Littoral : le match État / plages privées Semaine du 21 juin 2021

LES INDISCRÉTIONS

Vos 5 minutes business en Occitanie

Suivez Les Indiscrétions sur les réseaux sociaux :

À l'affiche

À l’affiche

9

Parce qu’elles et ils le valent bien

Elisabeth Claverie de Saint Martin, Cirad

Elle vient d’être nommée, pour 5 ans, PDG du Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, 1.000 salariés à Montpellier) en Conseil des ministres le 16 juin, sur proposition de Frédéric Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères. Elle succède à Michel Eddi. « L’agriculture est au cœur de la santé humaine et planétaire. La crise climatique est là et la perte de biodiversité alarmante. Pour un développement plus durable, il est urgent de transformer en profondeur le système alimentaire mondial et la recherche a un rôle essentiel à jouer », déclare Elisabeth Claverie de Saint Martin qui souhaite renforcer les recherches de l’établissement dans les domaines de la biodiversité, du climat et des approches intégrées de la santé. Pour cela, elle vise deux objectifs de développement durable (ODD) : assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous (ODD2) tout en restaurant les ressources en terre et en eau (ODD15). La nouvelle PDF souhaite également renforcer les liens avec l’INRAE, avec l’élaboration d’une feuille de route pour le bassin méditerranéen.
Le Cirad est un terrain connu pour Elisabeth Claverie de Saint Martin puisqu’elle était directrice générale déléguée à la recherche et à la stratégie du Cirad depuis 2018, et a supervisé avec les équipes et les partenaires de l’établissement, la construction de sa stratégie scientifique et partenariale pour 2019-2023. Normalienne et énarque, elle a commencé sa carrière comme chercheuse en microéconomie, avant d’intégrer la fonction publique en 1993, où elle travaillait sous l’autorité directe de trois ministères français (Finances, Recherche, Affaires étrangères) ainsi qu’au service d’un gouvernement étranger (Espagne).

Crédit photo : © A. Calais, Cirad 

David Andrieu, Université de Nîmes

Il est nommé chargé de communication et des médias à l’Université de Nîmes. Après une carrière dans le journalisme et la photographie, il décide de s’orienter vers les métiers de la communication en 2014, en rejoignant l’Université de Montpellier (IAE) en tant que responsable communication. Lauréat d’un concours de catégorie A dans la Fonction Publique d’État, il a rejoint en 2019 le service de la direction marketing du Cned. Il a été collaborateur parlementaire de Patric Vignal, député LREM de l’Hérault.

Christophe Gardent, Groupe Ach@t Solutions

Le groupe montpelliérain Ach@t Solutions (162 collaborateurs), spécialiste des solutions de gestion de l’achat et des marchés publics, réalise 20,7 M€ de chiffre d’affaires en 2020 (contre 21,2 M€ en 2019 et 19,3 M€ en 2018). Malgré la crise sanitaire, 226 nouveaux clients ont rejoint les communautés d’utilisateurs du groupe, permettant aux 4 filiales opérationnelles que sont Agysoft, SIS Marchés, Pharmatic et AWS (Avenue Web Systèmes), de progresser. Près de 300 clients d’Ach@t Solutions ont adopté ses solutions SaaS en 2020. « Le groupe a poursuivi sa stratégie d’indépendance et d’enrichissement de ses solutions clients avec l’aboutissement dans l’année, malgré l’apparition de la crise sanitaire, de l’intégralité des projets prévus », indique le groupe dans un communiqué. Par ailleurs, l’entreprise a progressé dans ses engagements sociétaux avec la formalisation de sa stratégie RSE, sa participation en 2020 au fonds philanthropique Ourea (créé en 2019, pour financer les projets d’intérêt général et organiser les actions de mécénat de compétences de Capital Croissance), son entrée en mécénat culturel, et le renforcement de l’intéressement salariés. Le budget R&D représente 17 % du chiffre d’affaires. Son président, Christophe Gardent, est devenu actionnaire majoritaire du groupe en mai 2020. Article des Échos à (re)lire ici.

Laurent Bonhomme, Arkolia Énergies

Laurent Bonhomme, fondateur et président d’Arkolia Énergies (Mudaison, Hérault), l’un des derniers opérateurs indépendants dans les énergies renouvelables dans la région, est décédé subitement le 18 juin. Il a créé Arkolia avec son associé et ami Jean-Sébastien Bessière en 2009.
« Laurent vivait toujours à fond sans dosage ni demi-mesure avec une force de conviction incroyable. Il aimait prendre des risques et se dépasser, déclare Jean-Sébastien Bessière. Je suis immensément fier de ce que nous avons construit et du chemin parcouru ensemble. Il a su amener notre entreprise au-delà de ce que nous aurions pu imaginer ou rêver avec cette idée folle que tout était possible si nous l’entreprenions ensemble. C’est avec tous les ‘Arkoliens’ et l’équipe de direction que nous continuerons cette histoire. Son rire résonnera toujours dans les murs de l’entreprise. »
Avant de se lancer dans l’entrepreneuriat, il avait été responsable du service promotion immobilière et prescription immobilière à la Banque Populaire du Sud, entre 2005 et 2008.
J’avais eu Laurent Bonhomme au téléphone, la veille de son décès, pour le remercier suite à une précieuse mise en relation. Nous avions convenu de déjeuner (enfin) ensemble, courant juillet, après une visite du siège social. Il faisait partie des rares dirigeants à répondre toujours au téléphone. Je ne suis jamais tombé sur son répondeur. Sportif (vélo, ski, randonnées), souriant, passionné, très engagé, combatif, toujours prêt à rendre service, il m’a aidé à comprendre les enjeux compliqués de la filière et la R&D très pointue de sa société.
Le dernier article dans Les Échos, « Arkolia foisonne de projets dans la capture du CO2 et le solaire » et son coup de gueule, en novembre dernier, contre la législation, dans Hérault Tribune, ici.
Des proches, comme Frédéric Planche (Banque Populaire du Sud), le géographe Jean-Paul Volle, Thomas Florian (A4 Aménagement), Thierry Caizergues, lui rendent hommage, ici (partie commentaires du post).

Jean-Dominique Mouchard, Elsan

Il est le nouveau directeur territorial du Gard pour le groupe de cliniques privées Elsan, indique La Lettre M. Jean-Dominique Mouchard succède à Xavier Vaillant, directeur Sud-Paca pour le groupe qui assurait l’intérim depuis le rachat, au groupe Hexagone, des cliniques nîmoises Polyclinique Grands Sud (PGS), Kenval, Franciscaines et Bonnefon à Alès. La division gardoise d’Elsan emploie 1.200 personnes.

Emmanuel Mouton, Digital 113

CEO de Synox (intégrateur et éditeur de solutions IoT à Montpellier), il est réélu à l’unanimité président du cluster des entreprises du numérique en Occitanie, Digital 113, lors de l’assemblée générale tenue le 10 juin, renouvelant son mandat pour 3 ans. À l’occasion de cette AG tenue en visio (replay disponible ici), 16 membres élus* rejoignent la gouvernance actuelle de l’association en intégrant les Comités Territoriaux Est (Montpellier) et Ouest (Toulouse). Les Comités Territoriaux contribuent à la conception des nouveaux programmes comme Digital is Future (événement mettant en lumière une filière par saison), et de nouveaux services comme le Studio Vidéo, permettant aux entreprises de présenter en 3 minutes de vidéo une thématique, en bénéficiant de la logistique du cluster à des tarifs avantageux pour les TPE/PME. « Ce nouveau service a déjà trouvé ses premiers clients », indique le cluster dans un communiqué. Digital 113 a également présenté son plan d’actions avec la poursuite de ses animations, projets, événements et services. Parmi eux, les Factory, groupes de travail pilotés par les membres et abordant 16 thématiques différentes (RH, IoT, IA etc.), le retour de l’événement The Green It Day (prévu le 7 octobre), des portraits mensuels de femmes avec Numérique au féminin, etc. Plus d’informations sur le plan d’actions via ce lien. Digital 113 regroupe près de 300 entreprises et plus de 17 000 emplois, répartis sur 13 départements. En 2021, le cluster s’appuie sur un budget de fonctionnement de plus d’1,1 million d’euros.

