Les hôtels vont dégusterSemaine du 10 mai 2021

LES INDISCRÉTIONS

Vos 5 minutes business en Occitanie

Suivez Les Indiscrétions sur les réseaux sociaux :

À l'affiche

À l’affiche

9

Parce qu’elles et ils le valent bien

Carole Delga, Michaël Delafosse Région Occitanie et 3M

La présidente de la Région Occitanie et le président de Montpellier Méditerranée Métropole présentent leur projet de coopérations territoriales, ce lundi 10 mai à Montpellier. « Il y aura plus d’embauches dans l’Hérault que dans la Haute-Garonne en 2021 : c’est une première, glisse C.Delga. C’est la preuve qu’ici (Montpellier, note), l’économie est plus diversifiée et s’adapte davantage. » La Région s’engage sur plusieurs projets, dans la rénovation énergétique du Parc des Expositions, « aujourd’hui très bitumé », pour 80 M€, la 5e ligne de tramway ou la réhabilitation du Jardin des Plantes. « 3M participera à la société de projet pour la réalisation de la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan », alors que l’enquête publique pour le tronçon Montpellier-Béziers doit être lancé en fin d’année, indique M.Delafosse. Le projet de Med Vallée, sorte de nouveau Sophia Antipolis dédié à l’alimentation, l’environnement, l’alimentation et le bien-être, devrait être créé officiellement en juillet, lors de la venue d’Emmanuel Macron, à l’occasion du Sommet international Afrique-France. Au-delà des réalisations immobilières, le maire de Montpellier souhaite impulser davantage de transversalité. « Avant, les fonctionnements étaient trop en silo, c’était l’une des faiblesses de Montpellier. Les chercheurs ne savaient pas à quelle porte frapper. » Il annonce la tenue d’ « États généraux de la relance en septembre, avec les chefs d’entreprises, pour leur indiquer à quel niveau d’investissement la puissance publique se situe (PPI de 1,8 Md€ sur 5 ans, note), mais aussi pour leur expliquer ce qu’on leur demande, en termes d’impact sociétal et environnemental ». Avant de mettre le cap sur le Gard, la présidente de Région, candidate à sa réélection en juin, a salué « la culture de l’innovation et de l’audace, propre à Montpellier et qui n’existe pas à Toulouse ». Parmi les dossiers qu’elle estime prioritaires pour la métropole languedocienne dans le prochain contrat de plan État-Région : « les mobilités, l’expertise agricole, l’adaptation au changement climatique, et la culture ouverte, car Montpellier doit continuer à émerveiller sa jeunesse ». M.Delafosse a ajouté les industries culturelles et créatives, « trop méconnues, alors qu’elles se développent et créent beaucoup d’emplois », ou encore la réhabilitation du Jardin des Plantes, « pour l’heure abandonné, alors que ce jardin botanique doit être un outil de rayonnement ». Interrogé sur ses relations avec l’humoriste du net Rémy Gaillard, ex-candidat aux municipales, M.Delafosse, d’ordinaire prolixe, a cette fois répondu en une seule phrase : « Il ne fait rire que lui, et il ne règle pas les problèmes des gens. »

Patrice Canayer, Montpellier Handball

Premier engagement en politique pour Patrice Canayer . Pour les prochaines élections régionales en Occitanie (20 et 27 juin), l’actuel manager et entraîneur du Montpellier Handball (MHB) rejoint la liste de Carole Delga (PS) en tant que tête de liste d’Occitanie en Commun pour l’Hérault. « Je suis à une période de ma vie (il a eu 60 ans le 4 avril note) où je souhaite agir autrement », déclare le plus Montpelliérain des Nîmois, ce 10 mai. Patrice Canayer possède le plus important palmarès de club en France, avec 14 titres de champion de France et 13 victoires en Coupe de la Ligue. Il a remporté deux fois la Ligue des Champions. Pour l’avenir, le MHB entend se doter d’un nouveau Palais des Sports, au sud de la métropole de Montpellier. L’investissement (environ 50 M€) pourrait être soutenu par… la Région Occitanie.

Maryse Faye, Ville de Montpellier / Lab Immo - Midi Libre

L’adjointe au maire de Montpellier, déléguée à l’urbanisme durable et à la maîtrise foncière, intervient ce mardi 11 mai lors du Lab Immo Midi Libre ” Mobilités du quotidien, logistique urbaine : quel rôle peut jouer l’immobilier ? ” *, aux côtés de Laurent Romanelli, président du Groupe M&A, Olivier Tissot, PDG de la start-up Trivia et Jacques Vienne, directeur du pôle tertiaire et activités de GGL.
Quelles innovations se déploient pour accompagner, au sein des résidences et sur les lieux de travail, les nouvelles envies de mobilité ? Et, nouveauté en matière d’animation (il faut bien se réinventer) : quelles sont les bonnes pratiques, déjà à l’œuvre ailleurs, en France et en Europe, dont nous pourrions nous inspirer en Languedoc ? Une heure et quart de débats factuels et précis.
* à visionner sur Midilibre.fr et sur le compte Facebook de Midi Libre (disponible en replay).

Sophia Gavault, Rectorat de l’Académie de Montpellier

Elle est nommée directrice de cabinet du recteur délégué d’Occitanie au Rectorat de l’Académie de Montpellier. Elle était auparavant directrice du développement économique de Béziers Méditerranée, sous la présidence de Frédéric Lacas (actuel président : Robert Ménard).

Yasmina Bousraou, Arterris

Le groupe coopératif agricole Arterris annonce la nomination de Yasmina Bousraou au poste de secrétaire générale du groupe. Elle aura notamment pour objectifs de développer la stratégie RSE et de renforcer la digitalisation des activités de la coopérative. Cette diplômée de Montpellier Business School a commencé comme responsable des ressources humaines de Sud-Céréales (filiale d’Arterris). Elle a ensuite été nommée DRH adjointe, puis DRH, d’Arterris. Source : L’Indépendant.

