et produits d’entretien.

Sète Agglopôle Méditerranée lance un avis pour la location de véhicules de collecte des déchets à court ou moyen terme.

Le département des Pyrénées-Orientales lance un avis pour la prestation de blanchisserie pour le lavage des vêtements haute visibilité des agents des routes du département.

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS 66) lance un avis pour des services de communications d’urgence sécurisées et d’infogérance de sa plateforme téléphonique.

La ville de Béziers lance un avis pour la détection et géolocalisation de réseaux enterrés.

Le département des Pyrénées-Orientales lance un avis pour les services de télécommunications et services associés pour le groupement de commande.

Prospective / Etudes

L’Institution Eaux de la Montagne Noire lance un avis pour l’étude prospective.

Mobilités

La RRTP 66 lance un avis pour l’exécution de services publics de transports réguliers pour la régie régionale des transports publics Pyrénées-Orientales.

Montpellier Méditerranée Métropole lance un avis pour l’élaboration d’un nouveau plan circulation et stationnement.

Eau/Environnement

EPTB Vidourle lance un avis pour l’étude complémentaire pour l’aménagement et la sécurisation des digues rive droite de la basse vallée du Vidourle.

Mobilier urbain / communication

La commune de Carcassonne lance un avis pour la concession de service de mobilier urbain, de supports de l’information municipale et d’affichage publicitaire.

Rénovation urbaine

La communauté d’agglomération Hérault Méditerranée lance un avis pour la concession d’aménagement de l’Ilot Brescou sur Agde dans le cadre du Nouveau Programme national de Renouvellement Urbain.

La ville de Nîmes lance un avis pour la mission ordonnancement pilotage et coordination interchantier.

Tourisme – Loisirs

La ville d’Amélie-les-Bains-Palalda lance un avis pour le contrat de concession de type délégation de service public pour l’équipement et l’exploitation de l’aire de camping-car.

Energies

La ville de Nîmes lance un avis pour la concession de travaux valant autorisation d’occupation temporaire du domaine public en vue de la construction et de l’exploitation d’une centrale photovoltaïque sur le centre technique de Grezan.

ATTRIBUTIONS DE MARCHÉ

La ville de Nîmes attribue le marché de travaux d’aménagement de la ZAC Puits de Roulle à IDVERDE SASU. Montant final du marché attribué (H.T.) : 317 064,90 euros.  La ville de Nîmes attribue le marché de travaux d’aménagement de la ZAC Puits de Roulle à IDVERDE SASU. Montant final du marché attribué (H.T.) : 317 064,90 euros.

L’Urssaf de l’Hérault attribue le maché de maîtrise d’œuvre pour le réaménagement du rez-de-chaussée de l’immeuble Thémis à IMAGINE ARCHITECTURES. Montant (H.T.) : 35 336 euros.

La commune de Narbonne attribue le marché de mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la révision du PLU à SCE et ses Ateliers UP + (mandataire) et AB Avocats (co-traitant). Valeur totale du marché : 119 820 euros.

Le département des Hautes-Pyrénées attribue le marché d’acquisition, mise en œuvre et maintenance d’un logiciel full web de billetterie, boutique, réservations et statistiques pour l’Abbaye de l’Escaladieu à Login Informatique. Montant (H.T.) : 33 673,25 euros.

La communauté d’agglomération Grand Montauban attribue le marché de concession du service public de l’eau potable à Veolia Eau Cge. Valeur totale de la concession : 140 862 000 euros.

Toulouse Métropole attribue le marché de fourniture de matériels de chauffage, ventilation et climatisation et fourniture de circulateurs à Distribution Sanitaire Chauffage. Valeur totale du marché : 268 134,95 euros.

SPL Midi-Pyrénées Construction attribue le marché de travaux pour la rénovation de l’externat et des aménagements extérieurs au lycée Renée Bonnet à Toulouse à SPIE BATIGNOLLES MALET (Valeur totale du lot : 865 306,37 euros), SARL FABRE & REDON (Valeur totale du lot : 709 845,72 euros), BOURDARIOS (Valeur totale du lot : 446 028,34 euros). La suite des titulaires ici.

