Faire sensSemaine du 22 mars 2021

LES INDISCRÉTIONS

Vos 5 minutes business en Occitanie

À l'affiche

À l’affiche

9

Parce qu’elles et ils le valent bien

Jean-Claude Gallo, La Tribune

Le vice-président et DG délégué Montpellier-Occitanie de La Tribune annonce son départ dans un mail envoyé ce lundi après-midi. « Après de nombreuses années passées à vos côtés et 9 ans passés au sein du groupe La Tribune, une nouvelle page se tourne pour moi aujourd’hui, écrit-il. Je suis très fier du travail accompli par mes équipes et collaborateurs de Montpellier et des autres sites. Je les remercie aujourd’hui vivement pour leur engagement à mes côtés. Cette aventure entrepreneuriale et humaine a été unique et passionnante pour moi. » Jean-Claude Gallo a créé le groupe Ecopresse en 1999 (mensuel économique régional Objectif Languedoc-Roussillon, trimestriel Vent Sud et Top économique). Co-repreneur de La Tribune en 2012 aux côtés de Jean-Christophe Tortora, Cyril Zimmermann et Laurent Alexandre, il a officialisé, le 19 février 2018, la cession d’Ecopresse (qui a compté jusqu’à 15 salariés), basé à Baillargues (Hérault) à La Tribune. Natif de Lozère, Jean-Claude Gallo a débuté sa carrière comme chef de publicité à Midi Libre (1988-1991).

Carole Delga, Région Occitanie

La présidente PS de la Région Occitanie installe, le 16 mars, l’Agence Régionale des Investissements Stratégiques (ARIS), visant « à relocaliser en Occitanie des activités ou savoir-faire clés indispensables (santé, alimentation, transports intelligents, transition climatique, numérique…), assurer l’autonomie de la région sur le plan économique, accélérer la transition écologique du territoire et favoriser l’émergence de l’économie de demain », indique l’élue. Un appel à (re)localiser a déjà été lancé en novembre dernier à destination des entreprises régionales. Dotée de 54 M€ sur les 5 premières années, l’ARIS a pour objectif d’accompagner entre 30 et 40 projets, permettant de créer ou sauvegarder 4.000 emplois. L’ARIS deviendra actionnaire d’entreprises régionales, avec des solutions de portage immobilier : mobilisation de fonds propres ou quasi fonds propres et constitution de sociétés de projets. Une dizaine de premiers projets ont déjà été identifiés. L’ARIS s’implique ainsi déjà par exemple dans la production d’hydrogène vert chez Genvia (Schlumberger) à Béziers, de masques et vêtements de protection chez Occitanie Protect à Lavelanet en Ariège, d’acier pour les voitures électriques chez ArcelorMittal à Saint-Chély-d’Apcher en Lozère, dans le recyclage des batteries électriques chez Snam à Viviez ou encore la relance de l’abattoir de Sainte-Geneviève-sur-Argence en Aveyron.
Sur un plan politique, la présidente de Région s’oppose, aux côtés neuf autres présidents d’exécutifs régionaux (de droite comme de gauche), à un éventuel nouveau report de la date des élections régionales (prévues les 13 et 20 juin) en raison de l’épidémie de Covid-19. « Toutes les élections sont essentielles. Ce n’est pas au Conseil scientifique de confiner la démocratie ! », affirment-ils dans cette tribune publiée dans Le Figaro le 21 mars.

Lamine Gharbi, FHP

Aujourd’hui, sur l’ensemble du territoire national, « la capacité d’accueil en réanimation de l’hospitalisation privée est de 2.000 lits (…). Nous pourrions monter à 4.000 en tout s’il le fallait, explique Lamine Gharbi, président de la Fédération de l’Hospitalisation Privée et de Cap Santé (Pézenas – Hérault). De quoi manquons-nous ? De mains ! Nous nous retrouvons dans une impasse, car il manque de médecins et d’infirmières spécialisés en réanimation. La situation devient éreintante pour le personnel, trop peu nombreux ». Source : Le Figaro, interview à lire ici.

David Rétière, Vestia Promotions

Jusqu’à présent directeur d’activité chez Socotec Montpellier, il est nommé responsable de programmes chez le promoteur immobilier montpelliérain Vestia Promotions. Professionnel chevronné (20 ans d’expérience), David Rétière a suivi deux formations pointues ces dernières années : Mastère spécialisé BIM à l’École des Ponts ParisTech (2016) et certification Management à l’EMLyon Business School (2018-2020).

Alexandre Chauvot, Cinov LR

Dirigeant d’AuditoriHome Acousticiens (Montpellier), il est élu président du Cinov LR. Il succède à Thierry Gaxieu (Gaxieu Ingenierie). Il est interviewé sur le site web de cette fédération patronale regroupant les entreprises des métiers du conseil, de l’ingénierie et du numérique. À lire ici.
Pour l’anecdote, un Cinov Occitanie a été créé, suite à la création de la région Occitanie, en 2016. « Cela ne fonctionnait pas, car notre action reste très locale. Nous avons finalement décidé de conserver les entités Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Mais nous travaillons ensemble, notamment pour ce qui concerne le partage des actualités et manifestations économiques », confie Alexandre Chauvot. 

Franck Proust, Nîmes Métropole et fonds européens

« La mobilisation des fonds européens par les intercommunalités dans le cadre du plan de relance » : c’est la mission confiée ce 11 mars à Franck Proust, président LR de Nîmes Métropole, par Sébastien Martin, président de l’Assemblée des Communautés de France (ADCF). Franck Proust a été député européen de 2011 à 2019.

Éric Fouillot, Les Villages d’Or

Il est nommé directeur du développement France des Villages d’Or (résidences senior, Lattes – Hérault). Il a notamment été directeur du développement commercial France de Cofely Ineo (2010-2014) et délégué régional d’Engie Languedoc-Roussillon (2014-2017).

Frédéric Armand, Club de la Com

Il est élu président du Club de la Com (Toulouse), association régionale des professionnels du marketing et de la communication. Il succède à Paul Monnier. J’aurai le plaisir d’intervenir en visio auprès du Club de la Com, le 12 mai prochain, dès potron-minet (8h-9h), sur l’évolution du métier de journaliste et les attentes des journalistes. On vous en dit plus prochainement, promis.

Bruno Cavagné, conseil d’orientation des infrastructures

Le Toulousain Bruno Cavagné président de la Fédération nationale des travaux publics vient d’être nommé au conseil d’orientation des infrastructures. Cette autorité administrative indépendante est chargée d’éclairer le gouvernement sur la programmation des investissements en matière de transports. Il est rejoint par un autre Toulousain, le député de Haute-Garonne Jean-François Portarrieu (LREM). « Cette instance d’expertise rendra en mai son premier rapport sur le fret ferroviaire avant de s’attaquer à la phase 2 de la LGV Rhin-Rhône. Parmi les autres grands projets figure la LGV Bordeaux – Toulouse », indique notre confrère Gil Bousquet dans La Dépêche.