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse

Interrogé dans le JDD (9 mai), le maire LR de Toulouse, vice-président de France Urbaine, déplore que les élections régionales (20 et 27 juin) soient « contaminées par le virus de la présidentielle ». Sur la situation en Sud-Paca, où le Premier ministre Jean Castex a apporté son soutien à Renaud Muselier, président LR candidat à sa réélection, le maire de Toulouse estime : « On aurait dû faire confiance à Renaud Muselier. Si l’on avait laissé agir librement, on n’aurait pas vécu ce psychodrame qui s’achève en pantalonnade. Il aurait trouvé le bon équilibre en la fidélité à notre famille politique et l’ouverture à des personnalités de la majorité présidentielle. » Celui qui se définit comme un « centriste démocrate-chrétien » prône, pour la présidentielle de 2022, l’ouverture à « un large spectre de sensibilités de la droite et du centre ». Et il y a du boulot : « Nous subissons une double hémorragie : sur notre flanc droit, avec des électeurs qui nous quittent depuis plusieurs années pour le RN, et désormais sur notre flanc centriste. »

Yves Gilet et Jérémy Simonin, FairFair

Mines Alès Angels, réseau de business angels du réseau des diplômés de l’IMT Mines Alès, et le réseau Méliès Business Angels investissent 400 k€ dans le capital de FairFair, start-up incubée à Innovosud à Béziers. Yves Gilet (à gauche sur la photo) et Jérémy Simonin (à droite), fondateurs de la SAS QuiOuvre (15 collaborateurs), ont créé la marque commerciale FairFair en juin 2020. Cette plateforme de mise en relation entre assurés et dépanneurs, intervient sur tout type de travaux à domicile : serrurerie, plomberie, menuiserie, vitrerie, électricité, couverture, intégration SmartHome pour la domotique… Cette plateforme fait appel à l’IA pour répondre 7j/7 et 24h/24 aux besoins de services à l’habitat des professionnels, soit 17 prescripteurs partenaires. « FairFair représente le fondement du monde du dépannage de demain qui s’inscrit en 3.0 », explique Yves Gilet, président de FairFair. Cette levée de fonds doit permettre à la start-up de fidéliser ses artisans, TPE et PME partenaires (plus de 2.500 dans toute la France) et de consolider la masse salariale de l’entreprise.

Georgiana Viou, Hôtel Chouleur (Nîmes)

La cheffe béninoise et provençale prendra les rênes du restaurant et du bar de l’établissement Margaret – Hôtel Chouleur à Nîmes, lors de son ouverture annoncée le 28 mai prochain. Le restaurant et le bar seront réunis sous le nom ‘Rouge’. Ce projet d’hôtel de charme situé au cœur de Nîmes dans un hôtel particulier classé Monument historique a été porté par Denis Allegrini, président d’Allegrini Social Club. Georgiana Viou a été plusieurs fois récompensée par deux toques au Gault&Millau et a décroché le prix « Jeunes Talents Gault&Millau ». Le bar et le restaurant ouvriront le 9 juin.

Décodage

Décodage

9

On perce le coffre-fort

Mobilités toulousaines. Mieux coordonner les différents de la chaînon de la mobilité dans la capitale régionale, qui attire, dans son aire métropolitaine, 10.000 habitants supplémentaires chaque année. C’est dans cette optique que le Premier ministre confie à Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, une mission d’amélioration de la gouvernance des mobilités à l’échelle de l’aire urbaine de Toulouse. D’ici à l’automne, l’État, la Région et la Métropole animeront ensemble un travail de concertation avec les acteurs publics et privés de la mobilité. Portés par les différentes autorités organisatrices des mobilités en fonction de leurs compétences, de nombreux projets sont en cours d’étude ou de réalisation. À titre d’exemple, le projet de « Service Express Métropolitain », proposé par la Région Occitanie, servira le développement de la mobilité collective et peu émissive de carbone, en cohérence avec la future troisième ligne de métro (2028) portée par Tisséo et Toulouse Métropole. « En reliant les centres d’activité économique et les gares, cette ligne améliora la compétitivité et l’attractivité de la métropole », indique la préfecture de région. Ces projets « seront l’ossature d’un maillage de transport en commun du quotidien », complétés notamment par des bus à haut niveau de service en site propre, un Réseau Express Vélo, la zone de faible émission (ZFE) que Toulouse met en place à l’automne 2021 avec le soutien de l’État, ou encore la grande vitesse ferroviaire avec le projet de LGV Bordeaux-Toulouse. Comme on dit dans ces cas-là : à suivre. 

Les CCI se réinventent. Quelles missions ? Quelles valeurs ? Quelle raison d’être à formaliser ? Dans le cadre de leur projet de transformation, et suite à la validation de l’assemblée générale du 29 avril dernier, les CCI d’Occitanie s’engagent en 2021 dans une réflexion portant sur leur utilité sociale, complétée de valeurs et missions guidant les actions des collaborateurs, avec des indicateurs pour suivre la réalisation de cette mission. Le réseau des CCI d’Occitanie est accompagné dans cette démarche par Thomas Piettre Leclaire, consultant et membre du CJD de Montpellier. Le travail sur cette « raison d’être des CCI d’Occitanie » est volontairement lancé avant les élections des CCI en novembre prochain, pour challenger les éventuels candidats, indique une source proche.

Ode à la mer : programme mixte en vue. Un groupement de quatre promoteurs immobiliers (M&A, NG, Première Pierre et California Promotion) est retenu par le Groupe Serm-SA3M pour la réalisation, à Lattes, d’un ensemble immobilier mixte, mêlant bureaux, logements et commerces, le long de l’avenue Georges Frêche, face au McDonald’s de l’hypermarché Carrefour Grand Sud, apprend-on de source proche. Le programme, présentant des murs végétaux et des parkings mutualisés, prendra place sur l’actuel emplacement de l’enseigne Vincent Golf et d’un restaurant chinois, sur un foncier d’environ 8.500 m2. Architecte : Reichen & Associés.

Medef Béziers. Matthieu Ourliac, gérant fondateur du groupe Caminarem (RH, portage salarial, intérim, siège social à Béziers), doit être élu ce 12 mai président du Medef Béziers Littoral Ouest Hérault. Il succèdera à Marc Aufort (expert-comptable, Axylis Groupe).

Dette maline. Percuté par l’épidémie de Covid-19, un distributeur d’articles de maroquinerie, comptant près de 30 agences intégrées dans des galeries marchandes gérées par des grandes foncières, confie avoir fait volontairement monter sa dette depuis un an. « Cette dette élevée nous permet de peser davantage face aux foncières commerciales, pour demander une révision à la baisse des loyers », confie une source proche.

Banque des Territoires. La Banque des Territoires a prêté l’an dernier 1,1 Md€, investi 67 M€ en fonds propres, apporté un soutien de 11,85 M€ au fonds L’Occal, déployé 3,4 M€ de conseil et ingénierie de projets, engagé 40,41 M€ au titre du PIA (Programme d’Investissements d’Avenir). « La Banque des Territoires a su mobiliser ses expertises et ses financements au service des secteurs particulièrement éprouvés comme le tourisme, le commerce, l’industrie ou encore l’habitat », explique Annabelle Viollet, directrice régionale Occitanie de la Banque des Territoires. Exemples : 19 M€ accordés en prêts pour la financement de l’extension du centre hospitalier, 7 M€ engagés dans le projet de création de la Semop du port de Port-la-Nouvelle, 74 M€ pour le bailleur public social ACM Habitat, 60 M€ de prêts engagés dans le cadre du programme national « Action cœur de ville », concernant 25 villes moyennes en Occitanie, accompagnement des collectivités locales dans leurs projets de développement numérique et de couverture très haut débit…
> Plus à lire dans les Indiscrétions de la semaine du 17 mai, rubrique « Trois questions à ».

