hubertvialatte.com

Débarquement de Normandie

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des Indiscrétions de HV

Débarquement de Normandie

9 septembre 2019

Des Normands à la tête de SNCF Réseau Occitanie et de la Dreal Occitanie. C’est exclusif, c’est dans L’Hérault Juridique et Economique, et c’est ici.

Transports-Logistique. Un Nîmois prend la tête du projet de RER métropolitain toulousain, pour SNCF Réseau Occitanie. C’est exclusif, c’est dans La Lettre M, et c’est ici.

Vroum. Renault Sport Racing agrandit son centre R&D dédié à la Formule 1 (mise au point de pièces de moteur, assistance électronique…)  à Viry-Châtillon (Essonne). L’extension porte sur 4 000 m2. La conception-construction est signée GSE Group (Avignon).

Municipales à Montpellier. Une grosse annonce de candidature, qui va rameuter les copains de Paris, serait attendue courant septembre.

Bilan du marché du travail en Occitanie, réalisé par les services études et statistiques de Pôle emploi et de la Direccte.

Les halles, c’est de la balle. Après les halles Laissac et le marché du Lez à Montpellier, la Ville de Toulouse et Toulouse Métropole inaugurent la rénovation de sa place Victor Hugo, et de son célèbre marché couvert, ce samedi 14 septembre au matin. De quoi réseauter sec en cette rentrée. Les halles (privées, celles-là) Plaza, à Montpellier, ont, elles, ouvert le 5 septembre. A lire sur ce thème : Les halles, éléments de revitalisation des centres-villes. 

Digital Sète. Caroline Froelig (ESJ Lille) est la nouvelle cheffe d’agence du quotidien régional Midi Libre (Groupe La Dépêche) à Sète (34). « Pour informer et innover #Digital », poste-t-elle sur Twitter le 1er septembre. Sète, agence pionnière et expérimentale de Midi Libre en matière de transformation digitale ? La grille de rentrée est présentée le 18 septembre, dans les nouveaux locaux de l’agence de Montpellier, donnant sur la place de la Comédie à Montpellier.

Bio. Le vignoble languedocien est le premier vignoble bio de France, avec 28 642 ha certifiés, soit un tiers des surfaces nationales, rappelle Gérard Bertrand (groupe éponyme, Narbonne), le 6 septembre. Mais la marge de progression reste importante, puisque seulement 10,8 % des surfaces viticoles régionales sont en bio. Le renouvellement du partenariat avec la cave Héraclès, à lire ici 

Marque employeur. Réélu deux ans président du Medef Montpellier Hérault, Samuel Hervé, patron d’Akté Services (restauration collective, Vendargues), vient d’annoncer la création d’un groupe de travail sur le thème de la marque employeur. Le premier groupe en France sur ce thème dans le réseau patronal, indique-t-on en interne.

Cameron. Sur l’agenda média de Carole Delga, présidente PS de la Région Occitanie, ce mardi 10 septembre à Toulouse : la chef de l’exécutif régional accueille Olivier Peyret, président de Schlumberger France et Luc Mas, directeur de l’usine Cameron à Béziers, premier employeur privé du Biterrois (environ 500 salariés). Suivi du plan de revitalisation après le PSE lancé en 2016 par Cameron ? Actions de formation professionnelle ? Projet industriel lié à la transition énergétique ? En tout cas, pas uniquement pour le plaisir de boire un thé. A suivre.

Exemple toulousain. Le 5 mars au Mas de Couran à Lattes (34), Yohan Breuil, directeur de l’agence de Montpellier, vante les mérites des organismes fonciers solidaires (OFS). « C’est un outil en plein développement actuellement, qui permet le développement d’une offre abordable et durable. Les premiers ont été développés et sont aujourd’hui opérationnels à Lille ou Paris. Un organisme vient d’être créé à Toulouse sous l’impulsion du Groupe des Chalets, sous le nom d’Occitalys Foncier. » Ce dispositif permet une dissociation du bâti et du foncier. Ce dernier acheté par l’OFS est ensuite loué, via un bail réel solidaire, à l’acquéreur qui en paie une location (en moyenne 1€/m²/mois). « L’acquéreur n’achète et n’est donc propriétaire que du bâti. Cela permet de faire baisser les coûts d’acquisition d’environ 15 %. C’est sous condition de revenus (PSLA) et de revente », analyse l’expert.