*Nouveaux membres élus au Comité Territorial Est : Olivier Alluis / Rakuten DX (renouvellement), Michael Carletto / Merox, Lionel Hubschwerlin / Genapi, Françoise Nauton / Choosit, Fabrice Vincent / ESII (renouvellement), Pierre Tarradas / Lazar Soft, Karine Zaouche / Pro Archives.

Membres élus au Comité Territorial Ouest : Laurent Bacca / Fullsave (renouvellement), Laurent Blondon / Ippon, Catherine Tillous / Makina Corpus (renouvellement), Magali Germond / Adeliaa (renouvellement), Michaël Moreau / Spartearth, Patrick Seguela / Synapse Développement (renouvellement), Jacques Soumeillan / Intuiface (renouvellement), Stéphane Manou / Berger-Levrault.

Stéphan Rossignol, La Grande-Motte

Le maire de La Grande-Motte (Hérault) se félicite, le 17 juin, de l’annonce du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, relative à la réouverture des discothèques en juillet. Une annonce qui fait écho à la tribune que l’élu LR a signée le 15 aux côtés de Franck Louvrier, maire de la Baule, et du DJ Jean-Roch, proposant la mise en place d’un protocole d’accueil strict, l’instauration d’une jauge et des espaces extérieurs éphémères. « En tant que maire d’une station balnéaire, ces espaces nocturnes sont primordiaux pour l’attractivité de nos territoires. La saison estivale s’annonce belle, les réservations sont là et il était indispensable que les gens puissent s’amuser. Le risque de voir partir les touristes vers les pays voisins, comme l’Espagne où les discothèques sont déjà ouvertes, était trop fort », réagit Stéphan Rossignol. La date de réouverture est officiellement prévue le 9 juillet. Rappelons que les discothèques sont fermés depuis le 16 mars 2020. L’idée enthousiasmante d’aller déguster une vodka-Sprite tiède à 50 euros dans un entrepôt en plastique nous remplit toutes et tous d’allégresse.

Damien Chalret du Rieu, La Compagnie des Pyrénées

Damien Chalret du Rieu, ancien co-fondateur du réseau professionnel en ligne Viadeo, vient de lancer avec Sébastien Crussol La Compagnie des Pyrénées (Mérens-les-Vals en Ariège). Cette PME lance la première eau minérale en bouteille cartonnée sous le nom « Ô9, L’eau Neuve », dont l’emballage est composé à 88 % de matières végétales dans un emballage Tetra Pak. Ô9 est disponible depuis avril dans 600 magasins en Occitanie et 2.000 en France. La PME ariégeoise propose également une offre d’eau minérale sur-mesure, intitulée « Source », pour accompagner ses clients dans la gestion de l’ensemble du cycle de vie du produit. L’eau, puisée dans la Haute-Ariège, peut être gazeuse, plate, aromatisée ou fonctionnelle et peut être conditionnée dans 4 types de contenants entièrement recyclables, selon les besoins : Tetra Top Water (carton biosourcé, 88 % de matière végétale, dérivé de canne à sucre), aluminium, verre, rPET (pet recyclé)/PET. La Compagnie des Pyrénées emploie 25 emplois directs et plus de 100 emplois indirects. 18 emplois supplémentaires seront créés à horizon 2022, dans un rayon maximum de 25 km autour de l’usine.

 

Pauline Blasenhauer, Elancia

Elle est nommée responsable de la commercialisation du Polygone Montpellier (groupe Elancia). Sa mission : renouvellement des baux commerciaux, commercialisation des coques vides, faire évoluer des emplacements… Elle était auparavant responsable de commercialisation chez Altarea à Paris. Il s’agit d’une création de poste. C’est Socri Reim qui gérait auparavant ce volet commercialisation. Mais c’est peu dire qu’il y a de l’eau dans le gaz entre Célia Chambon, DG d’Elancia, et son frère Nicolas, PDG de Socri Reim (lire dans Les Échos, ici).

André Joffre, Fédération nationale des Banques Populaires

Le Catalan, président de la Banque Populaire du Sud, est réélu pour trois ans, le 11 juin, président de la Fédération Nationale des Banques Populaires (FNBP). André Joffre occupe cette fonction depuis 2018 et a été réélu à l’unanimité par l’ensemble des présidents et directeurs généraux du réseau Banques Populaires. « J’ai la conviction que notre modèle coopératif est un modèle d’avenir qui répond pleinement aux attentes d’aujourd’hui. Il porte en lui ce que recherche notre société : retrouver du sens, protéger des excès et agir en proximité », explique cet ingénieur de 67 ans, créateur de Tecsol (Perpignan), un des principaux bureaux d’études européens en énergie solaire.

Stéphane Molinier, Aris

Selon La Lettre M, Stéphane Molinier sera le futur directeur de l’Aris. Il est directeur général délégué du service développement économique, innovation et agriculture de la Région Occitanie depuis 2016. Alain Di Crescenzo, actuel président de la CCI Occitanie, en prendra la présidence (Les Indiscrétions du 31 mai, « C’est dur d’avoir été »).

Décodage

Décodage

9

On perce le coffre-fort

Fréjorgues et Pointe de Mudaison. Au programme du prochain conseil d’agglomération du Pays de l’Or (Mauguio-Palavas-La Grande Motte), ce jeudi 24 juin à 18h : l’approbation d’un périmètre d’études en vue de la requalification de la zone de Fréjorgues, et la création d’un dossier d’enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique pour la constitution de réserves foncières en vue de l’aménagement du secteur de la Pointe de Mudaison, à Mauguio. Les débats seront retransmis en direct sur la page Facebook du Pays de l’Or Agglomération.

Politique. Les solutions de la start-up montpelliéraine Poligma (logiciel d’aide à la décision politique), fondée et dirigée par Stéphane Boisson, épaulent sept listes lors des élections régionales, dont celle de Julien Bayou (EELV) en Ile-de-France, des socialistes Loïg Chesnais-Girard, Guillaume Garot, Jean-Laurent Felizia et François Bonneau (régions Bretagne, Pays de la Loire, Sud, Centre-Val de Loire). « Poligma semble tirer son épingle du jeu, décrypte La Lettre A, le 7 juin. Elle bénéficie – avec des fonctionnalités proches – du retrait de l’ancien leader du marché Explain, qui était privilégié par le Parti socialiste et La République en marche. »

En vente. GHM Airport Hotel (Mauguio – 34) serait mis en vente, indique une source proche.

Galeries Lafayette. Elancia est propriétaire des murs des Galeries Lafayette Montpellier depuis le 26 février, indique Célia Chambon, DG d’Elancia.

Pas une variable d’ajustement. Le PLU de la commune de Frontignan, 6e ville de l’Hérault, sera lancée à partir de septembre, indique le maire, Michel Arrouy. « Il ne s’agira pas uniquement de déterminer ce qui est constructible et ce qui ne l’est pas, mais aussi de voir la façon dont la ville se projette », confie-t-il. Avec un message à l’attention des promoteurs : « On ne sera pas une variable d’ajustement entre Sète, où la Zac Entrée Est ne développera pas autant de logements que prévu initialement, et Montpellier, où la production est un peu grippée. Je ne fais pas de course à l’habitat. » Au programme, la future Zac des Hierles, sur 13 hectares, qui opèrera une liaison entre le centre-ville et la Peyrade. « On prendra le temps, car il ne faut pas se tromper. Je préfère perdre un peu de temps sur la définition du projet », conclut-il.