Samuel Hervé et Jean-Marc Oluski, Medef Montpellier Hérault

« L’enjeu, c’est de ne pas couper le robinet des crédits pour les entreprises fragilisées par la crise. Si on veut que les entreprises repartent, il va falloir réinvestir et donc faire appel au crédit, indique Samuel Hervé (à droite sur la photo), président du Medef Montpellier Hérault à Midi Libre. Il y a une vigilance à avoir sur les relations des entreprises avec les banques. »
Le Medef Montpellier Hérault indique rappelle que Samuel Hervé, élu en 2017 et réélu en 2019, ne se représente pas pour un nouveau mandat. Jean-Marc Oluski (à gauche), président du groupe RH Partners, est le seul candidat pour lui succéder. Les dépôts de candidatures se feront du 1er au 29 avril. « Lors du bureau du 17 mars, Jean-Marc Oluski a obtenu l’adhésion des membres car il est le garant de la continuité du mandat de Samuel Hervé. Les membres du bureau ont souhaité qu’il n’y ait pas de guerre à l’occasion de cette élection », indique le Medef Montpellier. À noter : les deux présidents des Medef héraultais dirigent des sociétés liées aux ressources humaines : Jean-Marc Oluski, pressenti pour devenir le nouveau président à Montpellier à partir de septembre prochain, et Matthieu Ourliac (groupe Empleo-Caminarem) à Béziers.

Pierre Moscovici, Lab Éco, Midi Libre

Le premier président de la Cour des comptes, ancien commissaire européen aux affaires économiques et monétaires et ancien ministre de l’Économie et des Finances, interviendra sur le thème « Un an après le début de la crise Covid, l’économie française peut-elle se relever ? », lors du lancement du Lab Éco de Midi Libre, le 31 mars à 11h. À suivre en direct et en replay sur la page Facebook de Midi Libre et sur midilibre.fr. Le Lab Éco se veut fédérateur d’enjeux conjoncturels pour aborder des sujets tels que la formation, l’apprentissage, le rapport au travail, l’intégration de critères RSE, la gestion de l’intergénérationnel ou encore la transmission d’entreprise au travers d’un dispositif multi canal : contenus rédactionnels, communication, événements, débats et rencontres.

Alice Bonidan, Redman

Elle rejoint le groupe immobilier Redman (siège à Paris) qui pratique l’asset developpement, une combinaison d’asset management (gestion de portefeuille) et de développement immobilier. Elle occupait jusqu’alors la fonction de directrice de l’agence Linkcity Languedoc-Roussillon (filiale de Bouygues) basée à Montpellier. Source : La Lettre M

Gilbert Pastor, Ville de Castries (34)

© Cécile Marson/3M

Décès, le 9 mars, de Gilbert Pastor, des suites d’une longue maladie. Gilbert Pastor a été maire (PS) de Castries (Hérault) de 2001 à 2020 et ancien vice-président au développement économique de l’agglomération de Montpellier, sous Georges Frêche. « Élu conseiller municipal dès l’âge de 23 ans, il a consacré avec conviction la plus grande partie de sa vie à sa commune. Castries et ses habitants lui doivent énormément, déclare Michaël Delafosse, président de Montpellier Méditerranée Métropole.  En trois mandats de maire, il a fait de cette commune un pôle économique fort de la Métropole mais aussi un lieu où il fait bon vivre. Il en a préservé, par la force de son engagement, le bijou patrimonial qu’est le Château de Castries. Nous poursuivrons en la matière son œuvre avec la même détermination. »
Anecdote des Indiscrétions : lors d’une mission d’affaires à Bruxelles (Commission européenne, Maison de la Région, visite de clusters innovants…), en 2008, à laquelle il m’avait convié avec d’autres journalistes, Gilbert Pastor nous avait offert une pinte, au pub du coin, tard le soir. Nous étions tous pourtant harassés de fatigue, après une journée marathon. Mais il y tenait. Par gentillesse plus que par arrière-pensée politique. Et la bière belge fut excellente !

Jean-François Lacroux, Tisséo Ingénierie

Ingénieur des travaux publics, expérimenté dans la gestion de projets d’infrastructures, il est nommé directeur général de Tisséo Ingénierie (Toulouse). Jean-François Lacroux est notamment intervenu dans le développement du réseau de transport chez Ile-de-France Mobilités et dans l’aménagement urbain, ainsi que dans la promotion immobilière chez Séquano. Pour rappel, la livraison de la 3e ligne de métro a été reportée de 2025 à 2028, l’épidémie de Covid-19 impactant lourdement les recettes commerciales de Tisséo. Mais les appels d’offres vont bon train, comme en atteste, chaque semaine notre rubrique « Au Marché ».

Décodage

Décodage

9

On perce le coffre-fort

Faire sens (1/2). Aeko, nouveau promoteur immobilier à Montpellier, frappe fort pour sa première opération, avec 200 logements en front de mer à Valras-Plage. Une opération complexe, sur le foncier de l’ancien casino, rendue possible par un savoir-faire en matière d’ingénierie juridique et un dialogue avec les services de l’État. Le projet a aussi une dimension solidaire : le gestionnaire de la résidence seniors, API (Alpes-Maritimes), propose des appartements « 40 à 50 % moins chers que les tarifs pratiqués par les majors du secteur », explique François Aznar, associé et responsable du développement. L’ADN d’Aeko ? A la recherche esthétique – la griffe de Thierry Aznar, père de François Aznar, cofondateur de Helenis et également associé d’Aeko -, François Aznar souhaite ajouter « un engagement environnemental et solidaire, et des solutions juridiques à des problèmes auxquels les mairies sont de plus en plus confrontées ». Pour Hérault Tribune, à lire ici.