Prévoir les cyberattaques. Pradeo (Montpellier) intègre l’Intelligence Artificielle pour anticiper les cybermenaces sur tel ou tel appareil. La PME met également en place un outil anti-phishing respectueux de la RGPD et un agent gratuit d’auto-évaluation. « Avec le développement du télétravail, il devient capital de sécuriser les terminaux mobiles », souligne Clément Saad, PDG et président de la French Tech Méditerranée. Plus à lire dans Hérault Tribune, ici.

Le long de l’A75. Et ça bouge le long de l’autoroute A75, entre Clermont-l’Hérault et Béziers. À Valros, le maire veut créer une station dédiée à la mobilité durable et à l’hydrogène. La commune s’appuie sur un foncier économique inexploité à ce jour, et propriété de l’État. Plus à lire dans Hérault Tribune, ici. Autre projet, les entrepreneurs du cœur d’Hérault, réunis au sein de l’association La Table Ovale Pays Cœur d’Hérault (même nom que son fameux homologue toulousain), soutiennent le projet de création d’une nouvelle entrée autoroutière nord à Clermont-l’Hérault pour dynamiser l’attractivité du territoire. Une centaine d’entreprises, employant 2.700 salariés, ont cosigné le courrier envoyé à Carole Delga (Région Occitanie) et Étienne Guyot (préfet de région). L’objectif est d’inscrire l’entrée Nord au contrat de Plan État-Région 2021-2027.

Hydrogène. La société Qair Premier Elément et l’Arec s’allient au sein de la société Hyd’Occ pour réaliser une usine de production d’hydrogène décarboné. Le point sur ce projet dans Les Échos, à lire ici.

Feu vert. Le 4 mai, la biotech nîmoise Advicenne annonce l’autorisation de la Commission européenne pour la mise sur le marché de son traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd). Il s’agit du premier et seul médicament homologué pour le traitement d’une maladie rénale orpheline chez les adultes, les adolescents et les enfants d’un an et plus. Plus à lire dans Les Échos, ici.

Besoins en main-d’œuvre. Quelles sont les perspectives de recrutements en 2021 en Occitanie ? L’étude de Pôle emploi est consultable ici. Côté cadres, l’Apec fait état de 11.060 recrutements attendus en 2021 en Occitanie, soit une légère baisse par rapport à 2020. L’an dernier, 11.210 cadres ont été recrutés en Occitanie, soit une baisse de 29 % par rapport à 2019 (mais 10 points de moins qu’au national). « La situation reste préoccupante en ce qui concerne les jeunes diplômés et les cadres seniors », analyse Jean-Sébastien Fiorenzo, délégué régional Apec Occitanie.

Et si parlait RH ? Caminarem n°4 (avril), le magazine qui rafraîchit les RH en Occitanie, est en ligne.
Au programme : Florence Doumenc, DRH de Biotope (ingénierie environnementale, Mèze), qui détaille son parcours entre gestion de crise chez Sauramps et gestion de croissance chez Biotope, à retrouver dans la rubrique Portrait de DRH ici ; les recettes RH du groupe Rochette Industrie, à retrouver dans la rubrique Grand Angle ; Rugby French Flair, une association qui fédère les anciens rugbymen autour de missions caritatives en Colombie, au Sénégal et à Madagascar dans « Comment rebondir ? » ; Focus Métier sur les laboratoires Dubernet, au coeur du vignoble languedocien, avec Matthieu Dubernet, le PDG, et l’œnologue conseil Paola Godoy ; et une échappé belle au Pays basque avec Samy Saccocio, chargé de recrutement de Empleo à lire ici.
L’ensemble du magazine à consulter via ce lien.
Conception – maquette – mise en page : Agence Janvier

Plus de décodages ici

Micro-mobilité. La start-up nîmoise Airlab Industrie introduit la micro-mobilité dans les entreprises avec la commercialisation de Lab’Elle, une station d’accueil pour trottinettes et vélos électriques, made in France. Elle signe un partenariat avec la startup Trivia Sharing (Montpellier, hébergée au Village by CA Languedoc) pour connecter les trottinettes à une application. Pour Les Échos, à lire ici.

Deinove perce dans la recherche sur l’antibiorésistance. Deinove* (Grabels, Hérault, DG : Alexis Rideau), l’ESPCI Paris et l’Inrae sont sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets du programme prioritaire de recherche antibiorésistance. Le projet Microflu4AMR, centré autour de la technologie microfluidique et de l’exploitation de la diversité microbienne des sols, doit permettre la recherche de molécules actives pour répondre au défi de l’antibiorésistance. L’ANR (Agence nationale de la Recherche) a accordé au projet un financement de 2 M€ à destination des partenaires académiques. Le projet Microflu4AMR fait partie des 11 lauréats retenus, sur plus de 130 dossiers.
* Société de biotechnologie française pionnière dans l’exploitation d’un domaine du vivant à 99,9% inexploré : la « matière noire microbienne ». En révélant le potentiel métabolique de bactéries rares ou considérées jusqu’à présent comme incultivables, elle s’attaque à un défi sanitaire et économique d’échelle planétaire : la résistance aux antimicrobiens. Les nouvelles molécules identifiées et développées par DEINOVE ciblent ainsi les super-pathogènes (microbes devenus résistants à un ou plusieurs antimicrobiens) à l’origine de maladies infectieuses potentiellement mortelles qui se répandent désormais à grande vitesse.  