Pourcel et Ephèbe. Anecdote : les frères Pourcel, qui reviennent au premier rang avec l’inauguration de leur hôtel-restaurant place de la Canourgue à Montpellier ce 26 juin, sont nés à Agde… le même jour que la découverte de la statue en bronze de l’Ephèbe dans le fleuve Hérault, le 13 septembre 1964. C’est Laurence Richard, responsable presse et relations publiques de l’office de tourisme du Cap-d’Agde, qui a identifié cette amusante coïncidence.

Le collège à Port Marianne mise sur la construction bois. On connaît les lauréats du concours d’architecture du futur collège de Port Marianne (Montpellier) : il s’agit des deux agences montpelliéraine AMG Architectes et A+ Architecture. Le collège sera essentiellement en modulaire bois, avec un extérieur orienté vers la ville et le parc Charpak. « Au-delà de la partie modulaire en ossature et parement bois de l’enseignement général, nous avons souhaité réaliser la quasi-totalité des façades en murs à ossature bois, et les logements en modulaire bois également, faisant de ce collège un marqueur dans l’exemplarité écologique du conseil départemental », explique A+ Architecture. Les travaux débuteront ce mois d’août, pour une livraison prévue en septembre 2022. Maître d’ouvrage : Conseil départemental de l’Hérault. Investissement : 19 M€. L’établissement, d’une surface de plancher de 6.575 m2, accueillera 750 élèves (extensible à 900), permettant de décharger les collèges du sud de la ville tels que Joffre, Gérard-Philippe et le collège des Aiguerelles, aujourd’hui saturé avec près de 600 élèves.

Ci-dessous une perspective du projet © A+Architecture

Aérien. « À terme, lorsque toutes les restrictions aux déplacements seront levées, environ 38% des déplacements professionnels en avion devraient être remplacés par des visioconférences », indique un rapport récent « Voyages d’affaires et visioconférence : quel avenir pour le transport aérien ? », publié par la Chaire Pégase (Montpellier Business School). Ce rapport a étudié l’évolution des comportements des voyageurs français en matière de transport aérien et de recours à la visioconférence. La version complète du rapport ici, un executive summary du rapport ici, une adaptation du rapport sous forme d’infographie ici et un communiqué de presse .

Les Victoires du Paysage. Lancée en janvier 2020, la 7e édition des Victoires du Paysages s’est déroulée en digital et en live le 20 mai 2021, avec la participation de Mikaël Mercier, président de VAL’HOR, Michel Audouy, président du jury des Victoires du Paysage et d’Erik Orsenna, économiste, écrivain et membre de l’Académie Française, parrain de l’édition.
Sur les 67 maîtres d’ouvrage finalistes, 37 sont lauréats de ce prix national, dont 6 villes de la région Occitanie. Le prix « Coeur de ville » revient à Béziers et sa place Jean Jaurès (Paysagiste concepteur / Mandataire du projet : Pena Paysages / Entrepreneur du paysage : Id Verde (agence de Montpellier) / Pépiniéristes : Vivers Carex – Pépinières BRL – Margheriti Piante), où « l’eau y joue un rôle essentiel, à travers un ensemble monumental et symbolique de fontainerie (canal, miroir d’eau…) qui vient structurer, réorganiser, redonner du sens à l’espace de la place », détaille la ville de Béziers.
Toulouse Métropole remporte la 3e place (bronze) du prix « Espaces publics grande échelle », pour l’île du Ramier-Secteur Nord, et la commune de Montblanc (Hérault) la place d’or du prix « espaces publics petite échelle », pour le centre-bourg place de l’Église.
La ville d’Auch, est distinguée Or par le prix « Jardins et parcs urbains », pour la réhabilitation du square Jérôme Cuzin. La ville de Sérignan, remporte quant à elle la place Argent du prix « Infrastructures », pour son belvédère, sa voie verte et son parking sur les berges de l’Or.
Enfin, c’est GGL Aménagement qui est lauréat bronze du prix des « promoteurs immobiliers et aménageurs lotisseurs », pour le quartier Via Domitia-Olivette situé au Crès.
L’ensemble des 37 lauréats est à retrouver ici.

Construction bois. Ami Bois, acteur toulousain sur le marché de la construction de maisons en bois dirigé par Frédéric Cartetet, poursuit son développement avec l’ouverture de deux nouvelles agences, à Narbonne et Grenoble. Pour la nouvelle agence audoise, il s’agit de développer la notoriété du constructeur historiquement implanté en Occitanie, et de pouvoir construire dans le cadre du CCMI (Contrat de Construction de Maisons Individuelles). Ami Bois compte aujourd’hui 170 salariés et annonce un chiffre d’affaires de plus de 30 M€ pour son exercice 2020/2021 (28 M€ en 2019/2020).

Tribunal de commerce : aller plus vite. Pour fluidifier et raccourcir les délais de traitement des contentieux, les représentants du tribunal de commerce et les avocats du barreau de Montpellier signent une convention. Le traitement judiciaire peut en effet prendre en moyenne 14 à 15 mois, entre la mise en l’état du dossier (rassemblement de toutes les pièces nécessaires) et la révélation de la date d’audience. « Nous considérons qu’il faut aller plus vite, et avec cette convention, nous avons établi un calendrier de procédure pour permettre de fixer des dates d’audience des procès au moment de la mise en état. Les avocats étaient demandeurs », explique Nadine Baptiste, présidente du tribunal de commerce, à Midi Libre.

Prix Alfred Sauvy. Alaxione, plateforme experte en gestion de rendez-vous médical, est le lauréat de la 22e édition du Prix Alfred Sauvy, qui récompense un « projet d’activité nouvelle, originale, innovante » en l’aidant à s’implanter et se développer dans le département des Pyrénées-Orientales. La jeune entreprise, basée au Soler, développe des outils digitaux d’organisation, d’optimisation des parcours de soin et de gestion des plannings pour établissements et professionnels de santé. Dans les 3 prochaines années, Alaxione a pour objectif de conquérir le marché national, des cabinets médicaux aux groupements hospitaliers du territoire, et de poursuivre son développement à l’international. « Nos premières cibles sont les pays d’Afrique de l’Ouest, le Maroc et les pays du sud de l’Europe », ajoute Serge Zaluski, médecin ophtalmologiste et cofondateur de l’entreprise aux côtés de Patrick Attaiech et Daniel Khalifa. En 18 mois, 7 emplois ont été créés, et les recrutements continuent. « Des postes sont à pourvoir pour étoffer la R&D et de nombreux postes de commerciaux également », détaille le cofondateur.

Plus de décodages ici

Atomique. Conférence de presse de Philippe Patitucci, président de l’UIMM Gard Lozère, ce vendredi 25 juin à Bagnols-sur-Cèze, sur le thème « La relance de l’industrie dans le Gard et le Plan de relance nucléaire ». Comme on dit dans ces cas-là : intéressant.

Bien vu. Urbassist, assistant de dossiers de déclaration de travaux en ligne, accompagné par le Bic Innov’up, lève 600 k€, indique la CCI 30 ce 21 juin. Les Business Angels des Grandes Écoles (Badge) ont participé à ce premier tour de table, ainsi que trois autres associations de Business Angels : Angelor, Femmes BA et Arts et Métiers BA. « La solution d’Urbassist est un excellent exemple d’innovation numérique au service des citoyens », déclare Jérôme Bruezière, instructeur et accompagnateur Badge. Ce financement doit permettre de poursuivre la recherche et le développement de la solution et de renforcer les équipes commerciales. Dirigée par Guilhem Tuffery, fondée en 2018, Urbassist emploie 7 salariés. Le dernier article dans Les Échos à lire ici.