Faire sens (2/2). Ce 17 mars, pour le compte de 36 étudiants de différents campus de Sup de Com’, plusieurs dirigeants de PME de la région sont intervenus, sur le thème « Communiquer autrement dans un monde qui évolue ». Mathilde Boulachin (Domaines Pierre Chavin, viticulture, Béziers) identifie chez les consommateurs « le besoin d’un rapport plus sain, une quête de sens très forte, des choses plus naturelles. Attention au greenwashing, car les clients sont désormais très informés », a-t-elle déclaré. Florence Doumenc, DRH de Biotope (ingénierie environnementale, Mèze), attend des communicant.e.s qu’ils fassent preuve « de créativité, en utilisant la boîte à outils que vous maîtrisez à merveille. Tout d’abord, au début, il vous faut bien comprendre les enjeux de l’entreprise que vous accompagnez, ses problématiques ». Aline Bsaibes, directrice générale d’ITK (agriculture technologique, Clapiers), les a incités à forcer les dirigeants à s’exprimer « en deux minutes maximum, pour qu’ils aillent à l’essentiel. Mieux vaut être un peu approximatif sur des sujets très complexes, mais que le message passe, plutôt que d’être exhaustif, et que personne ne comprenne rien ». Autre conseil : « Communiquez les choses dont vous êtes absolument sûrs. Au communicant de tempérer le dirigeant, qui a parfois tendance à vouloir communiquer trop vite ». Pour Suzy de Monte, responsable communication du Montpellier Handball (intervenant depuis la salle des trophées du club le plus titré de France, avec en toile de fond des rangées de coupes : pas bête), « la communication n’est pas que de l’image, c’est aussi un moyen de développer du business. Le MHB réfléchit par exemple à vendre du contenu auprès de sponsors ». Pour Guillaume Portat, responsable marketing et communication stratégique à L’Agence (Midi Libre), « l’ordre des messages s’est inversé. On part désormais du social media pour aller vers des solutions print plus traditionnelles ».

Centre d’expertise SAP. CGI, leader mondial de services-conseils en technologie de l’information et en management, annonce le 18 mars la création d’un centre d’expertise SAP (système d’applications et produits) à Toulouse. Ce centre dédié regroupe 40 experts SAP.  

Chaire Coast. Montpellier Business School (MBS) lance la Chaire Communication and Organizing for Sustainability Transformations (COAST) dirigée par le Dr. Helen Etchanchu, en partenariat avec des experts du domaine : La Fresque du Climat, le Campus de la Transition et le média Impact(s). Cette Chaire a pour objet d’études « les divers moteurs du changement sociétal et les mécanismes de transition pour atteindre les objectifs du développement durable de l’ONU », indique MBS.

Aquarium. Cardinal Edifice (Marseille, Rennes, Paris), filiale bâtiment de NGE, est retenue par le Département de l’Hérault (président : Kléber Mesquida) pour la conception-construction de l’aquarium du Domaine Départemental de Bayssan au sud de Béziers. Cette réalisation, d’une surface de 3.300 m2 et représentant un investissement de 19 M€, s’inscrit dans le projet d’aménagement global du site touristique et culturel de La Scène de Bayssan. Signé Jacques Redondo (ILR architecture), « l’aquarium dialoguera avec le parc de verdure des Jardins de Méditerranée et s’intégrera dans le site comme un symbole naturel dans son écrin de pierres », indique NGE dans un communiqué diffusé le 16 mars. L’aquarium sera composé d’une enveloppe extérieure reproduisant l’aspect des parois rocheuses d’une île méditerranéenne. Cardinal Edifice a notamment été choisie pour son expertise interne en béton préfabriqué avec la réalisation de panneaux béton matricés reproduisant l’aspect de parois rocheuses. Une technique déjà utilisée avec succès pour le centre international de l’art pariétal (Lascaux IV). Les travaux vont démarrer, pour une livraison à l’été 2023. Architecte paysagiste : Agence Rey/Thuile Paysagistes. Scénographie : SCENEvolution. BE pluridisciplinaire : TPF Ingénierie. BE Aquariologie : CHF aquaculture et aquariologie / Global Zoo Concept. Equipements aquarium et traitement d’eau : Aqua-Tech. Parois de l’aquarium : AAT.

Vitrine du neuf : onde de choc sur les commercialisateurs ? La FPI Occitanie Méditerranée présente le 16 mars La Vitrine du Neuf, plateforme commerciale des membres adhérents de la FPI OM. On peut y surfer ici. « Cet outil est potentiellement une bombe pour le marché du neuf, souligne un observateur. Si la FPI le fait au niveau national, 50 % des commercialisateurs vont péricliter. On voit bien l’intérêt de cet outil pour les promoteurs : vendre en direct pour réduire leurs frais. Pourquoi pas, mais ils devraient aussi arrêter de se battre sur les prix des fonciers. »

Cémoi croqué ? Selon L’Agefi, CVC Capital Partners serait « le seul fonds en lice » pour racheter le groupe chocolatier catalan Cémoi (Perpignan), rapporte La Lettre M du 16 mars. Cémoi en vente, à (re)lire dans Les Echos, ici.

Sélection de marchés. Quatre attributions de marchés qui ont tout particulièrement retenu notre attention cette semaine.
– L’Agence MidiMédia (Midi Libre) remporte le marché de conception d’identité visuelle, de réalisation de visuels, de mission d’accompagnement et de conseil sur la stratégie de la communication de la SPL aéroportuaire régionale (Montpellier). Montant du marché : 2,5 M€. 16 offres avaient été reçues.
– CGI Informatique (Toulouse) remporte le marché de solutions Big Data, intelligence artificielle et technologies associées en Occitanie, lancé par la Région Occitanie. Montant du marché : 3,68 M€. 33 offres avaient été reçues.
– Coste Architectures (Montpellier) et Moon Safari (Bordeaux) remportent le concours restreint de maîtrise d’œuvre pour la construction du centre de préparation à la haute performance du CNEA de Font-Romeu (66), lancé par l’Arac Occitanie.
– Le bureau d’études Edater (Montpellier) va évaluer l’impact du Feder sur la transition énergétique en Occitanie, pour le comte de la Région Occitanie.
Intéressés ? Lisez la rubrique « Au marché », ci-dessous !

Immobilier durable. Cap sur l’immobilier durable, un supplément spécial de Midi Libre paru le 18 mars, à (re)lire en cliquant ici. Plaisir d’avoir contribué à la rédaction de ce magazine, comprenant deux interviews longues d’élus – Michaël Delafosse, maire de Montpellier, et Maryse Faye, adjointe déléguée à l’urbanisme durable et à la maîtrise foncière – et de nombreuses analyses de professionnels : Laurent Villaret (FPI OM), Céline Guitard (Pôle Habitat FFB 34), Christian Rouchon (Crédit Agricole du Languedoc), Gilles Gayraud (notaires de l’Hérault)… Avec des courants parfois contraires. Selon Céline Guitard, « le ralentissement de l’offre foncière aura des conséquences économiques. Des métiers vont être stoppés, alors que la filière de l’acte de bâtir pèse lourd en Occitanie. Il y a aussi le risque que des investisseurs choisissent d’autres territoires ». On ira (encore) plus loin le 2 avril prochain, lors du Lab Immo « Urbanisme de demain – Les solutions des professionnels ».