Tech. Une acquisition dans la pub digitale concernant Elium, start-up de Montpellier créé par deux anciens de Teads. Cofondateur de Teads, Olivier Reynaud lance de son côté sa nouvelle société, Aive, ce lundi soir à Paris. « Plongez avec Aive dans le futur de la vidéo », annonce-t-il sur son profil LinkedIn.

Culture. Lors des 20 ans d’Initiative Cœur d’Hérault, célébrés le 6 septembre au musée Fleury à Lodève (34) en présence du monde économique local, le député LREM Jean-François Eliaou appelle à « ne pas décrocher la culture de l’économie. Les deux seront de plus en plus liés à l’avenir. Se réunir dans un musée, c’est un symbole de créativité. Or, l’économie doit puiser dans la créativité, la culture. Si vous avez cela, et un vrai savoir-faire, alors vous pouvez vous implanter n’importe où et vendre dans le monde entier ». Et de citer en exemple le « meilleur pain du monde », dans l’Aude, déjà fort bien décrit par mon confrère Guillaume Mollaret dans Le Figaro

Pas que les chiffres. « On a besoin au sein d’Initiative Cœur d’Hérault (ICH) de chefs d’entreprises qui puissent travailler de façon collaborative, et qui nous aident à comprendre nos environnements professionnels, sans parler uniquement de chiffres. Et moi, ne pas parler que de chiffres, je ne sais pas faire », dit, au micro et avec humour, Sylvie Painvin, expert-comptable et nouvelle présidente d’ICH, le 6 septembre à Lodève.

Foncier. « Dans notre projet de Scot (Pays Cœur d’Hérault), les services de l’Etat indiquent que plus de 600 ha sont prévus à Montpellier, 640 ha prévus, et donc et qu’on ne peut donc geler davantage de terre, peste Louis Villaret, président de la communauté de communes de la Vallée de l’Hérault, le 6 septembre lors des 20 ans d’Initiative Cœur d’Hérault. Mais nous, on a envie ici aussi de se développer. En tant que bon gestionnaire, il faut prévoir l’avenir, et cela passe par faire des réserves foncières. Si elles n’ont pas la réponse sur le territoire, les entreprises iront ailleurs. Il faudra se battre pour faire changer les positions de l’Etat. »

Millau a du style. Une convention est en passe d’être signée entre le Business Innovation Centre (BIC, Montpellier Méditerranée Métropole) et la communauté de communes Millau Grands Causses. L’idée est que les start-up aveyronnaises « ne soient pas aspirées par Montpellier, et puissent bénéficier des dispositifs du BIC », indique-t-on dans la cité gantière. Autres actualités : un projet de data center à Millau Viaduc 2 (étude de faisabilité en cours), et le regroupement de trois sites administratifs millavois (siège de la communauté de communes, office de tourisme et service environnement de la Maison des Entreprises). La programmation est en cours. Entre 1 500 et 1 800 m2 devraient être construits. Le bâtiment, qui accueillera les conseils communautaires, répondra « aux nouvelles formes de travail et de création : flex office, télétravail, fusion entre équipes… », indique une source proche. Enfin, Millau Grands Causses vient de clôturer la consultation d’agences pour faire vivre sa nouvelle marque de territoire, Style Millau.

Le départ du marcheur. Baptiste Maurel (Iscom Paris) quitte le site de Montpellier du cabinet de Carole Delga (Région Occitanie) pour prendre la direction de la communication du conseil départemental des Hautes-Pyrénées (président : Michel Pelieu, PRG). Je me souviendrai d’un jeune homme agréable, toujours souriant, et marchant inlassablement dans les rues de Montpellier – même si je ne le pense pas marcheur, sur un plan politique -, pendant que je roulais comme un abruti sur mon scooter et qu’il ne pouvait pas me voir. On peut s’attacher aux gens pour des moments fugaces, sans raison apparente. Et c’est très bien ainsi. Bonne rentrée pyrénéenne Baptiste !

Vas-y ! Ce n’est pas une indiscrétion, mais un cri du journaliste. Allez visiter Perpignan et son inégalable festival de photojournalisme, Visa pour l’Image. Il est encore temps, ça finit dimanche. Et ça donne l’impression de prolonger l’été.

 

Facebook
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Débarquement de Normandie

  1. Baptiste MAUREL dit :

    Merci Hubert ! Je reçois tes encouragements avec grand plaisir. Je t’ai presque autant croisé que toi. Et moi aussi j’ai apprécié chacunes de nos rencontres fugaces. Bonne rentrée à toi également. Au plaisir de te croiser en Occitanie.

Laisser un commentaire

*


.