hubertvialatte.com

Fête des éditos…

Coups de gueule, poil à gratter...

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des billets du lundi

Fête des éditos…

… c’est bientôt. 50 chefs d’entreprise régionaux prennent la plume dans le prochain Mag* de La Lettre M, intitulé « 50 regards de décideurs d’Occitanie ». 50 tribunes ciselées, originales, d’une précision chirurgicale, décomposées en six ensembles identifiés par la rédaction : création, transmission, reprise ; Financement ; RH, management, formation ; Marketing et développement commercial ; Innovation ; International.

Le style direct et journalistique est privilégié dans ce support. C’est une volonté éditoriale : ne pas verser dans l’autosatisfaction ou le jargon administratif. Creuser un angle déterminé, avec force détails enrichissants. Que le sujet porte sur le recrutement des managers, la difficulté de lever des fonds pour des biotechs ou la stratégie commerciale pour un acteur des objets connectés de la maison. On en revient toujours aux mêmes fondamentaux : c’est en posant les bonnes questions qu’on recueille les meilleures infos. Et ça, on sait faire.

Pourquoi, au fond, ce tunnel de tribunes, tombées du Lot, du Gard, de Catalogne, des métropoles ?… Parce qu’il est sain que nos lecteurs aient la parole, ailleurs que dans la sempiternelle rubrique du courrier des lecteurs. Parce qu’en s’exprimant sur un sujet déterminé, ces journalistes d’un jour nous révèlent beaucoup de secrets de fabrication que vous ne lirez pas ailleurs – sur aucun réseau social, dans aucune newsletter, rendez-vous compte ! 50 messages qui s’adressent également aux décideurs – financiers, politiques ou institutionnels – pour que les lignes bougent en matière de développement économique, de management (avec la quête de sens en figure de proue, comme le démontre le dernier « La Comédie (in)humaine » de Nicolas Bouzou et Julia de Funès), d’aménagement, de création d’emploi…

J’entends souvent : « De toutes les façons, vous savez tout sur l’économie régionale, à La Lettre M. » Si c’est dit sincèrement, c’est gentil, mais c’est en partie inexact. Non, nous ne savons pas tout. Il nous faut sans cesse entretenir le lien avec les entrepreneurs et le monde économique, pour rester connecté, au cœur de l’actu. Notre métier est une école de l’humilité. Nous pouvons nous tromper, passer à côté de grosses infos, ou de sujets de fond – lesquels ne sont pas forcément médiatisés. Moi le premier. Ça arrive. L’erreur serait de ne pas vous écouter suffisamment, de rompre le fil. Avec ce Mag dont une partie de nos lecteurs sont les auteurs, nous avons beaucoup appris de l’économie régionale. Elle apparaît prometteuse, pleine d’envie, avec ses fragilités et ses piliers, ses histoires et ses innovations. La presse écrite se meurt ? Vive la presse écrite !

* À paraître dans le Mag « 50 regards de décideurs d’Occitanie », édité par La Lettre M (Montpellier-Toulouse). Diffusion aux abonnés et aux personnes présentes à la soirée des Masters de La Lettre M, le 24 septembre à partir de 18h30 à l’Opéra Comédie de Montpellier.

Facebook

> je m'abonne au billet <

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Fête des éditos…

  1. J.D. dit :

    Belle initiative, qui je n’en doute pas, sera très enrichissante sur le fond. Des regards de spécialistes, non journalistes, devraient apporter un autre éclairage.

Laisser un commentaire

*


.