A+ à Nîmes. A+ Architecture (Montpellier, Toulouse et Paris) implante une agence à Nîmes, dans l’Hôtel Chouleur. L’agence rénove actuellement le lieu avec l’architecte Nathalie d’Artigues. L’ouverture est prévue en mai. Plus à lire dans Les Échos, à lire ici.

L’économie souterraine punie. « Les acteurs économiques qui faisaient du black souffrent plus que les autres, car ils ne sont pas éligibles aux aides, analyse un spécialiste. Quelque part, la situation actuelle assainit l’économie, car elle pousse à rendre les pratiques plus vertueuses. »

Ocseed ne s’oxyde pas. En un an, la société d’investissement régionale Ocseed (créée en décembre 2019, présidente : Anne-Laure Charbonnier ; Directeur général : Thierry Merquiol) a financé 11 entreprises innovantes à hauteur de 2,2 M€. « Chaque euro que nous avons investi a généré des investissements ultérieurs : c’était le but recherché », déclare Anne-Laure Charbonnier. L’effet multiplicateur moyen est de 5,53. Ocseed a été créé pour pallier l’insuffisance de capital de proximité en Occitanie pour les jeunes sociétés innovantes en phase de démarrage. Dotée d’un capital de 5 M€, Ocseed est financée pour moitié par la Région Occitanie et pour moitié par quatre banques régionales : Banque Populaire Occitane, Banque Populaire du Sud, Caisse d’Épargne LR et Caisse d’Épargne de MP. Les premières sociétés accompagnées : Beeguard, CVasThera, Deepbloo, Gear Prod, Hinfact, Hycco, MerciYanis, Néo Funéraire, Stem Genomics, SmartCatch et Ze Combi.

Déjà en mouvement. Philippe Nahoum, qui vient de vendre la majorité des parts de l’agence digitale montpelliéraine Choosit (qu’il détient toujours à hauteur de 12 %), vogue déjà vers de nouveaux projets. « Il y a toujours Choosit, que j’accompagne encore, mais je vais m’investir dans d’autres projets. Le premier est incubé dans la pépinière Gigamed (Saint-Thibéry, communauté d’agglomération Hérault Méditerranée), poste-t-il sur Facebook. J’espère pouvoir accompagner les deux porteurs de projet au mieux. Toujours en y donnant du sens. » Toujours et encore ce sens !

Concurrence ferroviaire : les freins qui opèrent. « On a su mettre une structure indépendante pour la sécurité ferroviaire au niveau national, mais on n’a pas su placer la gestion des sillons dans une structure indépendante. Pourquoi ?, s’interroge un spécialiste du transport. Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas possible. Cela changerait la donne », alors que l’ensemble des circulations voyageurs (TER, TGV, Intercités) est désormais ouvert à la concurrence.
Le problème ne vient pas que de là. Pour l’instant, malgré le potentiel des lignes TGV, aucun concurrent de la SNCF ne s’est manifesté. Les opérateurs ont en effet vécu une année 2020 très difficile, la crise pandémique ayant fait chuter le trafic voyageurs. 2021 ne s’annonce pas sous de meilleurs auspices. Pour le TER, trafic moins risqué car couvert par des conventions avec les Régions, des consultations sont en cours dans les Régions Sud (un tiers du réseau ouvert à la concurrence, avec des attributions de lots attendues en août) et Grand Est. Entre 2023 et 2029, en Ile-de-France, Transilien s’ouvrira progressivement (et théoriquement, donc) à la concurrence.

Plus de décodages ici

Pôles d’échanges multimodaux. Plus que quelques semaines pour répondre au 4e appel à projets Transports collectifs en site propre et pôles d’échanges multimodaux. Doté d’une enveloppe de 450 M€, il concerne des projets dont les travaux débuteront avant la fin 2025. Le rail est directement concerné. Sont éligibles les projets de création d’extension de lignes de métro et tramway, et les projets de création ou d’aménagement de pôles d’échanges multimodaux (PEM) accueillant au moins un service de transport collectif non urbain. L’annonce des résultats est prévue en septembre. Retrouvez le cahier des charges et les modalités pratiques de candidature ici.

Dynamique d’équipe vs. télétravail. « Pas facile de créer une dynamique d’équipe, alors qu’on est tous en télétravail depuis qu’on est élus », observe un.e élu.e de la Ville de Montpellier, sous couvert d’anonymat.

Teams : le cauchemar du TGV. « La généralisation des visio impactent durement la fréquentation de la première classe dans les TGV, observe Gilles Dansart, journaliste spécialisé dans le ferroviaire, directeur de Mobilettre. Pour l’équilibre économique des TGV, c’est terrifiant, car la première classe assure la rentabilité des lignes. »

Carte IoT. Le cluster numérique Digital 113 présente ce jeudi 25 mars à 11h la cartographie des acteurs de l’Internet des Objets (IoT) en région. Vous souhaitez y assister ? Rendez-vous ici.
Objet de ces quatre mois de recherche : valoriser les acteurs de la filière IoT, du fabricant de capteurs aux centres de recherche ; Faciliter le business en favorisant les échanges entre les acteurs régionaux ; Apporter une vision économique régionale. Intervenants : Olivier Lacombe (Subvitamine, co-pilote des Factory IoT et Cybersécurité de Digital 113), Jérôme Maurel (Responsable Unité Numérique et Systèmes Intelligents à la direction de l’innovation d’Ad’Occ), Emmanuel Mouton (CEO de Synox et président de Digital 113, co-pilote de la Factory IoT de Digital 113), Samuel Ropert (Head of Smart Verticals & IoT practice à l’Idate).

3 questions à

3 questions à

9

Domitien Détrie, Agence des Pyrénées L’ex-directeur général des services du Muretain Agglo (31) est nommé directeur général de l’Agence des Pyrénées.

« L’accompagnement du modèle de développement pyrénéen est un vrai défi »

Quel est le rôle de l’Agence des Pyrénées ?
C’est une structure interrégionale nouvellement créée par les Régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, en lien avec les six départements de la chaîne des Pyrénées, l’État et les stations de montagne. Cette Agence doit œuvrer au développement touristique, économique et territorial du massif. Elle est présidée par John Palacin, conseiller régional d’Occitanie, et compte parmi ses administrateurs Michel Poudade, maire des Angles (et représentant des stations de montagne), Bernard Uthurry et Sandrine Derville, vice-présidents de la Région Nouvelle-Aquitaine et Pascale Peraldi, vice-président des Hautes-Pyrénées et conseillère régionale d’Occitanie.

Quelle est votre feuille de route ?
Proposer une offre d’ingénierie à 360° pour accompagner les projets créateurs de valeur pour la chaîne, accompagner la transformation des modèles de développement touristique en lien avec la Compagnie des Pyrénées, porter une stratégie de marque pour le massif, monter en puissance dans les logiques de coopération transfrontalière et animer le réseau des acteurs pyrénéens de façon soutenue.