Lunaire. Le Cnes (centre national d’études spatiales) lance, en collaboration avec l’incubateur régional Nubbo, TechTheMoon, un incubateur dédié à l’économie lunaire.

Urbanisme. Un colloque de l’ABCD (Académie du Bâtiment et de la Cité de Demain) est prévu le 12 octobre au Palais des Congrès de La Grande-Motte, en partenariat avec la FPI Occitanie Méditerranée. L’événement portera notamment sur les difficultés de construction et la raréfaction de foncier disponible dans l’Hérault. Il comprendra 4 tables rondes.

Corrida. Dans le Gard, la campagne des élections consulaires de l’automne prochain est déjà lancée. Après la révélation, la semaine dernière dans Les Échos, d’un rapport critique de la chambre régionale des comptes sur le mode de gestion actuel (lire ici) et du projet de Maison de l’Entreprise à Nîmes (ici), plusieurs dirigeants gardois nous ont contactés. « Nous travaillons en mode collaboratif, pour remettre la CCI au centre de ses missions, dans le respect du cadre contracté avec l’État », souffle l’un d’eux. Une association d’entrepreneurs du Gard, en cours de création, sera « à la fois point de rassemblement et levier pour activer la campagne à l’automne ».

Novlangue. Chaque mot est pesé, le 8 juin, par Thierry Alignan, délégué régional LR d’Orange, au moment de présenter le nouveau campus montpelliérain de l’opérateur français, dans le parc Majoria (ex-IBM), aménagé par Covivio. « Le campus a été pensé avec les salariés, et des experts internes et externes (…). C’est une coconstruction, avec les instances représentatives du personnel (…) beau projet, avec un côté participatif (…) campus vivant, fédérateur et collectif (…) digital, au service de l’humain (…) espaces de travail collaboratifs. »
En creux, et en maniant l’humour noir : interdiction de se suicider sur le site. Rappelons que l’ex-PDG de France Télécom (ancêtre d’Orange), Didier Lombard, a été condamné en décembre 2019 à 4 mois de prise ferme et 15.000 euros d’amende pour harcèlement, après une série de suicides dans l’entreprise (19 au total).

BLMA : Franck Manna ne repart pas. Le président du BLMA (Basket Lattes Montpellier Méditerranée Métropole Association) ne se représentera pas à la présidence, apprend-on de source proche. Mais il devrait rester au club.

Tour vert. Le maire écolo de Lyon, qui dénonçait l’été dernier un Tour de France « pollueur », n’a qu’à bien se tenir, alors que la Grande Boucle 2021 s’élance ce samedi 26 juin. Depuis 2011, Biotope (Mèze) accompagne en effet Amaury Sport Organisation (A.S.O.) pour la prise en compte des enjeux de protection de la biodiversité tout au long du parcours et notamment dans les zones Natura 2000. Plus concrètement : Biotope sensibilise la foule, réunie souvent au sommet des cols (là où la faune est la plus fragile et là où il y a le plus de monde, manque de bol), notamment sur la richesse de la biodiversité et la nécessité de la préserver.

Bâtiment et digital. La convention d’affaires’ Business Marker’ de Digital is Future, organisée par le cluster régional du numérique Digital 113 et dédiée à la filière Bâtiment et Immobilier, s’associe avec le Salon Depan&Connect porté par Midi Events (Groupe Midi Libre) pour proposer, les 30 juin (en présentiel, au siège de Midi Libre) et 1er juillet, un événement destiné aux professionnels de la construction, de la promotion et de la gestion des actifs immobiliers. Partenaires : French Proptech et SBA (Smart Buildings Alliance). Intervention de Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, le 30 juin à 14h30 (accessible en visio sur le Facebook de Midi Libre et sur www.midilibre.fr), sur le thème « Zac, quartiers prioritaires, numérique et certifications : le modèle montpelliérain ». Le matin, la conférence inaugurale portera sur le thème « Le renouveau de l’immobilier par le numérique : quels besoins et quelles attentes de la part des professionnels de l’immobilier ? Comment les grands groupes de l’immobilier, constructeurs et promoteurs, font évoluer leurs projets et leurs offres, au regard des opportunités liées au numérique ? » J’aurai le plaisir d’animer ces deux temps forts, aux côtés d’Olivier Biscaye, directeur délégué de Midi Libre, pour la séquence avec M.Delafosse. Plus d’infos ici.

Culture et Métropole. C’est le thème du débat du Cepel (Centre d’Études Politiques de l’Europe Latine) et de l’école nationale supérieur d’architecture de Montpellier, ce 23 juin à 18h (en ligne). Animé par le webzine culturel Lokko (notre copine Valérie), avec le chercheur Emmanuel Négrier, Fabrice Manuel (Ville/Métropole de Montpellier), Émile Cabaup (Ville/Métropole de Toulouse) et Jean-Pierre Besombes (Drac/Ministère de la Culture). Plus d’infos ici.

Plus de 600 recrutements. Deux groupes basés dans l’Hérault annoncent la semaine dernière le recrutement de 500 personnes.
Biotope (241 salariés, CA de 20,8 M€, siège social à Mèze), spécialisé dans la conservation de la nature et la gestion des espaces naturels, recrute 120 collaborateurs pour ses différents bureaux en France et à l’international (Amérique du Sud, Caraïbes, Afrique, Océanie). « Nous favorisons la promotion interne et la plupart de nos managers, issus notamment de nos filiales à l’international, ont débuté sur le terrain. Par exemple, un hydrobiologiste qui a commencé à travailler chez Biotope il y a quelques années est aujourd’hui le dirigeant d’une de nos filiales », explique Anne-Lise Melki, directrice générale de Biotope. Les possibilités de mobilité sont multiples, « y compris à l’étranger, via le Sidi (service international de diversification et d’innovation), incubateur interne qui accompagne les 7 filiales à l’étranger dans leur déploiement », souligne Frédéric Melki, président et cofondateur. Parmi les profils recherchés : chef de projets écologue, chef de projet ornithologue, chef de projet milieux aquatiques, chargé d’études faune, botaniste, chef de projet environnementaliste, chargé d’étude chiroptérologue…
Après une année 2020 marquée par la création d’un service dédié aux énergies marines renouvelables (avec une dizaine de collaborateurs chargés notamment d’observer les mammifères marins au large de Port-La-Nouvelle, Dunkerque, Noirmoutier ou encore Saint-Brieuc), mais aussi par la création de sa marque ‘Biotope stratégie’ dédiée à l’activité de conseil environnemental, Biotope accélère désormais à l’international, avec la création d’une succursale en Guinée.  Cette croissance s’explique notamment par une évolution dans les pratiques des grandes Banques Internationales de Développement, « qui conditionnent désormais leurs financements de projets dans le monde à la réalisation d’études d’impact environnemental et social de haut niveau, alors qu’il suffisait auparavant de respecter des réglementations locales beaucoup moins exigeantes voire quasi inexistantes », précise Frédéric Melki. Biotope, créée en 1993, investit 7% de son CA en R&D. Biotope est aussi une agence de communication et une maison d’édition – Biotope Éditions – éditeur de référence d’ouvrages sur la nature (guides d’identification, atlas de répartition, beaux livres, guides de randonnées nature, etc.).
De son côté, Septeo (solutions logicielles et services innovants pour les professionnels du droit, de l’immobilier et de l’IT, Lattes) annonce 400 postes à pourvoir en 2021, sur différents métiers : relation client, R&D, formation, technique, fonctions transverses… Les offres disponibles ici. « Sur nos marchés du Legal et de l’Immobilier, la capacité à innover pour répondre aux besoins nouveaux de nos clients est fondamentale. C’est pourquoi notre plan de recrutement est ambitieux », indique Hugues Galambrun, PDG. Le groupe, valorisé à plus d’un milliard d’euros, cible 220 M€ de CA en 2021 et emploie 1.700 collaborateurs. Les ambitions en termes de croissance externe s’élèvent à environ 40 M€ par an. Septeo comprend 18 sociétés réparties sur 6 pôles d’activités : solutions pour notaires (Genapi, Genapi Belgique), pour avocats (Secib, Secib, Belgique, Gestisoft, Dictaplus), pour juristes d’entreprises (Legal Suite), pour professionnels de l’immobilier (SPI, LGI, NCIS, Modelo), LegalTech (Ecostaff, Azko, Softlaw, Eficio) et expertises digitales (RG System, Novatim, Appliware).
Studi (Pérols, 450 collaborateurs), leader français du digital learning, recrute 100 commerciaux sédentaires en CDI sur son site à Pérols. Les recrutements démarrent le 6 juillet, sur www.studi.fr/recrutement. Vous pouvez également envoyer votre CV à recrutement.cf@studi.fr. Pour regrouper ses collaborateurs sur un même site, le groupe va s’installer en 2023 dans un Studi Center de 10.000 m2. Article Hérault Tribune à (re)lire ici.