Coquilles d’huîtres. Des coquilles d’huîtres réutilisées pour stabiliser des berges face à la houle, construire des digues, fabriquer des corps-morts etc. Le Syndicat Mixte du Bassin de Thau inaugure le 6 mai le site pilote d’écofabrication de Géocorail à Mèze, sur le bassin de Thau (Hérault). Grâce à une technologie innovante, la société Géocorail a inventé, à partir de déchets de coquilles d’huîtres, une solution électrique autonome qui permet de créer un biomatériau, destiné notamment à réparer ou à consolider des structures immergées ou semi immergées. En détail : des coquilles d’huîtres, contenues dans des gabions, sont immergées pendant un an dans la lagune, à proximité de l’usine de traitement des déchets conchylicoles du port du Mourre Blanc. Sous l’effet d’un courant électrique continu de très basse tension, les sels minéraux naturellement dissous dans l’eau de mer forment des composés qui agissent comme un ciment naturel. L’ensemble forme progressivement un agglomérat rocheux, solide et extrêmement adhésif. Cette solution va permettre de valoriser des déchets coquillés de la filière conchylicole. Elle est l’un des premiers projets soutenus par la plateforme d’innovation territoriale du bassin de Thau. Géocorail ambitionne de valoriser 350 tonnes de coquilles. La société est lauréate de l’appel à projet Avenir littoral lancé en 2020 par la Région Occitanie.

ENR. Arkolia Energies (Mudaison – 34) lance une nouvelle unité de méthanisation en Ariège, à Ludiès. Le projet est porté par la SARL Ariège Biométhane. Il a été lancé en 2018 par Maxime et Sébastien Durand. Le biogaz produit dans les cuves de cette centrale est épuré pour que sa qualité corresponde au gaz naturel du réseau. Le biogaz épuré, alors nommé biométhane, est injecté dans le réseau de distribution GRdF. Source : Arkolia (communiqué).

3 questions à

3 questions à

9

Thomas Constantin, Clinipole

Le dirigeant de la branche hôtellerie-restauration du groupe Clinipole annonce en exclusivité aux Indiscrétions la fermeture de l’hôtel-spa de Fontcaude (Juvignac), qu’il exploitait depuis 2014. Et brosse un état des lieux du secteur de l’hôtellerie en région.

« Nous fermons l’hôtel-spa de Fontcaude »

L’hôtel-spa de Fontcaude (4 étoiles, Juvignac), au nord de Montpellier, vient d’être placé en liquidation. Le groupe Clinipole en était l’exploitant depuis son ouverture, en 2014. Pourquoi cette fermeture ?
On a souffert des effets de la Covid-19. D’un chiffre d’affaires de 4,5 millions d’euros en 2019, on est passés à quasiment rien. Le secteur de l’hôtellerie n’a pas été épargné, et n’a pas été aidé, contrairement à la restauration, sous prétexte que les fermetures d’établissements hôteliers n’étaient pas obligatoires pendant les confinements. Mais l’hôtel-spa de Fontcaude est un hôtel grand, excentré. Le spa et le restaurant fonctionnaient très fort, et ont subi un coup d’arrêt brutal. Nous avons juste accueilli quelques équipes sportives en déplacement à Montpellier, comme le PSG ou Lyon. De plus, le propriétaire, Corum Immobilier (Paris), n’a pas donné suite à nos propositions de révisions des loyers. On a même proposé de racheter les murs ! Le bâtiment souffre d’une usure rapide. Le futur exploitant devra réinvestir massivement pour mettre les équipements à niveau, en adéquation avec un référencement 4 étoiles. De manière générale, les hôtels vont subir une hécatombe. Un signe qui ne trompe pas : avec mon frère, nous sommes harcelés chaque jour par les banquiers, qui nous proposent des rachats d’hôtels en faillite.

Quid des 40 salariés et quelles perspectives pour cet été ?
Nous allons proposer un reclassement à tous nos salariés, dans la mesure du possible mais pas systématiquement, et les fournisseurs seront payés. On tient à partir proprement. Le Groupe Clinipole, avec 2.000 salariés et 150 M€ de CA, peut offrir des horizons intéressants aux salariés de l’hôtel spa de Fontcaude, dans les résidences seniors ou les établissements de santé. Je reçois tous les salariés individuellement. Je constate que tous ont envie de travailler, quitte à changer de secteur au sein du groupe. C’est une satisfaction. L’ancien directeur de l’hôtel, Aurélien Guilloton, reste associé au sein du pôle hôtellerie-restauration du groupe. Pour cet été, nous ouvrirons La Guinguette des Amoureux à Saint-Mathieu-de-Tréviers. Côté santé, le groupe va livrer cette année le SMR Ambrussum à Lunel (79 chambres, à 50/50 avec le centre hospitalier de Lunel) et un Ehpad neuf à Fabrègues. Autre chantier en vue : la création d’un pôle addictologie à Saint-Clément-de-Rivière.

Cette liquidation compromet-elle votre stratégie de développement dans le secteur de l’hôtellerie ?
Pas du tout ! Mais je souhaite partir sur autre chose. Nous ouvrirons à La Grande-Motte en 2023 un hôtel en front de mer, avec François Fontès en architecte et le catalan Serge Castella en architecte d’intérieur. Il correspondra à ce que nous souhaitons pour nos futurs hôtels : des boutique-hôtels de charme, avec de la personnalité, 4 étoiles, entre 25 et 50 chambres, sur des emplacements premium. Fontcaude ne répondait à quasiment aucun de ces critères.

>La stratégie du groupe Clinipole en matière d’hôtellerie et de loisirs, dernier article dans Les Échos à lire ici.

La HV Touch

La HV Touch

Conseils RP

Un truc tout bête, à bien avoir en tête lorsqu’on répond à un journaliste de presse écrite dans le cadre d’une interview : il/elle prend des notes, dans l’immense majorité des cas. Parfois, on enregistre l’échange. Mais c’est rare, car le temps presse. Il est donc préférable, face à un journaliste, de parler doucement, de séquencer les idées principales, de s’assurer qu’il.elle suit bien et d’éviter les jargons abscons connus de vous seuls (acronymes, termes hyper techniques etc.).

La phrase

« Le quantique semble très prospectif pour les start-up. Cela fait partie des sujets qui nécessitent encore pas mal de travail d’acculturation. »

Une experte chevronnée de l’accompagnement des start-up

aux Indiscrétions

On s’en fout

Que dit la météo ? Sombres prévisions. Il pleut des cordes en ce joli lundi de mai. Prédire les caprices des cieux : un pouvoir rêvé, divin et mythologique, désormais aux mains des nouvelles croyances 2.0 – satellites, capteurs et centres ultra connectés tapissés d’écrans. Une capacité d’anticipation indispensable pour les agriculteurs, viticulteurs, fêtes de mariage, organisateurs de festivals ou vacanciers malins souhaitant passer entre les gouttes.
Et pourtant, il n’y a rien à faire : je ne regarde jamais la météo. Ce qui m’a valu de partir en congés sous la flotte et dans le froid. Aucune cohérence.
Mais il y a une conviction, et presque une philosophie de vie, derrière cette inconséquence : il fera le temps qu’il fera. Et après tout, que peut-on y faire ? Comme le chantait si bien Renaud* : « Moi j’aime le soleil, tout autant que la pluie, Et quand je me réveille, et que je suis en vie / C’est tout ce qui m’importe, bien plus que le bonheur, qui est affaire de médiocres, et qui use le cœur. » C’est que la pluie noire nous rendrait presque mélancoliques. La météo aurait pu nous prévenir.
* P’tite conne, album Mistral Gagnant, 1985. 

