hubertvialatte.com

Booster le privé

Coups de gueule, poil à gratter...

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des billets du lundi

Booster le privé

On le sait, une campagne pour l’élection présidentielle, c’est une avalanche de promesses, qui n’engagent que ceux qui les croient. Le 14 juin au Corum de Montpellier, Jean-Paul Betbèze, chef économiste du Crédit Agricole, rappelle quelques vérités qui dérangent. « En France, les dépenses publiques sont au double de ses recettes fiscales. On ne peut pas vivre à ce point-là à crédit. Les impôts assurent un semestre, le deuxième semestre est à crédit ! Nous sommes dans un ancien pays riche, devenu endetté. » En clair, l’Etat Providence, c’est fini. Regardons nos voisins. « La Banque centrale européenne soutient la Grèce, le Portugal et l’Irlande à hauteur de 500 Md€. Elle est à son maximum. La BCE a 10 Md€ de fonds propres ! » Et si, pour changer, les aspirants à l’Elysée abordaient les conditions nécessaires (financement de l’innovation, export, régime fiscal…) pour booster le secteur privé ? Accessoirement, c’est lui qui crée les richesses!

Facebook

> je m'abonne au billet <

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

*

pour sécuriser vos commentaires *


.