Pourquoi avoir brigué ce poste ?
Parce que la mission est passionnante ! Cette agence est fortement portée politiquement. L’accompagnement du modèle de développement pyrénéen, sa structuration, sont un vrai défi, avec de vraies logiques d’innovation à accompagner et à promouvoir. Je ne remplace personne, car cette structure est une création. Ma succession au Muretain n’est pas encore connue, l’appel à candidatures vient juste de démarrer.

 

La HV Touch

La HV Touch

Conseils RP

N’oubliez pas : c’est la semaine de la presse à l’école. Thème cette année : « S’informer pour comprendre le monde ». L’occasion de rappeler le rôle des médias et des journalistes dans une démocratie : la garantie d’une information validée et recoupée, l’indépendance, la déontologie et la liberté d’expression ; Les limites, aussi, à ne pas franchir (respect de la vie privée, injure, diffamation et incitation à la haine notamment). J’aurai plaisir à transmettre tout ça, avec force anecdotes, ce jeudi dans une école primaire et lundi prochain au collège Joffre.

La phrase

« On est dans une crise différente de celle de 2008. En 2008, les banques étaient le problème. En 2020 et 2021, elles sont la solution. »

>Suivre son intervention, et celles de nombreux experts liés au financement de l’entreprise, ce mardi 23 mars lors de l’émission des rendez-vous du financement (9h30-17h). Plaisir d’animer les quatre « Actu » – le jour de mon anniversaire, un beau cadeau !

Pascal Tachon

directeur départemental de la Banque de France dans l’Hérault

On s’en fout

Le traitement névrotico-médiatique du reconfinement en Île-de-France le week-end par les journalistes de BFM et d’autres confrères de presse écrite nationale pose trois questions existentielles. Tout d’abord, ces confrères semblent penser que la France entière se passionne pour cette question. Alors que, franchement, depuis l’Occitanie, que ce soit Beaucaire ou Bagnères-de-Bigorre, on s’en fout (mais alors complètement, et c’est le nom de la rubrique). Secundo, et avec tout le respect dû à des journalistes nationaux, avec leur force de frappe et leur plume, ils commettent une erreur de formulation de message : toute la France les regarde et les lit, pas uniquement l’Ile-de-France. Il y a donc le risque, pour les lecteurs ou téléspectateurs d’autres régions dotés d’un minimum de sens critique, de se sentir exclus. Rien de pire, lors d’une animation de table ronde, que d’afficher une proximité avec un intervenant devant l’auditoire : ce dernier se sent à juste titre déconsidéré. Enfin, à les entendre ou les lire, tous les Franciliens auraient « une maison à la campagne » en point de chute pour fuir cet enfer – ou présenté comme tel. J’ai dû rater un épisode. Tous les Franciliens disposent donc d’une résidence secondaire, en pleine propriété ou partagée avec des cousins, frères, parents etc. ? La réponse est contenue dans la question. Là aussi, on peut regretter un discours d’exclusion, intra-francilien celui-ci. Discours qui n’est pas une information, mais une impression tirée de son entourage personnel proche, plutôt favorisé et non représentatif de la masse. J’aurais un dernier commentaire, relatif à ce culte du week-end, élevé au rang de nouvelle religion depuis une vingtaine d’années. Mais restons-en là pour cette fois. Je vais déborder de la colonne, et il me faut des idées pour les prochaines semaines.

Au marché

Au marché

9

Les marchés publics essentiels en Occitanie de la semaine passée. Parce qu’il faut bien vivre.

OCCITANIE

Sud de France Développement lance un avis pour la mise en œuvre d’une campagne de promotion et de prospection digitale sur le territoire national et pays limitrophes pour le compte de l’agence Ad’Occ (Région Occitanie).

Voies Navigables de France lance un avis pour la création de l’identité graphique de la marque Canal du Midi et des premiers supports de communication.

Gip e-santé Occitanie lance un avis d’accord-cadre pour des prestations d’assistance à maîtrise d’ouvrage portant sur le répertoire Opérationnel des Ressources sur le territoire Occitanie.

La Région Occitanie lance un avis pour la mise en œœuvre d’un dispositif de réalisation de bilans professionnels des agents de la Région Occitanie.

La Région Occitanie lance un avis pour la mise en place d’une solution de GTP/BIM.

Le Rectorat de l’académie Montpellier lance un avis pour la fourniture de prestations de développement, de qualification, de diffusion et formation d’applications.

OCCITANIE OUEST 

Tourisme – Services

Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement lance un avis pour l’accompagnement au déploiement de la marque tourisme et handicap.

Services 

La SPL Trigone lance un avis pour le transfert du verre sur un site de transfert agréé et son transport vers l’exutoire définitif.

L’École nationale vétérinaire de Toulouse lance un avis pour la maintenance, l’entretien et le dépannage de ses autoclaves.

Toulouse Métropole lance un avis pour le nettoyage des locaux des bâtiments du muséum, les annexes et réserves communes de ses musées – Année 2021 à 2023.

L’Université de Toulouse 1 Sciences Sociale lance un avis pour l’entretien des espaces verts des sites de Toulouse et de Rodez de l’Université Toulouse 1 Capitole.

Le département de Gers lance un avis pour des prestations de service de nettoyage et d’entretien des locaux.

Industrie

L’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE SUPAERO) lance un avis pour la fourniture d’outillage et de matériaux d’usinage au profit de ses services techniques.

Transports 

La ville de Blagnac lance un avis pour des prestations de transports pour la ville.

Transition énergétique

Le Syndicat Départemental d’Énergie de la Haute-Garonne (SDEHG) lance un avis pour la maintenance, supervision et monétique du réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Informatique

Toulouse Métropole lance un avis pour la création, le développement et la maintenance de sites internet sous wordpress.

La Régie de stations de Haute-Garonne lance un avis pour l’infogérance du système d’information du syndicat mixte ouvert Haute-Garonne Montagne.

Plus de marchés ici

Collectivités – Services

Le SIMAJE du Pays de Lourdes lance un avis pour la fourniture et installation de mobilier scolaire, périscolaire, de restauration scolaire et administratif.

La Communauté d’agglomération de l’Albigeois lance un avis pour la réception, conditionnement, recyclage et valorisation des cartons collectés en déchetterie et auprès des commerces de proximité.

La Communauté d’agglomération du Grand Cahors lance un avis pour la fourniture et pose de pontons flottants sur la rivière Lot.

Toulouse Métropole lance un avis pour l’entretien des plantations d’alignement sur les routes métropolitaines et leurs dépendances – années 2021 à 2023.