Au marché

Au marché

9

Les marchés publics essentiels en Occitanie de la semaine passée. Parce qu’il faut bien vivre.

APPELS D’OFFRES

Occitanie  

La Région Occitanie lance un avis pour l’évaluation d’impact du Feder sur la recherche et l’innovation. 

L’établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole lance un avis pour les denrées alimentaires. 

L’EPF Occitanie lance un avis pour la réalisation d’études de capacité et faisabilité. 

La Région Occitanie lance un avis pour l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la passation du contrat de gestion des voies ferrées régionales. 

Le conseil régional d’Occitanie lance un avis pour la mise en œuvre d’écoles de la deuxième chance en Région Occitanie 2022. 

La Région Occitanie lance un avis pour la mission de programmation et d’audit technico-économique pour les établissements et lycées publics de la Région Occitanie-site Est.  

L’EPF Occitanie lance un avis pour la réalisation d’études de capacité et faisabilité. 

La direction régionale de Pôle emploi lance un avis pour le marché d’impression.  

La CCI Occitanie lance un avis pour la prestation de location longue durée et entretien-maintenance de véhicules particuliers et utilitaires.  

La Région Occitanie lance un avis pour la fourniture et installation d’équipements collectifs des familles des métiers du bâtiment, de l’hôtellerie-restauration, de la beauté et du bien-être pour les lycées de la région. 

GIP e-santé Occitanie lance un avis pour l’accord-cadre de la réalisation de prestations d’assistance à maitrise d’ouvrage de projets informatiques, tierce recette applicative et conduite du changement.   

La Région Occitanie lance un avis pour l’élaboration d’un dossier de récolement et constitution d’une banque de données pour la mise en place et les mises à jour d’un Sig Panneaux. 

Occitanie Est  

BTP 

La Région Occitanie lance un avis pour les travaux d’extension de la salle de musculation au Lycée Victor Hugo à Lunel. 

La Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l’Aude lance un avis pour les travaux de démolitions de 5 bâtiments sur le Domaine Public Maritime à Narbonne et Bage. 

Le SDIS lance un avis pour la construction du centre d’incendie et de secours du Vallespir. 

La DRSID de Lyon lance un avis la mission SPS de 1ère catégorie se rapportant à l’exécution des travaux pour la réhabilitation de cinq bâtiments au sein du Centre National d’entraînement Commando.  

Le conseil départemental de l’Hérault lance un avis pour la création d’un cheminement cyclable Vendres, Valras et Port Chichoulet.   

La ville de Nîmes lance un avis pour la mission d’assistance à maitrise d’ouvrage pour l’étude de sureté et de sécurité publique relative à la rénovation et l’extension du bâtiment sportif “le parnasse”. 

La ville de Nîmes lance un avis pour la mission de contrôle technique concernant la rénovation et l’extension du bâtiment sportif “le parnasse”. 

Plus de marchés ici

La CCI Occitanie lance un avis pour les travaux de mise en accessibilité et réaménagement intérieur de l’Hôtel consulaire CCI Aude – Etablissement de Narbonne. 

La Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée lance un avis pour la construction d’un centre technique intercommunal sur la commune de Pomerols. 

Le SDIS lance un avis pour la mission de maîtrise d’œuvre pour la construction d’un bâtiment administratif abritant une salle serveurs. 

L’Université de Montpellier lance un avis pour la rénovation de menuiseries sur plusieurs bâtiments. 

Le CROUS de Montpellier lance un avis pour la rénovation et le réaménagement de la villa Leenhardt – Cité universitaire Triolet à Montpellier. 

La Communauté de Communes Albères Côte Vermeille Illibéris lance un avis pour les travaux sur la réhabilitation du réservoir D’Ambeille situé à Collioure. 

La commune de Saint-Privat-des-Vieux lance un avis pour les travaux d’aménagements de voirie et réseaux divers sur l’ensemble du territoire.   

La CPAM Hautes-Pyrénées lance un avis pour la mission de maitrise d’œuvre pour les travaux de réhabilitation de la CPAM de l’Aude : site de Narbonne. 

Le conseil général du Gard lance un avis pour la réfection de la chaussée.  

La ville de Quarante lance un avis pour la concession du service public de l’assainissement collectif. 

Collectivités – Etudes  

La Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée lance un avis pour la mission d’étude pour l’actualisation du projet de territoire.  

Carcassonne Agglo lance un avis pour l’étude compétence déchets : prospective financière et proposition d’évolution de la compétence collecte des ordures ménagères et assimilés. 

Mobilités  – Design urbain  

La TAM lance un avis pour la création de l’habillage pour les rames de la ligne 5, ainsi que la conception et réalisation de 2 œuvres d’art associées.  

Collectivités  

La Commune de Port-Vendres lance un avis pour la réhabilitation de l’ex-perception pour la création de la Maison des Services.   

La Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault lance un avis pour l’étude de programmation pour la création de la maison du tourisme et de la mobilité dans le cadre de l’aménagement du pôle d’échange multimodal de Gignac.

Evénementiel  

La ville de Montpellier lance un avis pour le spectacle pyrotechnique du 14 juillet 2021.   

Services 

Barcarès Évènements lance un avis pour les prestations de sonorisation et d’éclairage scénique pour les besoins de l’EPA Barcarès Évènements  

Le département de l’Aude lance un avis pour la fourniture de contenants, collecte et traitement des déchets chimiques et déchets d’activité de soins à risques infectieux. 

Le département de l’Aude lance un avis pour l’accompagnement des SAAD audois autorisés et tarifés pour optimiser leur gestion financière et organisationnelle.   

La Communauté de Communes Grand Orb lance un avis pour le traitement des ordures ménagères et des encombrants avec élimination des refus de traitement. 

La Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault lance un avis pour l’implantation d’un complexe de bâtiments modulaires pour la direction de l’eau. 

Communication  

Le SYMADREM lance un avis pour la refonte du site internet. 

La commune de la Grande-Motte lance un avis pour les prestations de communication pour la ville.  

Mobilier urbain 

Sète Agglopôle Méditerrané lance un avis pour l’acquisition de mobilier urbain au design spécifique à la ville.  

Eau-environnement 

Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) lance un avis pour l’exploitation, l’entretien et la maintenance de la Station de pompage du puits Fontanes, station de traitement des eaux de Destival et piézomètre de Rochebelle.