La Société de la Mobilité de l’Agglomération Toulousaine attribue le marché d’opération 3ème ligne de métro : mission de repérage et de diagnostics préalable aux travaux de déconstruction à Grpt Dekra Industrial et Socotec Diagnostic. Valeur totale du marché : 404 857 euros.

Le centre hospitalier de Perpignan attribue le marché de prestations de service de biologie médicale pour le centre hospitalier de Lézignan-Corbières à SELARL BIOD’OC. Valeur totale du marché : 150 000 euros.

La commune de Toulouse attribue le marché de concours pour l’attribution d’un marché de maitrise d’œuvre – construction du groupe scolaire Saint-Simon à Oeco Architecte. Valeur totale du marché : 1 057 200 euros.

Toulouse Métropole attribue le marché d’achat de fourniture de matériel audiovisuel à Audiotec. Valeur totale du marché/du lot : 500 000 euros.

Le CHU de Montpellier attribue le marché de prestations de transports sanitaires héliportés pour le groupement de commandes du CHU de Montpellier, CHU de Nîmes, CH de Perpignan, CH Carcassonne et CH Narbonne à SAF HELICOPTERES. Valeur totale du marché : 54 000 000 euros.

Plus de marchés ici

Le SDIS des Pyrénées-Orientales attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la construction d’un centre d’incendie et de secours à Argelès-Sur-Mer à SELARL ARCHI CONCEPT. Montant de la prime attribuée hors TVA : 17 500 euros.

La commune de Toulouse attribue le marché de travaux de restauration de la verrière et toiture de la salle Henri Martin à ETS RODRIGUES-BIZEUL, In charged et Sur Mesure Métallique. Montant mini annuel : 461 616,78 euros.

Le SDIS des Pyrénées-Orientales attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la construction d’un centre d’incendie et de secours à Rivesaltes à SELARL ARCHI CONCEPT. Montant de la prime attribuée hors TVA : 17 500 euros.

Le département des Pyrénées-Orientales attribue le marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’attribution d’une nouvelle concession relative à l’exploitation des activités de Pêche, Plaisance et Commerce du port de Port-Vendres au Groupement ADEXEL. Montant final du marché attribué (H.T.) : 184 220 euros.

Sitom Sud Gard attribue le marché de valorisation et traitement des déchets de bois à Sud Broyage Recyclage. Valeur totale du marché : 2 776 506 euros.

La commune de Toulouse attribue le marché de travaux de construction du groupe scolaire Alphand-Meitner à Gbmp (Valeur totale du lot : 3 406 637,02 euros). La suite des titulaires ici.

Le Syndicat Mixte Aéroport Rodez-Aveyron attribue le marché de mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation des hangars de services de l’aéroport à ASTER Architecture. Montant final du marché attribué (H.T.) : 60 500 euros.

La Communauté de Communes du Pays d’Olmes attribue le marché de travaux de réhabilitation de l’hôtel d’entreprise pour son extension à Sarl Pays D’Olmes Batiment, Pays D’Olmes Menuiseries, Rumeau et fils, Maintenance technique optimisée, Spie Industrie et Tertiaire et Spideco Ariege Occitanie. Valeur totale du marché (hors TVA) : 895 959,32 euros.

La Région Occitanie attribue le marché de fournitures de services de télécommunications voix et données à AGENCE ENTREPRISES SUD OUEST MEDITERRANNEE, SOCIETE FRANCAISE DU RADIOTELEPHONE SFR, BETOOBE et BOUYGUES TELECOM. Valeur totale du marché (hors TVA) : 3 575 833,33 euros.

Decazeville Communauté attribue le marché de travaux de collecte des eaux usées et renouvellement du réseau d’eau potable de la cité de la Rayasse à ROUQUETTE TP, FREYSSINET FRANCE REGIONS SUD-OUEST et EIFFAGE ENERGIE SYSTEMES QRG.

