hubertvialatte.com

Médiathon

Coups de gueule, poil à gratter...

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des billets du lundi

Médiathon

Le 12 janvier, Hubert du Mesnil, pdg de Réseau Ferré de France, annonce la désignation de Bouygues comme adjudicataire pressenti du contrat de partenariat public-privé pour la réalisation du contournement ferroviaire mixte (fret et grande vitesse) de Nîmes et Montpellier (CNM). Sauf guerre atomique, cette ligne nouvelle de 60 km entre Manduel (Gard) et Lattes (Hérault) entrera en service en 2017. Son ADN : 2 milliards d’euros d’investissement ; 6 000 emplois par an ; désaturation de ligne existante, permettant 30 % d’augmentation du trafic TER ; deux gares nouvelles, à Manduel (après 2020) et Montpellier Odysseum (2017) ; compétitivité accrue du territoire, avec Montpellier à moins de 3 heures de Paris. Bref, c’est LE dossier économique régional que la rétro 2012 retiendra. Le 13, Les Echos mettent l’info en une de leur cahier « Entreprises et marchés ».
Pour évoquer ces enjeux, Christian Petit, directeur régional de RFF, donne un point presse, le 12, devant… quatre journalistes ! Parmi les absents, de sacrés prescripteurs : France 3, Objectif LR, Midi Libre… Un proche du dossier, là et las, souffle : « Les médias d’ici ne comprennent pas l’enjeu. La presse régionale de Bretagne (pour la ligne Le Mans-Rennes) et du Sud-Ouest (pour Tours-Bordeaux) couvrent mieux ces dossiers. Ceux-ci avancent plus vite, car les élus et l’opinion publique sont mieux informés, plus impliqués. C’est un vrai sujet ! » Le lendemain, Midi Libre relègue ainsi le CNM en pages intérieures. Visiblement actionnaires de la Française des Jeux, mes confrères titrent en une : « Vendredi 13, un jackpot pour l’Etat. » Wahouuu…
Ce jour-là, alors que la France allait perdre son triple A (Assistanat, Arrogance, Atonie), ils n’étaient pas 4, mais environ 50 journalistes au déjeuner de presse d’André Vezinhet, président du conseil général de l’Hérault. 50 à se regarder le nombril. A ripailler sur vos impôts. A se croire haut placés parce qu’on leur sert le dessinateur Plantu en guest star. Mais au fait, M.Vezinhet, pourquoi refusez-vous toujours de participer au financement du CNM et de son futur prolongement vers l’Espagne, la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan (horizon 2020) ? Car, avec 7 % d’emplois dédiés à l’insertion professionnelle, le chantier du CNM allègera votre collectivité, plombée par le coût du RSA. Et ça, que je sache, vous ne cracherez pas dessus.

Facebook

> je m'abonne au billet <

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Médiathon

  1. Jl Couturaud dit :

    Encore une fois, le billet de ce jour est édifiant, objectif et nous apporte des infos importantes sur la maniére dont sont gérés les dossiers dans notre région.
    Voulons nous faire avancer la région ? Solutionner les problémes d’emploi et de croissance?

Laisser un commentaire

*

pour sécuriser vos commentaires *


.