Mobilités 

Perpignan Méditerranée Métropole lance un avis pour la concession du service public de transport de voyageurs et de services de mobilité associés.   

Occitanie Ouest  

BTP 

Themelia lance un avis pour la mission de maîtrise d’œuvre (BASE) pour la construction d’un groupe scolaire à Roquecourbe.  

La commune d’Aucamville lance un avis pour les travaux d’extension et de réaménagement du parc municipal. 

Smea31 lance un avis pour la création d’une station d’épuration et d’un réseau de collecte et de transfert pour la commune de Belesta-En-Lauragais. 

La Communauté d’Agglomération du Grand Rodez lance un avis pour la construction du parc des expositions Rodez-Aveyron. 

L’ENAC lance un avis pour la création d’une unité de production pour la restauration collective sur le campus de Toulouse, modernisation des espaces de distribution et amélioration énergétique du bâtiment Orly. 

Le SDIS lance un avis pour la maîtrise d’ouvrage déléguée pour la construction d’un centre d’incendie et de secours à Caussade. 

La commune de Cahors lance un avis pour le marché d’assurance dommage ouvrage pour la réhabilitation et l’extension du musée Henri Martin. 

La ville de Graulhet lance un avis pour la rénovation énergétique du centre administratif. 

ARE Toulouse lance un avis pour les travaux du clos et couvert de l’Annexe du Palais de Justice d’Auch. 

La préfecture de l’Aude lance un avis pour le marché public de conception réalisation pour la rénovation énergétique de la cité administrative de Carcassonne. 

La Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées lance un avis pour les travaux de réparations de réseaux d’eau potable.  

La Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées lance un avis pour les prestations d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour les travaux de réhabilitation du Caminadour. 

La Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées lance un avis pour les travaux de réhabilitation de l’auditorium Gabriel Faure.  

Le SDIS 81 lance un avis pour les travaux de réhabilitation du centre de secours de Rabastens. 

Le conseil régional de l’Ariège lance un avis pour le remplacement des menuiseries extérieures à l’Hôtel du Département à Foix. 

Le conseil régional de l’Ariège lance un avis pour la mise en place d’une isolation thermique par l’extérieur à l’Hôtel du Département à Foix.  

Le département du Tarn lance un avis pour la fourniture de béton prêt à l’emploi sans transport pour les routes départementales. 

Communication – Mobilités 

Le syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération toulousaine lance un avis pour la stratégie, conception et mise en oeuvre des campagnes de communication.  

Collectivités – Culture  

Toulouse Métropole lance un avis pour la mise en œuvre, développement, évolution, formation et maintenance d’une solution logicielle de gestion des productions du spectacle vivant en mode Saas pour le Tonc.  

Services 

La commune d’Albi lance un avis pour les travaux d’aménagement du jardin Charles d’Aragon. 

Le Territoire d’Energie Lot-et-Garonne lance un avis pour la coordination sécurité et protection de la santé pour des opérations réalisées ou coordonnées par Territoire d’Energie Lot-et-Garonne. 

Le syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération toulousaine lance un avis pour le renouvellement de l’infrastructure téléphonique et du contrat de maintenance associé.  

Le centre hospitalier intercommunal des vallées de l’Ariège lance un avis pour l’entretien des espaces verts du Chiva et de ses sites externes. 

L’ENAC lance un avis pour la location et la maintenance de contenants, la collecte et le traitement ainsi que la valorisation des déchets pour le compte de l’ENAC de Toulouse et Muret. 

GHT Cœur d’Occitanie lance un avis pour les prestations de gestion des déchets de type DAOM et déchets multi-filières.   

Urbanisme 

La ville de Caussade lance un avis pour les missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) programmiste pour l’aménagement de l’espace public ‘les promenades’. 

SPL ARAC Occitanie lance un avis pour la sélection de candidats pour la réalisation d’une mission de maîtrise d’oeuvre pour l’aménagement de la phase 1-2 de la Zac Pyrenia à Azereix. 

La Communauté d’Agglomération Castres-Mazamet lance un avis pour la déclaration de projet emportant mise en compatibilité du P.L.U pour la viabilisation du secteur de la trille sur la commune de Mazamet.  

L’EPF d’Occitanie lance un avis pour la réalisation d’une étude urbaine en vue de la requalification du site Toupnot situé à Lourdes. 

La Communauté d’Agglomération du Grand Rodez lance un avis pour le suivi et animation de l’Opah-ru centre ancien de Rodez. 

La Communauté de Communes de la Lomagne Tarn et Garonnaise lance un avis pour le suivi et l’animation de l’Opah.   

Collectivités – Attractivité 

Toulouse Métropole lance un avis pour l’assistance à maitrise d’ouvrage pour le montage, la négociation et la conduite d’un projet européen.   

Collectivités – culture  

La ville d’Escalquens lance un avis pour la gestion de l’école intercommunale de musique d’Auzielle, Escalquens et Labège. 

Collectivités – études 

Toulouse Métropole lance un avis pour la réalisation d’études géotechniques, hydrogéologiques et études structurelles.  

Toulouse Métropole lance un avis pour la mise en place et le suivi d’une démarche de réduction de la vulnérabilité des réseaux aux inondations sur le périmètre du Papi d’Intention.   

Hôtellerie-restauration 

La Communauté de Communes de la Haute-Ariège lance un avis pour l’exploitation du restaurant de la station de sports et de montagne du domaine du Chioula.  

ATTRIBUTIONS DE MARCHÉ

La commune de la Grande-Motte attribue le marché de démolition et dépollution secteur colline du projet Ville-Port à Groupement Artelia/Map/Antea Group. Valeur totale du marché : 176 228 euros.

Le CNRS Délégation Languedoc-Roussillon attribue le marché de modélisation du bâtiment Pôle Chimie Balard Recherche du CNRS Délégation Occitanie Est à PARERA. Montant final du marché (H.T.) : 34 375 euros.

La Communauté de Communes du Pays de Lunel attribue le marché de création de l’éclairage public du site archéologique d’Ambrussum à ALLEZ et CIE. Montant final du marché (H.T.) : 81 964 euros.

Le Syndicat mixte du PRAE M. Chevalier attribue le marché d’entretien des espaces verts et des secteurs aménagés du Parc d’activités Économiques à l’Établissement d’Aide par le Travail LE ROC CASTEL. Montant final du marché (H.T.) : 79 525 euros.

Le conseil départemental de l’Hérault attribue le marché d’acquisition de berlines type Suv hybride rechargeables à Tressol. Valeur totale du marché : 435 000 euros.