La communauté d’agglomération Grand Montauban attribue le marché de concession des services publics assainissement et de gestion des eaux pluviales urbaines à Saur. Valeur totale de la concession : 118 028 000 euros.

Le Conseil départemental de l’Hérault attribue le marché d’accord-cadre pour des travaux de rénovation et de réhabilitation dans les collèges, halles de sports et bâtiments patrimoniaux à Electricité Générale du Languedoc, ELECTRICITE SERVICE, SOMITEG. Lire la suite des titulaires ici.

Le syndicat audois d’énergies et du numérique attribue le marché de construction d’une chaufferie bois-énergie avec réseau de chaleur à Limoux à ENTREPRISE CHAUVET T.P, SAS BONNERY SE, COMPTE R, SERCLIM et SCAM TP. Montant final du marché attribué (H.T.) : 4 202 206,06 euros.

La Région Occitanie attribue le marché d’AMO appel à candidatures  » Groupes d’actions locales FEAMPA 2021-2027  » à EDATER. Montant (H.T.) : 65 000,00 euros.

Montpellier Méditerranée Métropole attribue le marché de traitement des bennes bois issues des déchèteries à ONYX LANGUEDOC ROUSSILLON. Valeur totale du marché : 5 859 336,64 euros.

L’œil culture

LOKKO

9

Un peu de culture dans ce monde de brutes, by Lokko

Numa Hambursin : « Tout mon parcours démontre que j’ai voulu mettre de l’international dans le local »

Le « mépris de classe » contre le street-art, son projet de résidence en Afrique pour les étudiants des Beaux-Arts, la défiance du grand public envers l’art contemporain : dans un long entretien, Numa Hambursin, nouveau directeur général du MOCO, précise son programme.

 

Valérie Hernandez est la fondatrice et la Directrice de la publication du webzine LOKKO.

L’agenda

i

Newsroom

L’agence travaille en ce moment sur plein de choses passionnantes :

Qair lance la projet Hyd’Occ à Port-la-Nouvelle, pour Les Échos.

GGL acquiert Loger Habitat et Carré Constructeur (Groupe D Immobilier), pour Les Échos et Hérault Tribune.

La revanche des villes moyennes, contribution au prochain magazine de ToulÉco.

Magazine Caminarem (RH) n°4. Parution imminente.

Magazine Bien’Ici d’avril, pour Midi Libre.

L’Abécédaire des Institutions, « Et si l’avenir était le train ? », à paraître en mai.

Magazine « Guide du recruteur », contribution pour ToulÉco, à paraître en mai.

 

À suivre en ligne

Mardi 13 avril à 9h :

HotSpotDay du salon Depan&Connect, organisé par Midi Libre et Smart Building Alliance, sur le thème « Exploitation et maintenance de l’immobilier à l’heure numérique ». À suivre en live sur depan-connect.fr. Inscription ici. Les 2 tables rondes seront animées par Hubert Vialatte.

Jeudi 15 avril de 9h  à 16h30 :

« La Femme Numérique » organisé par La Mêlée Numérique, pour discuter de la place actuelle des femmes dans le monde du digital, et réfléchir ensemble à des solutions concrètes pour favoriser la mixité femmes/hommes dans nos écosystèmes. Inscription via ce lien.

Jeudi 15 avril à 12h :

Instants Éco du Grand Narbonne : « Comment créer et fidéliser sa communauté sur les réseaux sociaux ? », organisés par Innovéum. Inscription au 04 68 58 18 88 ou s.garcia@aude.cci.fr.

Jeudi 15 avril à 16h30 :

RDV de la Relance, pour sensibiliser les entreprises du territoire au Plan France Relance, organisé par la CCI Hérault. Plus d’infos et inscription ici.

Plus d'événements ici

Vendredi 16 Avril de 11H45 à 12h30 :

Présentation de l’association « Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée ». Inscription gratuite, mais obligatoire en ligne

Samedi 17 au mercredi 28 avril :

« Forum Littoral de l’Emploi Saisonnier (FLES) » organisé par l’Agglomération du Pays de l’Or et la Communauté de Communes Terre de Camargue. Plus d’informations ici.