Toulouse Métropole lance un avis d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’élaboration du schéma directeur de gestion des eaux pluviales.

BTP

La Communauté de communes de la Haute-Ariège lance un avis pour la réhabilitation de l’espace nordique du plateau de beille – construction de bâtiments modulaires.

La commune de Dénat lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour la construction d’une école sur la commune.

Le Syndicat Mixte Départemental de l’Eau et de l’Assainissement – Ariège Pyrénées (SMDEA) lance un avis pour la construction d’une unité de traitement de l’eau potable sur le secteur du Douctouyre (Ariège 09).

La commune d’Auzielle lance un avis pour un concours restreint de maîtrise d’œuvre sur esquisse pour la construction d’une école élémentaire à Auzielle, Haute-Garonne.

Le CHU de Toulouse lance un avis d’accord-cadre d’assistance technique aux maîtres d’œuvre internes (ATMOE) des établissements du groupement hospitalier de la Haute-Garonne et du Tarn Ouest.

Le département du Tarn lance un avis pour la maintenance des installations thermiques des bâtiments du conseil départemental.

Les Finances publiques lancent un avis pour la passation d’un marché de maîtrise d’œuvre en vue des études et du suivi des travaux de rénovation énergétique du bâtiment de la Direction Régionale des Finances Publiques d’Occitanie et du département de la Haute-Garonne ( DRFIP 31) à Toulouse.

La mairie de Labastide Saint-Pierre lance un avis pour la construction d’une maison des associations.

L’ARE Toulouse lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre relative à la mise aux normes et à niveau de divers courants forts et faibles du PJ de Toulouse.

Société d’Exploitation de l’Aéroport Toulouse Francazal (S.E.A.T.F.) lance un avis pour l’extension de l’aire de trafic nord (aire de stationnement avions) de l’aéroport de Toulouse-Francazal.

La mairie d’Orgueil lance un avis pour la réhabilitation d’une partie du groupe scolaire de la ville.

La Fondation Bon Sauveur d’Alby lance un avis pour un marché de maîtrise d’œuvre pour son projet de regroupement sur un site unique des locaux nécessaires à l’ensemble de la filière d’addictologie.

Toulouse Métropole lance un avis pour des travaux de réaménagement de l’avenue de Lespinet sur la commune de Toulouse.

La SEM AREC Occitanie – Agence régionale Énergie Climat lance un avis pour la coordination sécurité protection de la santé pour la restructuration des bâtiments 11 et 12 et l’aménagement des extérieurs du lycée Saint-Sernin à Toulouse.

Urbanisme

La mairie de Léguevin lance un avis d’assistance à maîtrise d’œuvre pour la redéfinition du projet urbain du quartier de Castelnouvel à Léguevin.

Communication 

La Fondation Bon Sauveur d’Alby lance un avis pour l’impression des documents à éditer en quantités conséquentes pour ses services.

OCCITANIE EST

Mobilités

Le département de l’Aude lance un avis pour l’acquisition de 10 véhicules utilitaires électriques pour les collèges du département. 

La Communauté de communes Vallée de l’Hérault lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement du pôle d’échange multimodal à Gignac.

Urbanisme

Le SEML Alenis lance un avis de missions d’études de marché en vue de la création et de la réalisation de la ZAC les Cabanes sur le territoire de la commune de la Palme.

La Communauté de communes Lodévois et Larzac lance un avis pour l’accompagnement à la mise en œuvre de la politique de l’habitat.

Alogea lance un avis de marché de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement et la construction d’un quartier durable à Lagrasse ‘ Les Condamines ‘.

Transition énergétique – Collectivités 

Hérault Énergies lance un avis pour la rénovation d’une chaufferie avec passage au bois + appoint/secours gaz et création d’un réseau technique de distribution de chaleur sur la commune de Pézenas.

Communication 

La commune de Port-Vendres lance un avis pour la conception et/ou impression de supports de communication relatifs à l’information municipale.

Le Grand Narbonne lance un avis pour la fourniture d’objets publicitaires à destination du Grand Narbonne et des communes membres du groupement de commande.

La mairie de Mauguio Carnon lance un avis pour la création, exécution de visuels et de supports de communication pour la ville et l’office de tourisme.

L’Agence régionale lance un avis pour la réalisation de travaux d’impression et fabrication de supports de communication.

Culture

La SPL Culture et Patrimoine lance un avis pour l’exposition temporaire d’hiver 2021-2022 du Musée de la Romanité à Nîmes : Places des femmes dans l’antiquité romaine.

BTP

La commune d’Agde lance un avis pour la construction d’une halle sportive au Centre International de Tennis du Cap d’Agde : réalisation de sols sportifs.

L’Université de Montpellier lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour la rénovation/restructuration du Bâtiment A de l’UFR STAPS.

Le conseil départemental de l’Hérault lance un avis pour des investigations amont et contrôles extérieurs des ouvrages d’art 2021-2024.

La Préfecture de l’Hérault lance un avis de marché global de performance pour la rénovation et la densification du site administratif Montmorency à Montpellier. 

L’Université de Nîmes lance un avis d’accord-cadre mono-attributaire de maîtrise d’œuvre : réhabilitation – restructuration – extension de bâtiments.

Alogea lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour la modification et extension de son siège.

La SEM ARAC Occitanie lance un avis pour des travaux d’aménagement de la Zac Nicolas Appert à Castelnaudary – 2ème tranche.

La Communauté de communes Conflent Canigó lance un avis de mission de maîtrise d’œuvre pour la rénovation et extension de l’école de Catllar – Phase candidature.

La Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée lance un avis pour la maintenance multitechnique du réseau fibre optique ‘ la Fibre du Sud’.

Montpellier Méditerranée Métropole lance un avis pour des travaux de reprise du platelage bois du tramway du Guesclin entre Antigone et la gare.

La ville de Béziers lance un avis d’accord-cadre à bons de commande d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour des missions d’économie de la construction.

La ville de Montpellier lance un avis pour des travaux de génie climatique dans les bâtiments existants – rénovation de chaufferies.

Alogea lance un avis pour la réhabilitation énergétique de 50 Villas – Port Leucate – Les Capitelles.

La ville de Beaucaire lance un avis pour des prestations de conseils et assistance en architecture et urbanisme – Architecte conseil.

AgroParisTech lance un avis pour l’exécution d’une mission de maîtrise d’œuvre pour le projet d’amélioration énergétique du campus de Montpellier AgroParisTech.

La commune de Vauvert lance un avis de marché de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement, dans le cadre du pup 2, d’un cheminement doux et d’une passerelle au-dessus du canal BRL à Vauvert.

Le département de la Lozère lance un avis pour la définition d’un programme de rénovation énergétique des bâtiments du département (mise en application du décret tertiaire).