L’office du tourisme de la Grande-Motte attribue le marché d’agence spécialisée pour la promotion de la destination de la Grande-Motte sur les réseaux sociaux à We Like Travel. Montant (H.T.) : 80 000 euros.

SPL Midi-Pyrénées Construction attribue le marché maîtrise d’œuvre pour la transition énergétique et accessibilité des bâtiments de l’IUT – Université P. SABATIER Toulouse III à W ARCHITECTURES SAS et GROUPE BETCE SAS. Valeur totale du marché : 879 320,00 euros.

Le conseil départemental de l’Hérault attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la construction d’une salle polyvalente au collège Kraft à Béziers au groupement ECOSTUDIO / ALD / VIAL / AUDITORI HOME. Montant final du marché (H.T.) : 40 600 euros.

SPL Perpignan Méditerranée attribue le marché de maîtrise d’oeuvre pour la création d’endiguements rapprochés sur les communes de Ille sur Têt, Néfiach et Millas à Isl Ingénierie. Valeur totale du marché : 278 900,5 euros.

Le département des Pyrénées-Orientales attribue le marché de création d’une aire de covoiturage au niveau du péage de Perpignan Sud – Générateur photovoltaique en ombrières de parking à Total Direct Energie Solutions. Valeur totale du marché : 265 686 euros.

La commune d’Agde attribue le marché de concession de Service Public pour la gestion des campings de la Clape et de la Tamarissière à Cottageparks Méditerranée. Valeur totale de la concession : 132 669 192 euros.  

Montpellier Méditerranée Métropole attribue le marché de conduite d’exploitation et de maintenance des bâtiments culturels à SME. Valeur 2 920 000 euros. 

Montpellier Médtierranée Métropole attribue le marché d’accord-cadre à bons de commande pour des études et de la maitrise d’œuvre de définition et de réalisation d’ouvrages hydrauliques, d’assainissement, d’eau potable, d’eau brute et de défense incendie à ENTECH, ARTELIA, SAFEGE. Lire la suite des titulaires ici. Valeur totale du marché (hors TVA) : 3 200 000 euros. 

Le conseil départemental de l’Hérault attribue le marché de dénivellation du giratoire de l’Ardide au Groupement Sitetudes / Cereg / Sedoa / Xd Architecture / Egsa. Valeur totale du marché : 125 255 euros. 

La commune de Toulouse attribue le marché de maîtrise d’œuvre construction du groupe scolaire Dortis à Rec. Valeur totale du marché : 1 062 000 euros.   

Plus de marchés ici

La SPL Aéroportuaire Régionale attribue le marché de mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la réalisation de travaux pour l’aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées à SOGETI INGENIERIE AIRPORTS. Valeur totale du marché : 166 675 euros.   

Le conseil départemental de l’Hérault attribue le marché de l’ingénierie géotechnique risques naturels sur l’ensemble du territoire héraultais à Ginger Cebtp – Agence de Millau et Sage Haute Garonne. Valeur totale du marché (hors TVA) : 1 800 000 euros.   

La commune de Palavas-les-Flots attribue le marché de renouvellement et extension du système de vidéoprotection à EES-IPERION. Montant final du marché (H.T.) : 250 000 euros. 

La commune d’Agde attribue le marché de concession de service public pour la gestion et l’exploitation du port du Cap d’Agde, du port d’Ambonne et du centre nautique à Saeml Sodeal. Valeur totale de la concession : 191 982 453 euros. 

La commune de Toulouse attribue le marché de la construction de la maternelle Lucie Aubrac à Atelier Fga François Guibert Architecte. Valeur totale du marché/du lot : 733 004,99 euros.  

La ville de Tarbes attribue le marché de service de médecine professionnelle et préventive pour le groupement de commandes entre la ville de Tarbes, le CCAS de la ville de Tarbes et la caisse des écoles de la ville de Tarbes à Asmt. Valeur totale du marché : 446 040 euros. 

SPL Midi-Pyrénées Construction attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la rénovation des internats et divers au lycée Ferdinand Foch à Rodez à SARL HBM ARCHITECTES, SAS IGETEC et SARL SERIAL ACOUSTIQUE. Valeur totale du marché : 279 375,00 euros. 

La ville d’Auch attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement des espaces publics de la caserne Espagne au groupement Puva – Agence Torres Borredon. Valeur totale du marché : 429 850 euros. 

La Région Occitanie attribue le marché de comptage et enquêtes sur le réseau liO à BVA. Valeur totale du marché : 1 250 000,00 euros.  

SPL Midi-Pyrénées Construction attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la rénovation de l’internat et divers travaux au lycée Roland Garros à Toulouse à SARL ABC ARCHITECTURE, TECHNISPHERE et POLYMETRIE. Valeur totale du marché : 298 330,00 euros.   

RPA DREAL Languedoc-Roussillon – Midi-Pyrénées attribue le marché de Rocade Ouest de Mende à VINCI Construction Terrassement, GTM SUD-OUEST TP GC, ENTREPRISE MARQUET et SAS ROBERT Travaux Publics. Valeur totale du marché : 7 795 890 euros.  

L’œil culture

LOKKO

9

Un peu de culture dans ce monde de brutes, by Lokko

Serge Regourd : « Dans certains quartiers, c’est la culture ou la barbarie ! »

Dans « SOS Culture », publié par Indigène éditions à Montpellier [l’éditeur d’ « Indignez-vous » de Stéphane Hessel], ce juriste toulousain, qui est aussi président de la commission culture à la région Occitanie, livre une pensée radicale sur l’état de la culture en France, menacée par la barbarie du marché. C’est un SOS adressé en particulier aux décideurs politiques.

 

Valérie Hernandez est la fondatrice et la Directrice de la publication du webzine LOKKO.

L’agenda

i

Newsroom

L’agence travaille en ce moment sur plein de choses passionnantes :

Enquête sur le quantique en Occitanie, pour Hérault Tribune, à paraître ce jeudi 13 mai.

La revanche des villes moyennes, contribution au prochain magazine de ToulÉco.

Magazine Bien’Ici de mai, pour Midi Libre.

L’Abécédaire des Institutions, « Et si l’avenir était le train ? », à paraître en mai.

Magazine « Guide du recruteur », contribution pour ToulÉco, à paraître en mai.

Enquête sur le recyclage industriel, pour Les Échos, parution en mai.

Enquête sur la recherche quantique en Occitanie, pour Les Échos (parution fin mai).

Enquête sur le négoce du bois, pour le magazine BoisMag, à paraître en juin.

Contribution au Magazine immobilier « Guide de l’acheteur en Occitanie », pour ToulÉco, parution en juillet.

