hubertvialatte.com

Je vote anglais

Coups de gueule, poil à gratter...

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des billets du lundi

Je vote anglais

Les accoutrements de leur reine sont ridiculement surannés. Leur bouffe est dégueulasse. Il y a un siècle, leurs chantiers navals construisirent le Titanic, qui sombra lors de sa première virée. Pendant la guerre, héroïques au quotidien, ils essuyèrent une pluie continue de bombes et de missiles, pendant que Paris s’offrait à Hitler. Dans les années 80, ils élurent trois fois une fille d’épicière, ultra-libérale, même pas originaire de Londres. Ce n’est pas qu’ils l’aimaient, ni même qu’elle leur mentait. Ils savaient juste qu’elle ferait le job et moderniserait leur vieux pays, miné par le naufrage des mines. Leurs écoliers portent encore l’uniforme. Dans les pubs aux allures victoriennes, les gars du BTP ne prennent pas le temps de tomber le chasuble fluo. On y trouve aussi des groupes de filles qui fêtent je ne sais quoi, des pakistanais et des traders de la City. Ils ne se mélangent pas, mais ne se jugent jamais, pas même du regard. Toutes et tous éclusent la bière par pintes. Les ‘half pints’, c’est pour les touristes. Quand vous rencontrez quelqu’un, l’une de ses premières questions est invariablement : « Which team do you support ? » (Quelle équipe de foot supportes-tu ?). Quand ils font la queue, ils respectent la ligne de courtoisie. Lors d’un entretien d’embauche, le recruteur se moque de vos diplômes. Si vous faites l’affaire, vous monterez en grade quickly, quelle que soit votre ancienneté, votre religion, votre couleur de peau, votre âge, votre origine sociale et votre nationalité.
Ce soir, à l’heure de l’apéro, ils défieront la France, ennemie héréditaire, dans le cadre de l’Euro 2012. Pendant que les Laurent Blanc’boys butteront sur la Marseillaise, par manque de cœur, analphabétisme ou incivisme, leurs joueurs et supporters entonneront « God Save the Queen » à pleins poumons. En hommes d’honneur qu’ils sont, car ils savent déjà qu’ils vont perdre. Il y a quelques jours, plusieurs d’entre eux ont visité les vestiges d’Auschwitz (en Pologne, où se déroule la compétition), et écouté le témoignage de survivants de l’Holocauste, pour tenter de comprendre l’horreur du principal camp d’extermination nazi. Pendant ce temps-là, leurs homologues Frogs tentaient de ne pas refaire grève, sous la pression de leur nouvel équipementier. Il est des « détails » qui classent les pays.

Facebook

> je m'abonne au billet <

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Je vote anglais

  1. coustif dit :

    sentiment partagé bisby, même si j’aimerais bien qu’on leur mette la patée ce soir !

  2. fc dit :

    Vous avez raison et jamais on ne lirait un tel truc en Angleterre !!!
    Ah ces Français !!! quels râleurs !!!!

  3. noumero 6 dit :

    Cher Hubert,
    En bon anglophile que je suis, et en bon fan de tes billets, je me permets malgré tout de te faire remarquer quelques petites choses. D’abord ta vision des années Thatcher est très réductrice.
    Elle a « modernisé le pays »… Certes, si on considère que mettre des gens à la rue car ils ne peuvent payer la taxe d’habitation c’est moderniser. Si l’on considère aussi que la privatisation des chemins de fer, qui a entrainé une multiplication des accidents graves, est un effet de cette modernisation. Je ne vais pas égrainer tous les défauts d’une politique ultra-libérale catastrophique. Mais le sujet Britannique étant de nature soumis, on ne le verra que très rarement faire grève, au contraire des Français, puisque même notre équipe de foot l’a fait. Comme toi j’aime le côté volontariste des Anglais, leur sens de l’intérêt commun, leur dévouement.
    Pourtant puisque tu parles de foot je te rappelle que « ta » belle équipe d’Angleterre préfère « blacklister » son meilleur défenseur, un mulâtre nommé Rio Ferdinand, car son frère a eu l’outrecuidance de dénoncer publiquement des injures racistes proférées à son encontre par le capitaine, bien blanc lui, de cette belle équipe d’Angleterre… La presse tabloid, si prompte à dénoncer le moindre kilo pris par Madonna, s’est clairement rangée derrière son ex-capitaine et a très rapidement enlevé cette histoire de sa Une.
    Bref, les Français ont certainement des choses à apprendre des Anglais, mais je te promets que quand ils voient nos trains, nos routes, nos infra-structures, sans parler de nos paysages et de nos climats mais ça on n’y peut rien, ils trouvent qu’on a bien de la chance d’être Français. Et que le meilleur gagne!
    😉

  4. thibs uk dit :

    Sacre Hubert!
    The grass is always green on the other side…
    Ben tu vois c’est marrant, la semaine derniere on a fete le jubilee de la reine (60 ans de reigne):
    pique nique de rue, drapeaux aux fenetres, vraie ambiance de fete, toutes generations confondues pendant trois jours, concert, feux d’artifice. Et je me disais: On ne verrai jamais ca en France.Tout le monde ensemble les vieux, les jeunes, comme dans un fest-noz breton, mais a l’echelle du pays. Ca fait du bien de temps en temps.

  5. Troll dit :

    We love you ENGLAND,we do, we love you ENGLAND, we do, we love you ENGLAND, we do, oh ENGLAND we love you !!!

  6. MIMI dit :

    God save the Queen and fuck Ribery!

  7. Yo dit :

    God save the Queen!!!
    J’aurai une pensée pour toi en regardant le match à Londres!
    Oui à biens des égards ils sont mieux que nous mais comme dit Thibault, l’herbe est plus verte…
    Mais chaque pays connait ses travers!
    Il n’empeche ce soir il faut pas se rater!!

Laisser un commentaire

*

pour sécuriser vos commentaires *


.