Santé

Le CHU de Montpellier lance un avis pour la réalisation d’actes de biologie et prestations associées.

Eau 

Nîmes Métropole lance un avis d’assistance à maîtrise d’ouvrage en vue du diagnostic du système d’assainissement des eaux usées des communes de Bouillargues – Manduel – Rodilhan.

Services

Montpellier Méditerranée Métropole lance un avis pour des prestations de traduction.

La ville de Sète lance un avis pour la fourniture et mise en œuvre d’une solution de jalonnement dynamique de parking pour la ville.

La ville de Béziers lance un avis pour une prestation de nettoyage des sites socio-culturels, de loisirs et des écoles.

Port Sud de France lance un avis de mission d’assistance technique pour la mise en place d’équipements de vidéo-surveillance et contrôle d’accès sur les ports de commerce, plaisance et pêche de Sète.

La Communauté de Communes Sud-Hérault lance un avis pour une prestation de transport et traitement des ordures ménagères résiduelles.

Le Conservatoire du Littoral lance un avis d’accord-cadre à bons de commande mono attributaire pour le diagnostic technique immobilier sur divers sites en Languedoc-Roussillon : Amiante, plomb, termites.

ATTRIBUTIONS DE MARCHÉ 

La commune de Saint-Gély-du-Fesc attribue le marché de missions de développement et d’exploitation du réseau public de distribution d’électricité et de fourniture d’énergie électrique aux tarifs réglementés de vente sur l’ensemble du territoire de la commune à la Coopérative d’Electricité de Saint Martin de Londres. Valeur totale de la concession/du lot : 1 089 210 000 euros.

Tisseo attribue le marché de maîtrise d’œuvre concernant l’extension du Poste de Commandes Centralisées (PCC) en vue de l’installation du PCC de la 3ème ligne de métro au groupement RAYNAL ARCHITECTURE. Montant mini annuel : 245 100 euros.

La Région Occitanie attribue le marché pour des prestations d’accueil pour les stands et les manifestations organisées à N’EVENTS. Valeur totale du marché/du lot : 200 000,00 euros.

La Région Occitanie attribue le marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la réalisation d’audits sur les adhésions à la marque Sud de France à QUALISUD. Montant final du marché ou du lot attribué (H.T.) : 150 000,00 euros.

Montpellier Méditerranée Métropole attribue le marché de mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la conception et la réalisation d’aménagements cyclables à Copenhagenize France, SITETUDES et MOUVinnov. Valeur totale du marché/du lot : 477 440 euros.

Carcassonne Agglo attribue le marché de sécurisation du barrage de La Cavayère – construction d’un évacuateur de crues central – Communes de Carcassonne et Montirat à CAZAL SAS. Montant final du marché ou du lot attribué (H.T.) : 2 875 086,20 euros.

La Région Occitanie attribue le marché d’accord-cadre de fourniture de denrées alimentaires pour les adhérents de la centrale achat OCCIT’ALIM à BIOFINESSE, LES CHIPS DE L’AVEYRON, DISTRISUD, SARL ESPAGNAC FRERES, TRANSGOURMET OPERATIONS, SARL PIGOT. Valeur totale du marché : 1.498.000 euros.

Le Crous de Toulouse-Occitanie attribue le marché de réhabilitation énergétique des résidences universitaires à Demathieu Bard. Valeur totale du marché : 7 101 022,74 euros. 

La SPL aéroportuaire régionale attribue le marché de conception d’une identité visuelle, réalisation de visuels et mission d’accompagnement et de conseil sur la stratégie de communication de la SPLAR à MIDIMEDIA (L’AGENCE).

La Région Occitanie attribue le marché de concession de service public pour l’aménagement, l’exploitation, la gestion et le développement du port de commerce de Port-La Nouvelle, avec constitution d’une SEMOP dédiée, à SEMOP Port-La Nouvelle. Valeur totale de la concession/du lot : 2 167 747 702 euros.

La Régie des eaux de Montpellier 3M attribue le marché de fourniture de pièces pour les réseaux d’eau potable et d’eau brute à MATERIAUX MODERNES et PROLIANS BAURES TP SA. Valeur totale du marché : 3 427 798,16 euros.

Montpellier Méditerranée Métropole attribue le marché des travaux de protection contre les inondations du CHU de Montpellier –Secteurs 2 et 3 à RAZEL BEC et BUESA FRERES. Valeur totale du marché/du lot : 2 380 003,67 euros.

Le Conseil Départemental de l’Hérault attribue le marché de maîtrise d’œuvre pour la construction de la Maison Départementale des Solidarités à Lunel à Cardin Gabriel Architectes Associes. Montant de la ou des prime(s) attribuée(s) hors TVA : 424 650 euros.

La Région Occitanie attribue le marché de solutions Big Data, intelligence artificielle et technologies associées en Occitanie à GFI INFORMATIQUE, GTD INERNATIONAL, KELEO SOLUTIONS, AXIODIS. Valeur totale du marché : 3 680 000 euros. 

La Région Occitanie attribue le marché pour l’exécution de services publics de transports réguliers pour la Région Occitanie-Lozère à BOULET AUTOCARS. Valeur totale du marché/du lot : 2 067 892,09 euros.

L’œil culture

LOKKO

9

Un peu de culture dans ce monde de brutes, by Lokko

Découvrez les projets d’Ashok Adicéam et Numa Hambursin finalistes pour la direction du MOCO

Le Français d’origine indienne, à la stature internationale, a placé sa programmation sous les auspices de l’art numérique, de la bande dessinée, de l’art urbain, du féminisme et de l’écologie. L’ancien directeur du Carré-Saint-Anne veut lancer un festival de street-art, accueillir de grandes expositions monographiques et engager un travail avec les quartiers. Réponse ce mardi 23 mars à l’issue du Conseil d’administration.

 

Valérie Hernandez est la fondatrice et la Directrice de la publication du webzine LOKKO.

L’agenda

i

Newsroom

L’agence travaille en ce moment sur plein de choses passionnantes :

Animation des « Clés du financement en Occitanie », le 23 mars, organisé par la CCI Hérault et la CCI Occitanie. Débats accessibles en ligne. Inscription ici.

Enquête sur le marché national des bardages bois, pour BoisMag, paru en mars.

Magazine Bien’Ici de mars, pour Midi Libre.

Magazine Caminarem (RH) n°4. Parution en mars.

Enquêtes sur le marché national des terrasses bois, pour BoisMag, à paraître en avril.

L’Abécédaire des Institutions, « Et si l’avenir était le train ? », à paraître en mai.

Magazine « Guide du recruteur », contribution pour ToulÉco, à paraître en mai.