3 questions à

3 questions à

9

Prosper Masquelier, plage La Pampa

« À force de tout interdire, les touristes iront en Espagne »

 

Rappel du contexte
Sur fond de déconfinement et de beau temps, la saison estivale des plages privées démarre en trombe. Et pourtant, bon nombre d’exploitants font grise mine. La raison est simple : leurs établissements ne seront plus autorisés dans les prochaines années. En cause, la nouvelle réglementation de 2019 du code de l’urbanisme (décret 121-5) du ministère de la Transition écologique, qui redéfinit l’usage pouvant être fait des espaces classés remarquables et sensibles (ECR) du littoral. Les concessions de plage, et notamment la restauration, n’en font pas partie. 36 des 79 établissements sont concernés dans l’Hérault. L’État fait valoir la préservation des côtes et le droit à chacun de disposer du domaine public de la plage. Pour l’économie florissante des paillotes héraultaises, c’est un coup de tonnerre. Plus à lire dans Hérault Tribune, ici.

Interview de Prosper Masquelier (Bravoloto et La Brasserie du Théâtre), qui exploite la plage privée La Pampa, à Carnon, avec son frère Maxime.

 

Les Indiscrétions. La Pampa fait-elle partie des concessions non renouvelées ?
Oui, et dès 2022… C’est donc notre dernière saison ici. Une saison qui s’annonce très bien, avec le déconfinement et les beaux jours, mais qui aura un goût amer pour nous. L’appel d’offres lancé en début d’année pour les 6 prochaines années a été annulée par la préfecture, officiellement en raison de la Covid-19.

Comprenez-vous la décision de la préfecture ?

C’est une application stricte de la loi. Mais, dans ce cas-là, pourquoi les concessions des plages privées de Portiragnes, situées en zone Natura 2000, ont-elles été renouvelées ? Nos structures sont démontables. J’ai du mal à comprendre cette décision. Je me permets aussi de rappeler les enjeux économiques. Nous employons 70 saisonniers chaque été, dont des étudiants, qui comptent sur la saison pour payer leur année. Chaque année, des milliers de personnes viennent s’amuser chez nous. Au total, avec mes confrères, notre filière représente des centaines d’emplois. Elle génère des recettes importantes pour les communes, fait travailler des producteurs et des prestataires locaux (fruits et légumes, livreurs de glaçons…) et contribue à l’attractivité touristique de l’Occitanie.

Pour les plages privées dont les concessions ne seront pas renouvelées, la préfecture de l’Hérault annonce des propositions de relocalisations, dans des zones où la nature est moins présente. Avez-vous eu des informations en ce sens, et y croyez-vous ?
Je ne crois pas au transfert de la concession. Notre paillote se situe à 1,1 km des premières habitations. Aller plus près des logements, c’est s’exposer à coup sûr à des plaintes de riverains. Le sentiment qui domine, c’est la résignation, alors que la saison démarre fort. À force de tout interdire, le son trop fort (l’ex-préfet de l’Hérault Pierre Pouëssel avait plafonné à l’été 2019 le niveau sonore maximum autorisé à 80 décibels, note) ou les emplacements de certaines paillotes, les touristes iront en Espagne ! Je m’apprête à vendre, au terme de cette saison, mobilier et matériel de cuisine, après avoir investi 1 million d’euros il y a quatre ans.

La HV Touch

La HV Touch

Conseils RP

« La communication hors des sentiers Gafa » : rencontre du Club de la Com (Toulouse), le 8 juillet à 12h en visio. Plus d’infos ici.

La phrase

« À moyen terme, l’ex-Languedoc-Roussillon peut dépasser en population l’ex-Midi-Pyrénées. »
Selon les derniers chiffres de l’Insee (2018), l’ex-LR compte 2,8 millions d’habitants, et l’ex-MP 3 millions d’habitants.

Emmanuel Négrier

politologue, le 17 juin dans Midi Libre

On s’en fout

Plus ça va, plus on « m’envoie des messages ». C’est-à-dire : on ne me dit pas les choses directement et clairement, mais on procède par allusions, sous-entendus. Pas tous les jours, heureusement, mais souvent sur des dossiers importants, ce qui est embêtant. Peut-être s’agit-il là d’un marqueur social : on n’est quand même pas n’importe qui, donc on ne va pas se parler comme tout le monde, et on communique de façon subtile et indirecte. On s’en fout un peu, c’est vrai. En tout cas, la manœuvre semble collective. Tout le monde adore s’envoyer des petits signes cryptés, comme quand on jouait dans la cour de récréation. On les transforme en marque des grands de ce monde. « Mais tu n’avais pas compris qu’il avait voulu te dire ça en te disant ça ? », m’a-t-on encore fait remarquer récemment. Ben non, j’avais pas compris, en effet.
Alors, je ne vais pas y aller par 4 chemins : évitez les signes trop codés avec moi. Non pas que je ne raffole pas de la subtilité et des mondanités, preuve en sont ces merveilleuses Indiscrétions hebdomadaires. Mais il est parfois judicieux de décliner les choses posément et clairement, pour éviter tout malentendu. Les émetteurs et récepteurs ne sont pas forcément câblés sur les mêmes prises au même moment. Simple constat amical !

Au marché

Au marché

9

Les marchés publics essentiels en Occitanie de la semaine passée. Parce qu’il faut bien vivre.

BTP 👷‍♀

Occitanie Est

L’Université de Perpignan Via Domitia lance un avis pour la rénovation énergétique du bâtiment R de l’Université. 

Le département des Pyrénées-Orientales lance un avis pour la maitrise d’œuvre pour la construction neuve d’un bâtiment Segpa au collège St Exupéry à Perpignan. 

L’INRAE de Montpellier lance un avis pour la construction de la Halle Mistral à Montpellier. 

La ville de Grabels lance un avis pour la mission de maîtrise d’œuvre pour l’opération de réhabilitation exemplaire et résiliente de l’école Joseph Delteil. 

Le syndicat du bassin versant Orbieu Jourres lance un avis pour la reconstruction des berges de l’Orbieu à Lagrasse. 

Le département de l’Aude lance un avis pour la maintenance des installations thermiques et climatiques des bâtiments départementaux. 

La Communauté de Communes Conflent Canigó lance un avis pour le concours restreint de maîtrise d’œuvre sur esquisse pour la construction d’un groupe scolaire sur la commune de Vinça.   

SPL Perpignan Méditerranée lance un avis pour la maîtrise d’œuvre pour les travaux de réalisation du contournement routier Sud Partiel (sections 1et 2) et de la bretelle d’insertion de la RN116 sur la commune de Le Soler. 

