Le moral des patrons de PME marqué par huit semaines de confinement

Le déconfinement a commencé le 11 mai 2020, mais le moral des dirigeants reste bas, entre sentiment d’impuissance, surmenage et manque de visibilité. Selon une enquête de l’observatoire Amarok, à Montpellier, spécialisé dans la santé des dirigeants, 300.000 entrepreneurs seraient en détresse. Depuis fin avril 2020, une cellule d’écoute et de soutien psychologique a été mise en place par Bercy.

Lire l’article sur Les Échos

Rejoignez la communauté !