À suivre en ligne

Mardi 11, mercredi 12 mai de 14h à 18h :

2e édition du forum Mobilit.AI, événement international, 100 % virtuel et gratuit, organisé par l’IRT Saint-Exupéry. Inscription ici.

Mardi 11 mai à 19h :

Lab Immo – Midi Libre, sur le thème « Mobilités du quotidien, logistique urbaine : quel rôle peut jouer l’immobilier ? », à suivre en direct sur le Facebook de Midi Libre et sur midilibre.fr, et disponible en replay.

Mercredi 19 mai à 19h :

Le JT du Medef «Entreprises, en avant toutes ! », organisé par le Medef, en partenariat avec l’Agence et Midi Libre. Evènement à suivre en direct ou en replay sur la page Facebook Midi Libre ou sur midilibre.fr.

Jeudi 20 mai de 17h à 18h :

Webinaire « Se diversifier dans la filière Santé : exigences règlementaires et étapes », organisé par AD’OCC, en partenariat avec les pôles de compétitivité Eurobiomed et Aerospace Valley. Informations et inscription ici.

Plus d'événements ici

Jeudi 20, 27 mai et 3 juin à 9h :

Les Confs Occitanie Invest by AD’OCC, 4 conférences pour explorer les possibilités de financement de vos projets. Plus d’informations et inscription ici.

Jeudi 20 mai à 19h :

Bar des Sciences Live : « La science aurait aussi ses fake news ? », organisé par l’Université de Montpellier. A suivre en direct ou en replay ici.

Dimanche 23 & lundi 24 mai :

Finales du Concours Produits et Vins du Concours Général Agricole (CGA) à Montpellier. Plus d’informations ici.

Mardi 25 mai de 9h à 10h30 :

Webinaire : « Startups innovantes ! Développez & sécurisez vos relations commerciales à l’international », organisé par Créalia Occitanie. Inscription obligatoire ici.

Mardi 25 mai de 11h30 à 13h : 

« Plus tard je serai mécanicien quantique », organisé par La Région Occitanie, Ad’occ Région Occitanie, Les Échos, La Lettre M et Quantum Technologies in Occitanie. Plus d’informations ici.

Mardi 25 mai de 17h à 18h :

Les Mardis Techno sur le thème “L’intelligence artificielle pour l’interface Homme-Machine en milieu industriel”, organisé par Robotics Place en partenariat avec Gipi. Plus d’informations et inscription ici.

Mercredi 26 mai de 11h30 à 12h30 :

Live : « Lab3A : Comment être un consom’acteur exemplaire ! Consommer local & responsable », organisé par Midi Libre. À suivre sur www.midilibre.fr ou sur la page Facebook de Midi Libre.

Jeudi 27 mai à 8h30 :

« Le vrai poids de l’influence », organisé par le Club Adetem Montpellier-Occitanie. Plus d’informations et inscription ici.

Vendredi 28 mai à 9h :

Rendez-vous Eco : “Recruter et se préparer à la relance”, organisé par Nîmes Métropole. Diffusion sur la page Facebook de Nîmes Métropole.

Mardi 1er juin au jeudi 3 juin :

Salon Future intelligence – l’innovation par les données et l’intelligence artificielle au service de l’humain. Inscription ici.

Mardi 8 juin au vendredi 11 juin :

L’agence AD’OCC organise une action collective régionale portée par la dynamique régionale Wind’Occ, lors du SEANERGY, Salon international des Energies Marines Renouvelables. Inscriptions avant le 23 avril ici.

Mardi 15 juin à 17h :

Les Mardis Techno : La cybersécurité en milieu industriel, organisé par Robotics Place. Plus d’informations et inscription ici.

Mardi 29 juin au vendredi 2 juillet :

10e Congrès de l’Association Française d’Economie Politique – AFEP. Plus d’informations ici.

Du 1er au 3 octobre : 

Édition 2021 du Forum Le Monde Nouveau à Montpellier, organisé par La Dépêche. Plus d’informations ici.

Jeudi 7 au samedi 9 octobre :

Sommet Afrique/France, Montpellier. Plus d’informations ici.

3 rv du Medef Montpellier Hérault : 5/10, 7/12 à 18h

Le Medef Hérault organise le Club rencontres affairesInscription obligatoire. Contact psuc@medef-montpellier.com

Voilà, c’est tout pour cette semaine.
Courage et chocolat !

Les Indiscrétions sont une newsletter gratuite.
Vos données ne seront pas communiquées à des tiers.
Vous pouvez vous désinscrire en un clic.

Les dernières Indiscrétions

Si, les bureaux ont de l’avenir

Où il est question d’industrie du tabac, de Jeux paralympiques et de sources d’inspiration.

« Si, les bureaux ont de l’avenir », Les Indiscrétions de la semaine du 19 juillet sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Votre smart newsletter économique revient le 23 août, toute bronzée et reposée.

L’occasion de vous remercier pour votre fidélité grandissante, et de vous souhaiter de belles vacances.

Courage et chocolat !

lire plus

La bise au diable

On a les joies d’enfant qu’on peut. Ce samedi, vers Montségur, quelle émotion de faire la bise au mythique « El Diablo », sur la route du Tour de France, alors que je voguais dans la caravane publicitaire, entre Carcassonne et Quillan, dans un véhicule de l’agence Béarn Pyrénées animé par Henri IV (le vrai).

« La bise au diable », Les Indiscrétions de la semaine du 12 juillet sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Courage et chocolat !

lire plus

Une glace à Palavas

Où il est question de Petites Villes de Demain sur leur 31, de nouvelle gouvernance montpelliéraine, de microalgues, et de nos merveilleux centenaires.

« Une glace à Palavas », Les Indiscrétions de la semaine du 5 juillet sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Courage et chocolat !

lire plus

Il ne lâche rien

Journaliste indépendant, Hubert est fondateur et rédacteur des Indiscrétions. Agencehv, qu’il dirige, est également active dans les animations de débats, les formations et les travaux rédactionnels.

Vous souhaitez nous faire parvenir une information ?

Heureusement qu’elle est là

Diplômée de Sup de Com’ Montpellier, Sarah est rédactrice avec des fonctions digitales et de communication à l’Agencehv. Community management, gestion du site, relations avec les partenaires… Oui, heureusement…

Vous souhaitez avoir des renseignements pour être partenaire des Indiscrétions ?

PAS ENCORE ABONNÉ-E

AUX INDISCRÉTIONS ?

 

Recevez chaque lundi à 18h18, gratuitement, Les Indiscrétions sur votre boîte mail

Politique de confidentialité

Inscriptions réussie

Share This