Le conseil départemental de l’Hérault lance un avis pour assistance à la maitrise d’ouvrage en vue d’un accompagnement dans le cadre des démarches de concertation pour l’aménagement de la traverse de Fontanès.  

Sydetom 66 lance un avis pour l’extension de la PDV de Torreilles. 

Le ministère de la Culture lance un avis pour la restauration du massif occidental et du clocher de la Cathédrale de Nîmes (30). 

La SAEML Belle-Viste lance un avis pour la restructuration de l’EHPAD. 

La CPAM de l’Hérault lance un avis pour les travaux pour le réaménagement du RDC du site Gambetta de la CPAM de l’Hérault en vue de la création d’une plateforme de dématérialisation des flux postaux entrants (projet PLEIADE). 

Alogea lance un avis pour l’aménagement des abords de collectifs Alogea – Narbonne. 

Le groupe SERM lance un avis pour les travaux de terrassement, voirie, réseaux secs et humides et de plantations de la ZAC Charles Martel Extension à Villeneuve-lès-Maguelone. 

Agroalimentaire

SPL ARAC Occitanie lance un avis pour la sélection de candidats pour la conception-réalisation d’une porcherie pédagogique expérimentale et d’un boviduc au LEGTA La Vinadie à Figeac. 

Occitanie Ouest

L’INRAE lance un avis pour la rénovation des réseaux de chauffage du centre INRAE Occitanie-Toulouse, site d’Auzeville-Tolosane. 

La ville de Bagnères-de-Luchon lance un avis pour le marché de maintenance préventive et corrective des systèmes de sécurité incendie des bâtiments municipaux. 

La Communauté de Communes du Bassin Auterivain Haut-Garonnais lance un avis pour le concours de maîtrise d’œuvre pour la construction d’un centre aquatique sur la commune d’Auterive.

Le Secrétariat Général pour l’Administration de la Police de Marseille lance un avis pour la réhabilitation de la caserne de gendarmerie Laubadère à Mirande. 

SPL ARAC Occitanie lance un avis pour la sélection de candidats en vue de la participation à un concours restreint de maîtrise d’œuvre pour la construction du nouveau lycée d’Auterive. 

SPL ARAC Occitanie lance un avis pour la sélection de candidats en vue de la participation à un concours restreint de maîtrise d’œuvre pour l’extension du Lycée ” Françoise ” à Tournefeuille. 

SPL ARAC Occitanie lance un avis pour les travaux pour la construction de la plateforme LIO en gare de Figeac. 

La Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées lance un avis pour les prestations de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation du Bâtiment 313 en complexe multi sports. 

Le département du Tarn-et-Garonne lance un avis pour la fourniture de matériaux de construction. 

INSA Toulouse lance un avis pour les travaux de remplacement des alimentations électriques des bâtiments 20-27-33-48. 

SPL ARAC Occitanie lance un avis pour la coordination sécurité protection de la santé pour la transition énergétique et accessibilité des bâtiments de l’IUT -Université Paul Sabatier TOULOUSE III. 

Le département du Tarn-et-Garonne lance un avis pour la réhabilitation de bâtiments à l’IMEP de Mimizan. 

La Communauté de Communes du Pays de Nay lance un avis d’accord-cadre à bons de commande pour l’entretien des réseaux et ouvrages de gestion des eaux pluviales. 

Le département du Lot lance un avis pour les travaux de restauration et de conservation au musée Jean-Lurçat à St-Laurent-les-Tours. 

La Communauté de Communes de la Haute-Ariège lance un avis pour la création d’une médiathèque de réseau et de bureaux administratifs à Auzat. 

La Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble lance un avis pour les travaux de réaménagement et extension du bâtiment communautaire. 

Tisséo lance un avis pour les prestations de maîtrise d’oeuvre relative à la réalisation de travaux sur les dépôts bus de Langlade et Atlanta. 

La direction des achats d’Onera lance un avis pour les travaux de rénovation énergétique 

La mairie de Campsas lance un avis pour la construction d’un équipement associatif ‘espace nature’. 

Le Syndicat mixte de collecte des déchets lance un avis pour la maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation et l’extension de la déchèterie d’Aureilhan. 
 

 

Collectivités 👥

Occitanie Ouest

Collectivités / Matériel sportif  
 
Toulouse Métropole lance un avis pour l’acquisition et la maintenance de matériel sportif.

Collectivités / Vidéoprotection  

La commune de Toulouse lance un avis pour la fourniture, travaux, prestations et maintenance d’un système de vidéoprotection urbaine. 

Communication 📣

Occitanie Est

La TaM – Transports de Montpellier Méditerranée Métropole lance un avis pour conseil, stratégie et création des supports de communication – Tramway ligne 5. 

Occitanie Ouest

La Communauté d’Agglomération Grand Montauban lance un avis pour la distribution d’informations liées à la communication. 

Services 📋

Occitanie Est

Le centre hospitalier lance un avis pour les prestations de nettoyage de vitres. 

Le conseil général du Gard lance un avis pour les travaux pour réparations, entretien courant et interventions d’urgence sur le réseau routier départemental pour la période 2021-2025. 

Sud de France Développement lance un avis pour la conception, réalisation, aménagement de structures et matériel d’exposition, stockage, maintenance et entretien des éléments d’exposition et autres supports visuels. 

La mairie de Caissargues lance un avis pour la gestion de la crèche municipale. 

Le conseil départemental de l’Hérault lance un avis pour l’acquisition de postes de travail, équipements informatiques et prestations de service associées pour les services du conseil départemental de l’Hérault ainsi que les Collèges publics. 

La TaM – Transports de Montpellier Méditerranée Métropole lance un avis d’accord-cadre pour la fourniture et l’acheminement d’électricité et de gaz naturel et services associés. 

Le conseil départemental de l’Hérault lance un avis pour l’animation et le suivi du programme départemental d’intérêt général (Pig). 

La commune de Bernis lance un avis pour le marché de prestation de service pour l’entretien du patrimoine arboré de la commune. 

La ville de Montpellier lance un avis pour les travaux d’entretien dans les bâtiments communaux. 

Le SDIS lance un avis pour l’acquisition de matériel d’incendie, de matériel opérationnel et de fournitures diverses. 

Montpellier Méditerranée Métropole lance un avis pour l’impression et la diffusion du magazine de communication interne. 

Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières lance un avis pour des prestations d’entretien d’anciens sites miniers situés dans le département du Gard.  

Covaldem 11 lance un avis pour l’entretien des espaces verts du siège à Carcassonne. 

La CCI Perpignan et des Pyrénées-Orientales lance un avis pour les prestations de service de gardiennage des locaux de la CCI Pyrénées-Orientales. 

La ville d’Alès lance un avis pour la maintenance préventive et corrective des systèmes de sécurité incendie des bâtiments. 

Alès Agglomération lance un avis pour la maintenance préventive et corrective des systèmes de sécurité incendie pour les bâtiments. 

Occitanie Ouest

Le département du Tarn-et-Garonne lance un avis pour la fourniture d’un dispositif d’identification d’urgence pour les personnes âgées du département. 

L’Université de Toulouse lance un avis pour la création, le développement et la maintenance d’un nouvel outil numérique Toul’Box pour l’UFTMiP. 

Le département des Hautes-Pyrénées lance un avis pour l’acquisition, l’hébergement et la maintenance d’un système d’archivage électronique. 

Tisséo lance un avis pour les prestations de nettoyage des sites de production et des kiosques associés. 

Le département du Tarn-et-Garonne lance un avis pour le nettoyage des locaux, du mobilier et des abords des bâtiments du département. 

La ville de Colomiers lance un avis pour les prestations de surveillance physique et de gardiennage. 

