hubertvialatte.com

En trombe  

Coups de gueule, poil à gratter...

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des billets du lundi

En trombe  

C’est la rentrée, et ça démarre en trombe. Mieux vaut les reprises musclées. Directement en apnée, jusqu’à Noël. On ne va pas se plaindre, si ce n’est le manque de temps pour approfondir les sujets, lire en longueur ou partir hors saison. Bouclage d’un Mag qui donnera la plume à 50 dirigeants de la région Occitanie (« Regards de décideurs », parution le 24 septembre). Lancer le prochain Mag Immobilier (16 octobre), qui abordera la loi Elan, les nouveaux types d’habitat, le fol essor de Bordeaux, le marché de la rénovation énergétique des logements anciens, et plein d’autres choses encore. Nouvelle formule du print à anticiper. Transformation digitale en cours. Envoi des newsletters, chaque jour, comme une prière. Pilotage des réunions. Bref, un beau pan de mur de post-it. Sans compter l’organisation, tous ensemble, des événements, avec leurs lots de frayeurs insondables et de pièges à déminer – les invitations VIP, la sono à régler, les prestataires techniques, la communication et le marketing autour de la date, le palmarès à ne pas dévoiler, les échanges avec l’animateur etc. Mais quel bonheur quand tout marche !

J’en profite pour vous convier, où que vous soyez sur la carte d’Occitanie, de France ou d’Europe, à la cérémonie des Masters de La Lettre M, le 24 septembre à partir de 18h30 à l’opéra (« dans l’écrin de ce théâtre à l’italienne », dirais-je si je bossais dans la com’) Comédie à Montpellier, sous la présidence de Blandine Mulliez, présidente de la Fondation Entreprendre. C’est gratuit, ouvert, intéressant. Le contenu se veut éditorial, rythmé et journalistique. Une fête des PME rafraîchissante (12 entreprises primées), avec un cocktail à la fin. Juste deux obligations : venir avec sa carte de visite et s’inscrire dès à présent (sur www.lalettrem.fr/inscription/247752). N’hésitez pas à partager ce lien auprès de vos contacts.

En trombe, donc. Comme les bambins, qui ont troqué ce matin les grands bains d’été pour les bonbons de récré. La méthode syllabique revient : incroyable, les élèves de CP vont commencer l’année en apprenant que les mots sont composés de lettres. Rentrée aussi pour les patrons, réunis en conclave lors de l’université d’été du Medef à HEC Paris. Les journalistes de l’ancien monde se sont escrimés, avec un plaisir réel, à glaner analyses, éclairages et témoignages, sur les attentes des Medef territoriaux, les plans de la Lozère, le déclin programmé des CCI ou la stratégie du Medef Occitanie (bit.ly/2MIY68p, bit.ly/2Ne5SX3, bit.ly/2wyDxjY, bit.ly/2Nxj5qL). Sous la flotte, et sans s’arrêter une seule seconde au stand relaxation/yoga/massage. Après tout, que disent les gourous trentenaires d’aujourd’hui ? Que l’atout numéro 1, dans la nouvelle économie, réside dans la vitesse.

 

Facebook

> je m'abonne au billet <

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à En trombe  

  1. TASTU benjamin dit :

    Cela fait plaisir de retrouver ton billet du lundi !
    Bonne rentrée
    Benjamin Tastu

Laisser un commentaire

*


.