hubertvialatte.com

La faim d’une époque

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des Indiscrétions de HV

La faim d’une époque

30 septembre 2019

Semi-démenti. Le groupe de biologie médicale Inovie (Montpellier, 505 biologistes médicaux, 4 500 salariés, 340 sites, 50 plateaux techniques) confie un « mandat stratégique » à BNP Paribas. Le mandataire étudie « différentes structures de financement », dans un contexte « d’accélération de la consolidation », indique Inovie. Le groupe répond, dans un communiqué diffusé le 26 septembre, aux rumeurs de vente, sans forcément les démentir. « Cette mission stratégique débouchera sur un rapport. A ce jour, aucune conclusion ou décision n’a donc pu être prise par la direction du groupe. »

Biotech. Le 26 septembre au Palais du Pharo, Julien Coste, directeur administratif et financier de la société de biotechnologie Deinove (développement de composés à forte valeur ajoutée à partir de bactéries rares, Grabels – 34) a remporté le titre de meilleur DAF (directeur administrative et financier) de l’année, à l’issue de la  9ème édition du Trophée Finance & Gestion, avec un projet d’acquisition des sociétés Biovertis/Morphochem.

Fermeture de la décharge de Castries (34), le 30 novembre. « A partir du 1er décembre, nous appliquerons les consignes du plan régional de prévention et de gestion des déchets, déclare Valérie Barthas, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, déléguée à la prévention et valorisation des déchets, à la propreté de l’espace public, le 30 septembre en conseil métropolitain. Nous transfèrerons les déchets sur des structures privées en Occitanie. »

Débat. La Fédération régionale des Travaux Publics Occitanie Méditerranée (président : Olivier Giorgiucci) organise un débat « Municipales 2020 : coup de frein ou relance de l’investissement ? », le 24 octobre* au palais des Congrès du Cap-d’Agde, sur les enjeux des prochaines élections municipales. Intervenants : l’économiste Nicolas Bouzou et le Montpelliérain Emmanuel Négrier, directeur de recherche au CNRS en sciences politiques. Un thème d’actualité, puisque Bruno Cavagné, président de la FNTP, publiera le même jour « Nos territoires brûlent – Redonner du pouvoir au local » (éd. Cherche-Midi).
* A partir de 17h. Gratuit, inscription sur occitaniemed@fntp.fr

Réaction au projet de réfection du secteur Comédie-Esplanade-Triangle, porté par Philippe Saurel, maire DVG de Montpellier. « Ce ne sont pas les mêmes problématiques, analyse Damien Vieillevigne (Lern Architectes). La Comédie est une place d’apparat, faite pour accueillir les gros événements ou pour être traversé. Impraticable sous la pluie, elle pose un enjeu de matérialité. L’Esplanade a peu de problèmes à mon sens, à part un peu de délinquance. Je ne vois pas comment le traiter architecturalement. Le Triangle est en revanche un nœud urbain intéressant à traiter, mais très complexe. Avec cet urbanisme de dalle, créateur de sous-sols glauques, nous sommes sortis de notre sol. »

LREM. Les noms des têtes de liste LREM aux municipales de mars (15 et 22) devraient être officialisés le 30 octobre.

Agriculture et santé au travail. Rencontres régionales des CPHSCT (Commission Paritaire d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail) agricoles d’Occitanie , organisées par la Direccte Occitanie, le 7 octobre prochain à l’auditorium du Pont du Gard, à partir de 9h. La première rencontre avait eu lieu en 2016 à Montauban (82). De nombreux témoignages d’employeurs, de salariés et d’agents de la Direccte sur la qualité de vie au travail, le niveau de protection des cabines de tracteur, la conformité des équipements de travail, les fiches de prévention, l’enseignement agricole et la prévention des troubles musculo-squelettiques. L’après-midi sera consacrée à des animations en groupes : simulateur de conduite d’un tracteur, démonstration d’un test d’étanchéité des cabines de tracteurs, sensibilisation aux gestes et postures, prévention des risques électriques sous une ligne ou un pylône. J’aurai le plaisir d’animer les débats.

Régions anti-RN ? « La fusion des régions a été présentée à tort sous l’angle des économies. Le redécoupage n’a pas spécialement été fait pour économiser de l’argent. Il a été décidé pour contrer la présence forte du Front national (désormais RN) dans certaines régions, comme le Nord ou l’Occitanie », glisse Christian Eckert, ex-secrétaire d’Etat au Budget, dans La Gazette des Communes, le 25 septembre. Lors des élections régionales de 2015, le candidat RN Louis Aliot était arrivé au 2e tour juste devant Carole Delga (PS) sur le périmètre de l’ex-Languedoc-Roussillon.

Médias. Fusion des services Industrie et Services du quotidien national économique Les Echos. « Tout est de plus en plus intriqué, entre fabricants d’automobiles et loueurs de voitures, entre agriculture et grande distribution etc. », analyse un cadre du titre.

Médias (encore). « Le journal du jour n’a déjà plus de valeur à mes yeux. Je ne raisonne qu’en termes de journal de demain. » Une belle et saignante inspiration, signée de mon confrère Guillaume Mollaret (Le Figaro, basé à Nîmes), par ailleurs président du Club de la Presse du Gard.

Intelligence artificielle. Les Etats-Unis ont mis trois jours à émettre un communiqué de condoléances suite au décès de Jacques Chirac.

Scoops toujours. Dans le prochain Hérault Juridique et Economique, ce jeudi 3 octobre : quatre nominations-clé dans une institution financière régionale, une entreprise d’ici reprise et une autre entreprise d’ici qui conclut une croissance externe.

On s’en fout. Mes demandes presse en souffrance (seraient-elles gênantes, ou simplement précocement formulées ?) : les effectifs actuels d’Orchestra, icône de la mode enfantine qui vient de demander son placement en procédure de sauvegarde ; Le nombre de TGV qui circuleront sur le contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier lors de la mise en service de la nouvelle gare de Nîmes, prévue en décembre ; L’avancée du projet de parc d’attraction régional – qui pourrait être positionné dans l’Aude.

La citation
« Jacques Chirac, c’était la passion du combat, le goût de la conquête, un formidable appétit de vivre. »
François Bayrou, président du MoDem et maire de Pau, le 29 septembre, lors de l’Université de rentrée du MoDem, à Guidel (Morbihan).

Facebook
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

*


.