La CCI Occitanie lance un avis pour la conception, réalisation et aménagement de stands Toulouse T pour les salons du MIPIM à Cannes et du SIMI à Paris pour 2022/2023/2024. 

Toulouse Métropole lance un avis pour les prestations de nettoiement de l’espace public du pôle territorial Nord. 

La régie départementale des transports de la Haute-Garonne lance un avis pour les prestations de nettoyage de la Gare routière de voyageurs de Toulouse. 

Services numériques 💻
Transports / Mobilités 🚆

ATTRIBUTIONS DE MARCHÉ

La commune de Castres attribue le marché de réaménagement et mise en valeur du musée Goya à SARL GRANIER René ET FILS, METALBI 81, ETS RODRIGUES-BIZEUL. La suite des titulaires est à lire ici. Montant final du marché attribué (H.T.) : 2 089 396,72 euros. 

Office Public Habitat 65 attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la construction d’une résidence accueil constituée de 25 logements collectifs et 1 salle commune à Tarbes à Michel ESTANGOY – EURL d’Architecture. Montant final du marché attribué (H.T.) : 114 125 euros. 

L’Université de Paul Valéry attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la rénovation des amphithéâtres 1, 2 et 3 à ATELIER PERRIN FRANCOIS SEIDEL. Valeur totale du marché : 232 500,00 euros. 

Sète Agglopôle Méditerranée attribue le marché de prestations de balayage, enlèvement de dépôts sauvages, entretien des espaces verts à Idverde. Valeur totale du marché : 400 000 euros. 

Le conseil départemental de l’Hérault attribue le marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour le suivi d’un marché public de performance pour la construction du collège Port Marianne à Montpellier à Ege. Valeur totale du marché : 244 850 euros. 

La commune de Pézilla-la-Rivière attribue le marché de construction d’un centre technique municipal BATIS BETON SANCHEZ, BECK ET COMPAGNIE, STAL ALU. La suite des titulaires est à lire ici. Montant final du marché attribué (H.T.) : 703 573,99 euros. 

Toulouse Métropole attribue le marché d’accord cadre de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement d’espaces publics à forte animation urbaine au groupement D’une Ville à l’autre / Jean-Michel Sagols Paysagiste-concepteur / Sas Phytoconseil / L’usage des lieux – Céline Loudier-Malgouyres / Acca – Scp Tarbouriech et Robert-Cols / Sarl Ideia Vrd / Ingerop. Les autres groupements à lire ici. Valeur totale du marché : 12 547 607,5 euros. 

La Région Occitanie attribue le marché d’exécution de services publics de transports scolaire pour la région à KEOLIS PYRENEES SIEGE SOCIAL, TRANSPORTS LACOMBE, BOUBEE GERARD ET COMPAGNIE, A.B.C TAXI BERN. La suite des titulaires est à lire ici. Valeur totale du marché (hors TVA) : 35 201 643,00 euros. 

Toulouse Métropole attribue le marché de mobiliers et accessoires événementiels pour l’organisation de manifestations à Solution Mobilier. Valeur totale du marché (hors TVA) : 172 470 euros. 

Plus de marchés ici

La commune de Perpignan attribue le marché de démolition des HLM BETRIU – Quartier Saint Jacques à Entreprise SEMPERE et FILS. Montant final du marché attribué (H.T.) : 130 000 euros. 

Toulouse Métropole attribue le marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’approfondissement des études d’opportunité et des études préliminaires du projet de maillages multimodaux du sud-ouest de l’agglomération toulousaine à Systra/Bouyssou Et Associes. Valeur totale du marché : 340 650 euros. 

L’Office Public de l’Habitat attribue le marché de désignation d’un maitre d’œuvre concernant la consultation de 40 logements individuels locatifs sociaux et 25 lots libres à la vente, route d’Albias à Nègrepelisse à Agence Gérard Marre Architecte. Valeur totale du marché : 295 000 euros.  

Le SDIS attribue le marché de mandat de maîtrise d’œuvre pour l’extension et la réhabilitation du centre de secours de Pézenas à AGENCE AD / SARL EGC / C.I.T.E Ingénierie. Montant final du marché attribué (H.T.) : 83 125,00 euros. 

Le département du Tarn-et-Garonne attribue le marché d’acquisition d’ordinateurs portables pour les collégiens du département et prestations associées à Spie Ics. Valeur totale du marché : 6 974 105,4 euros. 

La commune de Carcassonne attribue le marché de rénovation du gymnase La Conte à ROSALA ET FILS SAS TRINQUIER, STE NOUVELLE DES ETS LABEUR, SARL CO-ME-CA et GASTOU PLATRERIE. Valeur totale finale (H.T.) : 605 457,72 euros. 

Le département des Hautes-Pyrénées attribue le marché d’entretien des espaces verts des bâtiments départementaux à ATOUT VERT. Montant final du marché attribué (H.T.) : 41 322 euros. 

Nîmes Métropole attribue le marché d’exploitation de la déchèterie de Saint-Gilles à LVD Environnement et PASINI SAS. Valeur totale du marché : 2 800 000,00 euros. 

L’Université de Paul Valéry attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la rénovation des bâtiments W, Z et maison des personnels à JEAN-CLAUDE VENTALON. Valeur totale du marché : 138 000,00 euros. 

La Région Occitanie attribue le marché d’exécution de services publics de transports réguliers pour la Région à SAS RAYNAL VOYAGES, CARS QUERCY CORREZE, AUTOCARS ROCAMADOUR PADIRAC SARL ARCOUTEL. La suite des titulaires est à lire ici. Valeur totale du marché (hors TVA) : 17 270 000,00 euros. 

La ville d’Auch attribue le marché d’exploitation avec fourniture d’énergie des installations de chauffage, ventilation, climatisation, traitement d’eau et ECS pour les besoins du groupement de commande ville d’Auch/Gacg/Cias de Gacg à Dalkia. Valeur totale du marché : 428 210,12 euros. 

L’Université de Montpellier attribue le marché de mission de maîtrise d’œuvre pour la rénovation/restructuration du Bâtiment A de l’UFR STAPS à Atelier d’architecture Patrice Genet, IGC, BET Grenet, EPSI, A.T.E et AMIXIS ET SSICOOR. Valeur totale du marché (hors TVA) : 228 734,00 euros. 

L’association syndicale autorisée Castelnau Re attribue le marché des travaux de création d’un réseau d’irrigation sur les communes d’Azille, La Redorte et Rieux Minervois à Brault Travaux Publics. Valeur totale du marché (hors TVA) : 6 100 000 euros. 

La Soc HLM La Cité Jardins attribue le marché des travaux d’entretien courant du patrimoine et de remise en état des logements à NET SOLS, SOCIETE MURETAINE DE FINITIONS BARONCHELLI, LORENZI, PEINTURE LAZAR et PEREZ MANUEL. Valeur totale du marché : 134 700,10 euros. 

Le Syndicat Intercommunal des Eaux des Coteaux du Touch attribue le marché d’extension de l’usine de production d’eau potable du Fousseret à SAUR et UNI ARCHITECTE. Valeur totale du marché : 7 533 630 euros. 

Montpellier Méditerranée Métropole attribue le marché des travaux de reprise du platelage bois du tramway du Guesclin entre Antigone et la gare à SPORT ENVIRONNEMENT et LAQUET. Valeur totale du marché : 1 864 664,64 euros. 

La Région Occitanie attribue le marché de mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage accompagnement Bâtiment Durable d’Occitanie et label biodiversité pour la construction de la Halle des Transports à Toulouse à POLYEXPERT ENVIRONNEMENT. Valeur totale du marché : 57 850,00 euros.  

Sète Agglopôle Méditerranée attribue le marché de révision du schéma de cohérence territoriale (Scot) du Bassin de Thau à E.A.U. Valeur totale du marché : 259 800 euros. 