Mercredi 21 avril à 11h :

« La Cité – Les rencontres de l’économie » : émission sur l’innovation durable et collaborative en Occitanie organisée par la Région Occitanie, Ad’occ Région Occitanie et La Cité. Elle réunit un panel d’entreprises pour des nouvelles perspectives, analyses et témoignages. Plus d’infos et inscription ici.

Jeudi 29 avril, de 10h à 11h30 :

Webinaires organisés par Optitec pour mettre en avant les pépites du territoire en optique/photonique, membres de son réseau (présentation des entreprises, leurs actualités et leurs innovations). L’inscription est gratuite, mais obligatoire en ligne.

Vendredi 7 mai : 

Le CJDAY, organisé par le Centre des Jeunes Dirigeants au Corum-Opéra à Montpellier, sur le thème « Fric ou éthique : l’entreprise a-t-elle le choix ? » Plus d’informations ici.

Dimanche 23 & lundi 24 mai :

Finales du Concours Produits et Vins du Concours Général Agricole (CGA) à Montpellier. Plus d’informations ici.

Jeudi 8 au dimanche 11 juillet :

Sommet Afrique/France, Montpellier

Mardi 29 juin au vendredi 2 juillet :

10e Congrès de l’Association Française d’Economie Politique – AFEP. Plus d’informations ici.

Du 1er au 3 octobre : 

Édition 2021 du Forum Le Monde Nouveau à Montpellier, organisé par La Dépêche. Plus d’informations ici.

3 rv du Medef Montpellier Hérault : 5/10, 7/12 à 18h

Le Medef Hérault organise le Club rencontres affairesInscription obligatoire. Contact psuc@medef-montpellier.com 

Voilà, c’est tout pour cette semaine.
Courage et chocolat !

Les Indiscrétions sont une newsletter gratuite.
Vos données ne seront pas communiquées à des tiers.
Vous pouvez vous désinscrire en un clic.

Les dernières Indiscrétions

Les hôtels vont déguster

Où il est question des raisons de la faillite d’un hôtel 4 étoiles du Grand Montpellier, de coquilles d’huîtres et de ‘sommet’ Delga-Delafosse.
« Les hôtels vont déguster », Les Indiscrétions de la semaine du 10 mai sont à croquer en cliquant ci-dessous.
Courage et chocolat !

lire plus

Ils se détestent tous

Où il est fait état de bon nombre de nominations et mouvements (c’est le printemps), de recyclage industriel, de constructions bois, de petites haines entre médias et de fonds levés.
« Ils se détestent tous », Les Indiscrétions de la semaine du 3 mai sont à croquer en cliquant ci-dessous.
Courage et chocolat !

lire plus

Gratuité : une passion française

Où il est question de chouettes promotions internes, de logiciel RH, de lobby LGV et de passage sous pavillon chinois.

« Gratuité : une passion française », Les Indiscrétions de la semaine du 26 avril sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Courage et chocolat !

lire plus

Il ne lâche rien

Journaliste indépendant, Hubert est fondateur et rédacteur des Indiscrétions. Agencehv, qu’il dirige, est également active dans les animations de débats, les formations et les travaux rédactionnels.

Vous souhaitez nous faire parvenir une information ?

Heureusement qu’elle est là

Diplômée de Sup de Com’ Montpellier, Sarah est rédactrice avec des fonctions digitales et de communication à l’Agencehv. Community management, gestion du site, relations avec les partenaires… Oui, heureusement…

Vous souhaitez avoir des renseignements pour être partenaire des Indiscrétions ?

PAS ENCORE ABONNÉ-E

AUX INDISCRÉTIONS ?

 

Recevez chaque lundi à 18h18, gratuitement, Les Indiscrétions sur votre boîte mail

Politique de confidentialité

Inscriptions réussie

Share This