hubertvialatte.com

2012, planche à billets

Coups de gueule, poil à gratter...

Retrouvez dans cette rubrique l'intégralité des billets du lundi

2012, planche à billets

En piste pour 2012 ! Ne boudons pas notre plaisir. La vie est une fontaine de gin fizz à consommer sans modération. Cette année, sortons de la société de consommation, de connes sommations, écrasée par le « Je dépense, donc je suis ». Cultivons les pépites simples : voir des amis en coupant son portable, prendre un café double au soleil, revisiter sans cesse son travail et sa famille, rendre un service sans rien attendre en retour, préparer une virée océane en restant aimable au téléphone, s’instruire hors écrans, transmettre aux jeunes avant qu’il ne soit trop tard, sortir des rails, voir des artistes pas connus, ne pas faire de régime Dukan, écrire une carte postale à la vieille tante, tacler les nazes et les imposteurs… Peut-être, alors, le monde sera-t-il un peu meilleur.
Nouvelle année, nouvelle rubrique : tous les billets du lundi sont désormais en ligne, dans la rubrique « Billets en ligne ». Vous pouvez aussi partager un/des billet(s) via vos réseaux sociaux favoris – Facebook, twitter, viadeo… Je profite de l’occasion pour dire que mes prestataires ont du talent. Merci à Olivier Lacheny, webdeveloppeur, et Christophe Aichelmann, graphiste, qui ont réalisé ce blog avec patience (la première réunion remonte à octobre 2009) et conscience, et le font évoluer, même un dimanche 1er janvier…
Que dire de plus ? Que les billets 2012 seront sans illusion, mais pleins de conviction. Ils navigueront entre sujets économiques et pensées plus sociétales, voire nostalgico-lyriques. Le rythme hebdo ne fait pas peur à l’auteur : les diktats du light et des plans de com’, la tolérance zéro, le marketing cynique, le politiquement correct, les vérités tues et tuées agissent comme autant de planches à billets.

Facebook

> je m'abonne au billet <

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 2012, planche à billets

  1. Livo dit :

    Samedi soir, 1H30, un peu éméché… je discute avec un type et on parle de nos petits frères… 10 ans d’écarts pour le mien, 20 ans pour lui ! il me dit qu’il comprend plus très bien ce qu’il se passe dans leur tête, que tout part en c… sans respect valeur ou quoi que ce soit de tangible.
    Là-dessus je lui dis que moi aussi mais que ça m’empêche pas de le dire à mon frère, et que je suis sur que ça rentre quelque part dans une oreille et ça fait son bout de chemin dans la tête.
    Le gars me dit « t’as raison, je vais l’appeler, je vais lui dire tout ça ! » … et l’appelle dans la foulée ;o)
    Bon voilà, résolution 2012 : parler à nos petits frères !
    Meilleurs voeux

Laisser un commentaire

*

pour sécuriser vos commentaires *


.