INSA Toulouse attribue le marché de maitrise d’œuvre pour la rénovation énergétique des bâtiments 42-BIO3 et 48-EXAM/AIME à AR 357, OTCE Midi Pyrénées et F4 INGENIERIE. Valeur totale du marché : 309 054,25 euros. 

Le syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération toulousaine attribue le marché de fourniture et mise en oeuvre de matériels et logiciels pour l’infrastructure informatique et bureautique de Tisséo-Collectivités à Econocom Products Et Solutions. Valeur totale du marché : 800 000 euros. 

Le département de l’Aude attribue le marché de reconstruction du collège Alain à Carcassonne à CAP SUD TP, MSTM, ZI FLUVIALE, SOGEA. La suite des titulaires est à lire ici. Valeur totale du marché (hors TVA) : 15 421 261,81 euros. 

L’œil culture

LOKKO

9

Un peu de culture dans ce monde de brutes, by Lokko

Production, acteurs, techniciens, musiciens, scénaristes : résidents à la Halle Tropisme, Arnault Labaronne et Julie Barranger travaillent à une websérie fantastique entièrement conçue et fabriquée sur le territoire régional.
 
Valérie Hernandez est la fondatrice et la Directrice de la publication du webzine LOKKO.

L’agenda

i

Newsroom

L’agence travaille en ce moment sur plein de choses passionnantes :

Magazine sur les 50 ans du Cap-d’Agde, pour Midi Libre, parution cet été.

Magazine Bien’Ici de juillet, pour Midi Libre.

Contribution au Magazine immobilier « Guide de l’acheteur en Occitanie », pour ToulÉco, parution en juillet.

Trois séries d’été pour Les Échos sur les trois thèmes suivants :

  • « Montpellier métamorphosé par les pistes cyclables »
  • « Patron invisible »
  • « Les écoquartiers tiennent-ils leurs promesses ? L’exemple de la Zac des Pielles à Frontignan »

À suivre en ligne

Mardi 22 juin de 18h à 22h30 :

Dîner – débat assis : « Montpellier Méditerranée Métropole 2030, ou comment construire le territoire autour des enjeux majeurs et évolutifs qui s’imposent à nous », avec comme invité Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole. Evénement organisé par Cobaty Montpellier Méditerranée. Plus d’informations et inscription obligatoire ici.

Mercredi 23 juin de 18h à 19h15 :

Débat : “Culture et métropole : une trajectoire montpelliéraine”, organisé par Lokko. Plus d’informations ici.

Mercredi 23 juin à 20h :

Live Lab3A sur le thème : “L’agriculture et ses circuits de distribution”, organisé par Midi Libre. À suivre sur midilibre.fr ou sur la page Facebook de Midi Libre.

Vendredi 25 juin à 9h :

Rendez-vous Éco : “Traditions & savoir-faire : le succès du fabriqué sur Nîmes Métropole”, organisé par Nîmes Métropole. Format mixte : en présentiel, inscription obligatoire ici ou à suivre sur la Facebook Live de Nîmes Métropole.

Mardi 29 juin de 8h30 à 18h :

“Cybersécurité : plus jamais seul !”, organisé par Les rencontres cybersécurité Occitanie. Evénement en présentiel à la Cité des Start-up de Toulouse et à la Cité de l’Économie et des Métiers de Demain de Montpellier. Plus d’informations ici.

Mardi 29 juin de 11H45 à 12h45 :

Débat en ligne : “RSE : de la théorie à la pratique”, organisé par La Lettre M. Inscription obligatoire ici.

Mardi 29 juin à 20h :

Lab Eco : “Faut-il un second plan de relance ?”, organisé par Midi Libre. À suivre sur midilibre.fr ou sur la page Facebook de Midi Libre.

Mardi 29 juin au vendredi 2 juillet :

10e Congrès de l’Association Française d’Economie Politique – AFEP. Plus d’informations ici.

Plus d'événements ici

Mercredi 30 juin et jeudi 1er juillet :

Salon Depan&Connect : présenter vos produits pendant deux jours autour d’une plateforme hybride conçue spécialement pour les professionnels, organisé par Midi Events et Digital 113, en distanciel ou en présentiel. Plus d’informations et inscription ici.

Vendredi 2 juillet à 17h30 :

“Formateur’s dating” entre écoles, OF, CFA et les formateur.rices indépendant.es de la région Occitanie, organisé par ADCI – Emploi LR. Plus d’informations et inscription payante ici.

Lundi 12 juillet à 14h :

Evènement régional de présentation du programme LIFE, organisé par la Région Occitanie, en partenariat avec Occitanie Europe, l’Agence Régionale de la Biodiversité, l’Agence Régionale de l’Energie et du Climat et l’Agence Régionale de Développement Economique. Plus d’informations et inscription ici.

Du 15 au 17 septembre :

Congrès Pro’créa sur la thématique : « Retour vers le futur ! Puiser aux racines de l’accompagnement, les ailes d’un nouvel entrepreneuriat », à Sète (34). Plus d’informations ici.

Du 1er au 3 octobre : 

Édition 2021 du Forum Le Monde Nouveau à Montpellier, organisé par La Dépêche. Plus d’informations ici.

Jeudi 7 au samedi 9 octobre :

Sommet Afrique/France, Montpellier. Plus d’informations ici.

3 rv du Medef Montpellier Hérault : 5/10, 7/12 à 18h

Le Medef Hérault organise le Club rencontres affairesInscription obligatoire. Contact psuc@medef-montpellier.com

Voilà, c’est tout pour cette semaine.
Courage et chocolat !

Les Indiscrétions sont une newsletter gratuite.
Vos données ne seront pas communiquées à des tiers.
Vous pouvez vous désinscrire en un clic.

Les dernières Indiscrétions

Si, les bureaux ont de l’avenir

Où il est question d’industrie du tabac, de Jeux paralympiques et de sources d’inspiration.

« Si, les bureaux ont de l’avenir », Les Indiscrétions de la semaine du 19 juillet sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Votre smart newsletter économique revient le 23 août, toute bronzée et reposée.

L’occasion de vous remercier pour votre fidélité grandissante, et de vous souhaiter de belles vacances.

Courage et chocolat !

lire plus

La bise au diable

On a les joies d’enfant qu’on peut. Ce samedi, vers Montségur, quelle émotion de faire la bise au mythique « El Diablo », sur la route du Tour de France, alors que je voguais dans la caravane publicitaire, entre Carcassonne et Quillan, dans un véhicule de l’agence Béarn Pyrénées animé par Henri IV (le vrai).

« La bise au diable », Les Indiscrétions de la semaine du 12 juillet sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Courage et chocolat !

lire plus

Une glace à Palavas

Où il est question de Petites Villes de Demain sur leur 31, de nouvelle gouvernance montpelliéraine, de microalgues, et de nos merveilleux centenaires.

« Une glace à Palavas », Les Indiscrétions de la semaine du 5 juillet sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Courage et chocolat !

lire plus

Il ne lâche rien

Journaliste indépendant, Hubert est fondateur et rédacteur des Indiscrétions. Agencehv, qu’il dirige, est également active dans les animations de débats, les formations et les travaux rédactionnels.

Vous souhaitez nous faire parvenir une information ?

Heureusement qu’elle est là

Diplômée de Sup de Com’ Montpellier, Sarah est rédactrice avec des fonctions digitales et de communication à l’Agencehv. Community management, gestion du site, relations avec les partenaires… Oui, heureusement…

Vous souhaitez avoir des renseignements pour être partenaire des Indiscrétions ?

PAS ENCORE ABONNÉ-E

AUX INDISCRÉTIONS ?

 

Recevez chaque lundi à 18h18, gratuitement, Les Indiscrétions sur votre boîte mail

Politique de confidentialité

Inscriptions réussie

Share This