À suivre en ligne

Mardi 23 mars de 9h30 à 17h :

L’émission du RDV du Financement organisé par la CCI Occitanie et la CCI Hérault et animé par Hubert Vialatte : « Les clés du financement en Occitanie », décryptage, actus, dispositifs pour préparer vos rdv avec les financeurs. Plus d’informations ici. Inscription via ce lien.

Mardi 23 mars à 16h : 

Webinaire #1 : Activer les dispositifs d’emploi pour votre entreprise, organisé par la CCI Toulouse Haute-Garonne. Inscription via ce lien.

Jeudi 25 mars à 11h : 

Lab3A (Agriculture – agro-alimentaire – alimentation), sur le thème « L’agriculture d’aujourd’hui et de demain », organisé par Midi Libre. À suivre en direct et en replay sur le Facebook de Midi Libre.

Vendredi 26 mars de 12h30 à 14h30 :

Filière Automobile | Webinaire : Quelles solutions pour financer vos projets de relance ou de croissance ? organisé par la DIRECCTE Occitanie, la Région Occitanie et le Cluster TOTEM, en partenariat avec l’agence AD’OCC. Inscription via ce lien.

Plus d'événements ici

Mardi 30 mars de 8h30 à 9h30 :

Matinale cybersécurité pour les TPE-PME, organisé par Bea Informatique et Gard Entreprises le réseau des TPE-PME 30. Plus d’infos ici. Inscription en ligne ici.

Mardi 30 mars à 10h :

Cap Numérique #2 : « Bâtiment : en route vers la transfo num ! » organisé par Digital 113. Plus d’infos et inscription ici

Mardi 30 mars à 11h45 :

Débat « Paroles de patrons », organisé par La Lettre M en partenariat avec Deloitte. Plus d’informations ici. Inscription via ce lien.

Mercredi 31 mars à 11h :

Lancement du Lab Éco : « 1 an après le début de la crise covid, l’économie française peut-elle se relever ?  », organisé par Midi Libre. À suivre en direct et en replay sur le Facebook de Midi Libre.

30/3, 8/4, 29/4, de 10h à 11h30 :

Webinaires organisés par Optitech pour mettre en avant les pépites du territoire en optique/photonique, membres de son réseau (présentation des entreprises, leurs actualités et leurs innovations). L’inscription est gratuite, mais obligatoire en ligne.

Jeudi 1er avril de 9h à 18h : 

Numérique en CommunS (NEC), organisé par Montpellier Méditerranée Métropole, le CCAS de Montpellier et ses partenaires/soutiens. Cet événement mettra en lumière les initiatives et les acteurs qui pensent et font la ville de demain, et qui s’engagent sur l’accès au numérique pour tous. Plus d’informations ici. Inscription via ce lien.

Jeudi 1er avril de 8h à 18h : 

Webinaire Éolien en Mer Flottant : Journée filière Wind’Occ 2021, organisé par la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, l’Agence AD’OCC, le Parlement de la Mer, le Pôle-Mer Méditerranée et CEMATER. Inscription via ce lien.

3 rv du Medef Montpellier Hérault : 6/4, 5/10, 7/12 à 18h

Le Medef Hérault organise le Club rencontres affaires, 100% en visio ou au choix visio/présentiel selon les conditions sanitaires. Inscription obligatoire. Contact psuc@medef-montpellier.com 

Vendredi 9 avril À 9h :

Rendez-vous Éco de Nîmes Métropole. « Nîmes Métropole : Le nouvel Eldorado pour entreprendre ! ». Conférence live sur la page Facebook de Nîmes Métropole. Inscription en ligne ici.

Jeudi 15 avril de 9h  à 16h30 :

« La Femme Numérique » organisé par La Mêlée Numérique, pour discuter de la place actuelle des femmes dans le monde du digital, et réfléchir ensemble à des solutions concrètes pour favoriser la mixité femmes/hommes dans nos écosystèmes. Inscription via ce lien.

Vendredi 7 mai : 

Le CJDAY, organisé par le Centre des Jeunes Dirigeants au Corum-Opéra à Montpellier, sur le thème « Fric ou éthique : l’entreprise a-t-elle le choix ? » Plus d’informations ici.

Dimanche 23 & lundi 24 mai :

Finales du Concours Produits et Vins du Concours Général Agricole (CGA) à Montpellier. Plus d’informations ici.

Jeudi 8 au dimanche 11 juillet :

Sommet Afrique/France, Montpellier

Mardi 29 juin au vendredi 2 juillet :

10e Congrès de l’Association Française d’Economie Politique – AFEP. Plus d’informations ici.

Du 1er au 3 octobre : 

Édition 2021 du Forum Le Monde Nouveau à Montpellier, organisé par La Dépêche. Plus d’informations ici.

Voilà, c’est tout pour cette semaine.
Courage et chocolat !

Les Indiscrétions sont une newsletter gratuite.
Vos données ne seront pas communiquées à des tiers.
Vous pouvez vous désinscrire en un clic.

Les dernières Indiscrétions

Ça promet

Où il est question de Macron en mode Mosson, de l’avenir des villes moyennes, de résidences-services broyées par le virus, de liberté par la presse et de défense d’alimentation régionale.

« Ça promet », Les Indiscrétions de la semaine du 19 avril sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Courage et chocolat !

lire plus

On ne peut rien y faire

Où il est question de contrat de filière régional BTP, d’immobilier connecté, du port de Sète et de non-port de montre au poignet.

« On ne peut rien y faire », Les Indiscrétions de la semaine du 12 avril sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Courage et chocolat !

lire plus

Ceux qui ne partent pas

Où il est question des 4 accords toltèques, d’Agencehv, d’Urbain des Bois, du débat entre aménageurs privés Angelotti et GGL, et de ceux qui ne partent pas.

Les Indiscrétions de la semaine du 5 avril sont à croquer en cliquant ci-dessous.

Courage et chocolat !

lire plus

Il ne lâche rien

Journaliste indépendant, Hubert est fondateur et rédacteur des Indiscrétions. Agencehv, qu’il dirige, est également active dans les animations de débats, les formations et les travaux rédactionnels.

Vous souhaitez nous faire parvenir une information ?

Heureusement qu’elle est là

Diplômée de Sup de Com’ Montpellier, Sarah est rédactrice avec des fonctions digitales et de communication à l’Agencehv. Community management, gestion du site, relations avec les partenaires… Oui, heureusement…

Vous souhaitez avoir des renseignements pour être partenaire des Indiscrétions ?

PAS ENCORE ABONNÉ-E

AUX INDISCRÉTIONS ?

 

Recevez chaque lundi à 18h18, gratuitement, Les Indiscrétions sur votre boîte mail

Politique de confidentialité

Inscriptions réussie

Share This